Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

087 Un ordinateur portable qui chauffe...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

087 Un ordinateur portable qui chauffe…

 

 

 

      Les questions sur les ordis du bord reviennent régulièrement dans les courriels. Cet article est donc là pour y répondre, en complément de celui déjà réalisé sur le sujet mais traitant plus spécifiquement des problèmes liés au disk dur.

 

     Si la partie de l'ordi la plus fragile à bord d'un bateau est bien ce disk dur, il n'en demeure pas moins que les problèmes de température deviennent de plus en plus fréquents. Ceci est dû aux processeurs toujours exploités à l'extrême de leurs limites par leurs concepteurs.

    

Les ordis portables quand ils se mettent à chauffer peuvent se mettre à faire des trucs bizarres comme rebooter sans arrêt, se bloquer au beau milieu de nulle part, le pointeur de souris qui danse, disparaît soudainement. Ils deviennent alors instables et volatiles, plantent pour un oui, pour un non !

Ce genre d'incidents curieux doit immédiatement vous faire penser à "de la fièvre*".

 

*Fièvre : j'ai vu des plaisanciers par exemple poser leur ordi sur une couverture pliée, je cite : "pour amortir les chocs". Oui l'idée est bonne dans son principe mais pas du tout en pratique car le tissu va venir obstruer complètement les ouies d'aspiration, situées dessous ! Donc à proscrire. Voir comment le "suspendre" ici...


Alors de suite vous pouvez aller vérifier si les ouies d'aspiration d'air de votre serviteur ne sont pas encrassées par la poussière.../…ou autre chose ! Bien souvent, c'en est la cause. Surtout si celles-ci sont situées en dessous du notebook et c'est souvent le cas.

Pour ma part, et ceci sur tous mes ordis présents ou passés, j'ai toujours agrandi la capacité d'aspiration des ouies de ventilation.

Comment ?

Eh bien tout simplement en cassant les petites barres de plastique qui sont installées dans l'entrée de ces grilles ! La souris (de votre ordi !) ne va rentrer là-dedans y faire son nid, que Diable ! Je me demande encore pourquoi, les fabricants s'évertuent à mettre des grilles épaisses comme des portes de prison !  Si on regarde la surface d'aspiration elle est réduite par 2 ou 3 en pratique à cause de ces barrières inutiles ! Remarque valable pour l'aspiration comme pour la grille de refoulement d'ailleurs. J'en enlève 1 sur 2 au minimum en pratique, (coupée au cutter ou à la pince d'électronicien – fine). Après ça je vous assure que l'ordi respire beaucoup mieux ainsi.

Ne pas hésiter non plus à passer de temps en temps un bon coup d'aspirateur sur les ouies et partout sur le clavier, etc… (et je ne parlerai pas du reste que l'on trouve dans les claviers…). Ne pas hésiter non plus à nettoyer la turbine du ventilateur car celle-ci se couvre de poussière (souvent grasse et collante) à l'aide d'un coton tige par exemple (attention car fragiles ces petits ventilos...!).

 

Autre manière aussi d'augmenter la capacité de refroidissement c'est du surélever l'ordi en collant des petits patins caoutchouc plus épais (soit à la place de ceux existants, soit en les ajoutant.). Ce qu'il faut c'est tout simplement permettre une meilleure circulation du flux d'air frais sous l'appareil. Ceci indépendamment du système d'amortissement préconisé dans l'article N° 63 et mentionné ci-dessous…

 

En pays tropical, il est parfois bien utile de faire un forçage du flux d'air avec un ventilo d'ordinateur (genre ceux des alim type Tour) pour améliorer cette ventilation. Les processeurs d'aujourd'hui sont tous poussés aux limites de leur technologie et chauffent très vite. Voir l'article spécifique consacré à cette astuce, ici...

http://25ansautourdumonde.blog4ever.com/blog/lire-article-8798-1791879-63_les_ordinateurs_sur_kerguelen__astuces___.html

 

En complément pour les puristes il existe plein de logiciels qui pourront vous tester votre bécane et vous donner dans de jolis tableaux, un check up complet de la physiologie du malade… même la température du processeur ! Ne riez pas çà existe vraiment et c'est exact en prime, ceci sans lui mettre le thermomètre dans le fion !

Par exemple « Everest »…

voir ici…http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-116-everest-home-edition

 

Bon, pour ma part pas besoin de tout ce cinéma, une petite « barasectomie » des ouies, une ventilation forcée si nécessaire en climat très chaud et, basta !

 

On a vraiment autre chose à faire en navigation, que d'ausculter ces engins capricieux jusqu'au trou d'bal !

 

Un dernier conseil en passant… C'est fréquent que l'on me demande assistance pour des problèmes de plantage d'ordi en tout genre… Souvent c'est la cata car aucune sauvegarde n'est disponible ! Grave…

Il faut ABSOLUMENT posséder un disque externe de secours et de sauvegarde pour y stocker tous vos programmes et données essentielles (copie des papiers du bateau, passeports, clearance et tout ce qui peut être scanné en réserve !).

Il faut acheter un disk de 2,5" (inch, pouce - avec son boîtier de branchement et son câble). C'est la taille standard des disk de portables. En plus il est bon d'avoir pour ce disk externe, un câble USB à double tête…

C'est quoi ce monstre, un sosie du Dieu Janus ?

Non !

C'est un câble USB normal mais qui possède côté alimentation, une double prise pour pouvoir délivrer un courant plus fort, doublé. En effet les prises USB simples sont limitées à 500 mA de débit. Or un disk consomme toujours à la limite de ces 500 mA. En doublant la prise, vous doublerez le courant dispo et vous assurera ainsi une parfaite fiabilité.

 

Illustration ici...


En fait sur ce second câble (prise USB rouge), seuls deux fils sont branchés : les deux d'alimentation électrique (les 2 extérieurs dans la prise). Les 2 autres (les 2 intérieurs) de datas, sont absents sinon conflit d'adressage !


NB : Bons nombres d'équipements informatiquess d'ailleurs devraient posséder une telle prise supplémentaire... mais les fabricants tirent au maximum... Parfois les problèmes seraient résolus très simplement en ajoutant seulement cette seconde prise permettant de doubler la puissance d'alimentation du périphérique. Les disques en particulier, sont à cette limite. Une prise USB normale est limitée à 500 mA de courant. Pour un appareil qui consomme, eh bien il suffit de doubler la prise USB pour satisfaire le système. On peut très facilement en fabriquer une avec un vieux câble USB. Il suffit de mettre les fils, fil à fil mais uniquement les deux "extérieurs". Mais attention, rappelez-vous surtout ne pas mettre les 2 fils de datas (les 2 intérieurs), seulement les 2 fils d'alim, sinon, bonjour les "embrouilles logiciels"... Enfin, marquez cette prise au fer rouge pour ne pas la confondre avec l'autre qui elle, sera "complète" (alim + datas) !



Voir un nouvel article sur le plantage de nos ordis liés à une surchauffe des processors. Ici...





Qu'on se le dise …et bon vent !

 


 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…


Retour à liste des Tr & As...





05/09/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres