Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

042 Mouiller aisement sur deux ancres...

Trucs & Astuces précédent...

Trucs & Astuces suivant...

 

 

 

 

042 Mouiller aisément sur deux ancres…

 

 

     Parfois la configuration du mouillage, le changement de marée, ou bien les courants traversiers nous obligent à mettre en place une deuxième ancre.

 

     Nombreux sont les navigateurs qui rechignent à mettre en place cette seconde « pioche »… !

     Nous, hésitons jamais à le faire si les lieux l'exigent, mais pour se sentir à l'aise avec cette manoeuvre il suffit de connaître quelques astuces…

 

1) pour la (les !) mettre en place et…

2) pour relever le tout sans « croches »…

 


Pour la mise en place…

 

     La première astuce a connaître si vous devez mettre en place deux ancres (avant + arrière, là on ne parle plus d'affourcher ou d'empenneler mais d'embosser !), c'est de prévoir dès le départ une biture double pour le mouillage principal. En effet, le premier mouillage sera mis beaucoup plus long que le nécessaire (en pratique le double) et à ce moment là vous mettez à l'eau la seconde pioche à la verticale du tableau arrière (par exemple si la première pioche est celle avant). Ensuite vous reprenez le mou de cette première pendant que vous filez l'haussière de la seconde, arrière. Un réglage final vous permettra de bien caler le bateau au milieu de ces deux ancrages.

 


Ensuite la méthode même pour mouiller…

 

Le mouillage en Avant :


     Il nous est arrivé souvent de mettre à l'eau notre mouillage principal tout en continuant à avancer dans le mouillage. L'avantage de cette méthode, même si elle paraît un peu « cavalière »…, c'est que nos bateaux sont beaucoup plus manoeuvrant (et puissant, surtout) en avant qu'en arrière. Ensuite, vous avez une très bonne vision de l'endroit choisi, et enfin vous gardez une très bonne maîtrise de votre direction. Pour finir, lorsque vous avez largué la bonne longueur, eh bien vous bloquez le guindeau (avec une estrope, toujours par sécurité !) et là le bateau va faire demi-tour sur place en fouillant la pioche bien dans le fond. Ce qui vous rassure immédiatement de sa bonne tenue. Cette méthode est parfaitement utilisable pour mettre en place un second mouillage arrière. Ne pas oublier de doubler la longueur initiale dans ce cas !

 



Pour relever un double mouillage (embossé Avant – Arrière)…

   

    

     Souvent le mouillage arrière est mixte, c'est-à-dire composé d'une petite longueur de chaîne (10 à 15m) pour tout le reste en cordage. Alors il sera toujours délicat à relever car les cordages sur l'arrière auront « la bonne idée » d'aller se prendre facilement dans l'hélice… ! Si vous avez réservé la fameuse « longueur supplémentaire », comme indiqué plus haut, il suffira alors de faire la manœuvre inverse pour le relevage en toute sécurité.

 

 

Dernier point, si vous êtes mouillé dans une zone à marée, ne pas oublier de se réserver une garde de marnage et dans ce cas des gueuses (comme nous l'expliquons dans une autre astuce : "amélioration de la tenue du mouillage") placées sur les deux mouillages permettront d'absorber parfaitement les variations de niveau d'eau.




Qu'on se le dise ...et bon vent !




Trucs & Astuces précédent...

Trucs & Astuces suivant...

 Retour à liste des Tr & As...



 



05/04/2008
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres