Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

173 Réparer un hauban cassé...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

173 Réparer un hauban cassé...

 

 

 

     L'accumulation de milles parcourus amène tôt ou tard des ennuis dans le gréement !

 

Enfin, je devrai dire plus exactement "peut amener", car pour ma part, je n'ai jamais cassé un hauban. Nous avons eu à déplorer "seulement" un ridoir de cisaillé en passant un peu trop près du cyclone "Harvey" (retour de Porto Rico - on n'avait pas trop le choix !...   Voir le récit de cette galère ici...).

 

Mais cela ne m'a pas empêché de préparer cette éventualité, aussi d'en réparer pour d'autres amis, navigateurs de rencontre.

Voici donc ce que j'avais préparé en prévision de ces incidents et les astuces utilisées pour ce faire.

 

 

 

Première constatation...

 

     Tout d'abord, ce risque de casser un hauban sera bien plus grand, avec un haubanage traditionnel serti sur manchons, qu'avec des câbles montés sur embouts Norseman.

Article spécifique sur l'art de monter un Norseman, ici...

 

Partons du cas probable de casse...!

 

Eh bien il suffira de posséder à bord une (ou deux) petites longueurs de chaînes de 8 mm (1 m maxi) en réserve qui serviront de rallonge à une réparation de fortune. Avec au bout de cette chaîne, un ridoir en rabiot et quelques serre-câbles genre étriers (pour câble de 8 ou de 10 mm suivant votre gréement...).

Mais d'autres soluces ne manquent pas.../...

 

 Autres articles intéressants sur les haubans, réglage...ici...

Ou sur la fabrication d'un tenseur, d'une tire-câble...ici...

 


Technique de réparation 1...

 

     On enfile sur le hauban cassé* (donc raccourci) les maillons sur la chaîne en commençant par le premier (enfilage tous les 2 maillons seulement). Ensuite on positionne deux étriers sur le hauban à la bonne hauteur pour avoir le bon réglage sur le ridoir. Ces étriers seront là pour empêcher la chaîne de glisser. Après avoir détendu le ridoir aux 2/3 - 3/4 des filets, on accroche le ridoir sur la cadène et on tend. Si l'ensemble monté et tendu ne suffit pas à obtenir un bon réglage, ne pas hésiter à repositionner les étriers plus haut sur le câble (en remontant la chaîne) et recommencer l'opération.

 

 

* Hauban cassé : quand un hauban casse, généralement celui-ci se détoronne sur une petite longueur. Il faudra donc commencer par le retoronner si nécessaire. Ensuite couper ce dernier proprement à la scie à métaux (lame pour inox indispensable dans la caisse du bord). Ne pas oublier de mettre avant de couper, un scotch costaud et couper sur ce dernier (cela évite le détoronnage au sciage).

 

 

 

Technique de réparation 2...

 

     Un autre moyen aisé de faire une réparation de fortune est d'utiliser un palan à 4 ou 6 brins.

Si vous avez un palan en réserve (ce que vous devriez avoir si vous êtes prévoyant.../...), eh bien il sera possible de faire une réparation rapide et efficace avec un simple palan et des bouts de cordages genre drisse pré-étirée.

 

Procédure...

Vous prenez le morceau de drisse et vous faites des "8" à partir du milieu du "cordage" (ou hauban inox...), comme pour faire une tresse dans les cheveux. Puis vous mettez en place des étriers inox comme dans le cas précédent (pour empêcher la glisse).

Tressage de cette manière....comme pour faire un "tenseur", illustration ici…

 

 

Ensuite il faut saisir le cordage en place par des petits Serflex.

Enfin accrocher le palan au bout de ce morceau de drisse et tendre sur la cadène (ou ailleurs si la cadène n'est plus fonctionnelle - rail de fargue par exemple...).

 

 

 

Technique de réparation 3...

 

     Autre méthode utilisée, sans aucun démontage cette fois.

Cette méthode n'est utilisable que si peu de fils du toron sont cassés (2 ou 3 maxi sur les 19) et cela en dehors du sertissage d'un embout (manchons, crochets…).

 

Vous prenez un petit bout de tube de cuivre (10 à 15 cm maxi de long) du diamètre exact du toron à réparer (diamètre intérieur du tube égal au diamètre extérieur du câble).

Ensuite vous fendez ce tube sur toute sa longueur (sciage à la scie à métaux) pour pouvoir l'enfiler sur le câble. Il faudra donc l'ouvrir également à l'aide d'un gros tournevis ou burin...

Décaper à l'acide (phosphorique de préférence - mais autres, possible) la partie du câble qui sera couverte par le tube et l'intérieur du tube de cuivre.

 

Bien étamer le câble sur la partie qui sera recouverte et l'intérieur du tube de cuivre.

Enfiler le tube sur le câble à hauteur du (des) brin cassé.

Refermez le tube à la pince étau pour bien l'écraser sur le câble (centré sur la cassure).

 

Souder à l'étain le tube sur le câble en procédant depuis le haut vers le bas.

Pour ce faire il faudra un petit chalumeau (modèle Camping Gaz suffit) car la partie à chauffer sera assez conséquente.

 

Nota 1 : si vous avez bien décapé à l'acide les deux parties (tube et câble), et bien étamé les deux parties, il sera aisé de souder l'ensemble (mais cela nécessite un décapage parfait des surfaces et un bon étamage préalable). Ne pas hésiter à remettre de l'acide dedans une fois le tube pincé sur le câble. Etre prudent lors du soudage, l'acide va se vaporiser instantanément (protection des yeux, respiratoire).

 

 

Nota 2 : Toutes ces astuces sont des solutions d'attente bien sûr. Dès qu'il sera possible de faire une réparation en bonne et due forme, ne pas hésitez à le faire. Mais pour la petite histoire, il m'est arrivé de faire des réparations "provisoires" que j'ai gardées en place durant 7 années, et parcouru, avant de pouvoir faire une vraie réparation, quelques 9000 Milles. Comme quoi du "provisoire" bien fait peut durer un "certain temps" !

 

 

 

Qu'on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As...

 

 



06/03/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres