Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

050 Traitement d'une coque acier...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 


050 Traitement d'une coque acier…

 


Kerguelen est peint en noir mat.

On m'a très souvent demandé…

… mais pourquoi ce noir mat, le bateau doit "chauffer" en climat tropical ?

Et puis encore cette couleur noire souvent classée "triste". Eh bien non, nous l'avons barrée d'un joli arc en ciel, donc de belles couleurs vives… Ceci fait penser d'ailleurs à une organisation internationale bien connue… Sauf que eux, ils sont verts, et nous : noirs !

Bref…

 

Réponse : eh bien non, car la coque est très bien isolée par l'intérieur.

(5cm de mousse expansée + 1cm d'air + 1 cm de bois)

Alors pourquoi noir mat ?

La question revient…

 

Eh bien cette peinture noire mat est la plus résistante que je connaisse tout bêtement ! Il s'agit de cette peinture très classique, appelée "noir de ferronnerie", utilisée en extérieur pour protéger les portails et grilles de maisons ou de jardins.

Cette peinture est faite à base de résine Alkyde, et, le piment utilisé pour cette couleur, noir mat, est du carbone. On comprend alors que le résultat obtenu donne cette peinture extrêmement solide et durable dans le temps. Le carbone pur étant le diamant, comme chacun sait, il est doté d'une dureté extrême, également inaltérable à tous les agents connus, même les acides… Il n'y a pas mieux, donc.

 

Pour Kerguelen, à l'origine nous avions sablé la coque, puis recouvert d'une couche de zinc Epoxy suivie de 10 autres couches toujours d'Epoxy en changeant de couleur à chaque fois. Pour une bonne protection il faut atteindre une épaisseur mini de 500  microns donc un demi millimètre (comme on dépose environ 50 microns par couche... = 10 couches)...

Ce changement de ton n'était pas pour voir quelle couleur était la plus jolie mais simplement pour voir les manques et s'assurer ainsi d'une parfaite protection de la tôle.  Puis en finition cette fois pour la couleur d'aspect final eh bien notre fameux noir de ferronnerie.

Ce traitement était garanti 10 ans par les fabricants, il a tenu 22 années avant d'avoir eu besoin d'être refait. Et le bateau a été soumis à de rudes épreuves, entre climat équatorial, zones désertiques et la glace (nous avons séjourné 4 mois entiers durant l'automne et l'hiver, dans les glaces de la Terre de Feu). 


Lors de la réfection de la peinture en 1998 nous avons à nouveau procédé de la même manière. J'avais tout démonté l'intérieur du bateau. J'avais prévu cela dès sa construction, tout était donc indépendant et numéroté, comme dans les avions. Pour l'extérieur : sablage, zinc, couches de protection mécanique et couleur de finition, le noir mat… Intérieur 2 couches de Latex bitumineux (noir) et une couche de peinture classique (genre badigeon) blanche pour donner de la lumière et faciliter le remontage.

Le tout m'a demandé 18 mois de travail. 


Durant ce temps le moteur a été dégrouppé, stocké à terre et traité au PTFE (Teflon) comme précisé dans les Trucs & Astuces (cf : hivernage en climat tropical).


Ce qui a fait ses preuves ne doit pas être changé, foi d'un chercheur d'absolu !

 

Voilà donc pour répondre à cette question qui revient si souvent dans les mails…

 

 

NB : Autre question souvent posée également… Vous avez sablé l'intérieur ?


Réponse : Non !


Lorsque j'ai construit le bateau, nous avions un voisin (constructeur amateur lui aussi) et ami (Dominique) qui construisait, en même temps, la même coque. Nous avons d'abord sablé le bateau de Dominique et nous avons sablé aussi son intérieur. Quand j'ai vu la difficulté et le gâchis de cette opération avec le résultat obtenu, je me suis dit que non, ce n'était vraiment pas la peine de sabler l'intérieur. Le résultat était vraiment décevant.

J'ai donc gratté seulement l'intérieur, poncé à la brosse métallique circulaire, et peint avec un brai Epoxy en 4 couches épaisses de Bitulatex. C'est cette peinture bitumineuse qui était utilisée à l'époque pour protéger les ouvrages d'art comme les ponts, écluses, barrages, etc etc… Donc du sérieux. Le temps a montré que c'était bien suffisant de procéder ainsi.

 

 

Qu'on se le dise ...et bon vent !



Trucs & Astuces précédent…

 


 Retour à liste des Tr & As...






14/01/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres