Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

052 Soudure sur vieux fils électriques...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

052 Soudure sur vieux fils électriques…

 

 

Sur nos bateaux les installations électriques ne manquent pas, les liaisons par conséquents non plus. Et là, de suite je donne un truc qu'il faut absolument faire c'est de souder* toute épissure, jonction, cosse, ou autre liaison faite à bord, à l'étain ! Un point impératif pour éviter les pannes "vicieuses".

 

Pourquoi ?

Eh bien l'ambiance marine est particulièrement corrosive. Plus encore si vous fréquentez alternativement des zones tempérées, puis tropicales ou hautes latitudes glacées …

 

Dans les premières années pas d'ennuis particuliers si vous avez à modifier un circuit électrique. Mais avec le temps, des ennuis beaucoup plus sérieux arrivent car les fils s'oxydent par l'intérieur même et là, si vous avez des connections à faire ou à modifier, bonjour les emmerdes ! Comme dit la chanson…

Il devient quasi impossible de souder sur des vieux fils oxydés.

Vous allez me dire eh bien on met du neuf et c'est reparti !

Oui bien sûr c'est l'idéal ! Mais si vous n'en avez pas sous la main quoi faire ?

 

Eh bien c'est là toute cette astuce…

 

Pour souder un vieux fil électrique oxydé, il faut tremper la partie à souder (et les deux parties à souder, la cosse si c'est avec une cosse…) dans un acide. On peut utiliser un petit pinceau pour "mouiller" les pièces. Prendre de l'acide phosphorique si vous avez ça à bord (tout le monde devrait en avoir à bord car c'est le seul acide qui enlève les tâches de rouille facilement sans faire de bobo– petite divulgation technique, la "Rubigine", le célèbre détachant  pour vêtements en contient !). Mais on peut utiliser n'importe quel acide (en prenant toutes les précautions d'usage pour la manipulation de ces acides… !), chlorhydrique, sulfurique, nitrique, acétique, etc…/…

Et si vous n'avez pas d'acide sous la main, ni de Rubigine, eh bien du jus de citron fera très bien l'affaire (ou encore du vinaigre, c'est de l'acide acétique dilué). Vous pouvez aussi plonger un petit pinceau par la bouchon de la batterie et donc "récupérer" un peu d'acide... si votre batterie est classique. Pas possible sur les batteries au gel, scellées.

 

Voilà, après quelques instants, vous voyez les fils blanchir, la couche d'oxyde disparaît, il suffit de souder. Vous verrez avec quelle facilité la soudure prend. Vous n'en reviendrez pas ! Essuyer ensuite le débordement fait par l'acide avec un chiffon. 

Bien faire attention aux yeux durant la soudure car celle-ci vaporise les éléments de l'acide (chlore, souffre, alcool…) et il faut bien y veiller.

 

Voici une astuce qui vous permettra peut-être de vous dépanner le jour où vous serez démuni, dans un coin complètement isolé !  

 

 

 

* Il existe des fers à souder à gaz (à catalyse) bien plus efficace que les classiques (car chauffent vite et fort par toutes conditions météos). Ne pas hésiter à investir dans ce genre de matériel. Dispo dans les réseaux de magasins d'électronique. Ils sont bien mieux que les fers à souder ordinaires 220Va ou même les 12/24 Vc qui nécessitent toujours un fil d'alimentation (travaux en tête de mât !)…

 

* Exemple de ce fer à souder à catalyse ici (plein de marques… compter de 25 à 60€  mini au lieu de 15 - 20 € pour un fer classique).

http://www.eclats-antivols.fr/modules.php?name=Boutique&itm_reference=FSG


ou encore ici ces autres modèles (Gascat40, Portasol...) :

http://www.gotronic.fr/catalog/outillage/outil-frame.php?page_cible=fers1.htm

 


Qu'on se le dise ...et bon vent !



Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…



 Retour à liste des Tr & As...





01/02/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres