Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

185 Les Portes de la Rencontre - Jeux d’enfants (2)…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

 

185  Les Portes de la Rencontre - Jeux d'enfants (2)…

 

 

 

Pour faire suite au premier article de cette série…ici…


 

Une autre série de petits jeux pouvant facilement ouvrir le contact sur des rencontres…

 

 

 

Le parachute…

 

 

     Un jeu tout bête mais qui intéressera toujours les enfants, petits comme grands : le parachute.

 

     Alors un truc simple en premier c'est de récupérer un vieux parapluie. Il en traînera dans tous les coins du monde car ceux-ci sont omniprésents et jamais coûteux. Dès qu'ils sont cassés (baleines défaillantes), on en voit traîner au rebut, partout.

 

Il suffit donc de se procurer un vieux parapluie et on démonte sa toile. C'est facile à enlever et, s'il y a un accroc, le réparer même sommairement, il n'empêchera pas votre parachute de fonctionner.

 

Ensuite, il faut trouver de fines cordelettes (du gros fil à coudre suffit - de 8 à 12 suivant le modèle du parapluie) de 70 à 80 cm de longueur, elles serviront de suspentes. Enfin il faudra dénicher un petit caillou dense et/ou assez lourd mais pas trop gros toutefois. Si vous avez des olives de pêche (plomb) en rab, ce sera idéal pour mettre au bout (25 ou 30 gr sera parfait). Un gros écrou en ferraille ferait aussi parfaitement l'affaire. On accroche donc toutes les suspentes sur ce poids.

 

Voilà, votre parachute est confectionné.

Reste plus qu'à trouver une catapulte.

Un lance-pierres (fronde ou tire-boulettes) sera indispensable pour servir de lanceur. Si vous n'en avez pas. Il faudra en fabriquer un avec une vieille chambre à air (de vélo, moto, voiture…). Il faudra y adjoindre une petite poche en cuir afin de positionner dedans plus facilement, le parachute roulé pour le tir.

 

Après tous ces préparatifs, vous voici prêt à essayer le parachute qui fera à coups sûrs, le bonheur des enfants, les petits comme les grands !

Pour ce jeu, s'installer dans un endroit dégagé et penser également à la dérive due au vent (s'il y en a) afin de pouvoir le récupérer aisément à l'atterrissage.

 

 

     Pour préparer le lancement, il faudra enrouler les suspentes, bien serrées autour du tissu, afin que ce projectile ne se déroule uniquement en fin de montée. Une fois parvenu à sa hauteur maxi, le petit poids servant de lest va finir de dérouler les cordelettes par simple gravité. Une fois dévidé, la toile est libérée et s'ouvrira spontanément. Votre parachute descendra ainsi lentement jusqu'au sol !

 

NB : effectuer les tirs loin des lignes électriques ou des grands arbres sinon, le parachute risque de rester accroché dedans et là, il serait perdu !

 

 

Le jeu de massacre...


     Ce jeu est bien connu dans les kermesses ou bien les  foires traditionnelles.  Le jeu consiste à faire tomber à l'aide d'une balle de sable  des boîtes empilées en forme de pyramide. Il suffira donc donc de trouver de vieilles boîtes de conserves et faire une petite plate-forme pour les y poser. On peut attribuer des points sur les boîtes, celles du bas étant plus "payantes" que celles du haut qui tomberont plus facilement. Pour faire une balle de sable, il suffit de prendre une balle de tennis, y faire une petite incision et la charger de sable. Deux ou trois points de suture avec du fil à voile fermeront la "plaie" et le tour est joué. Ce jeu est toujours très apprécié de petits comme des grands.

 

La mini fusée…

 

 

     Pour réaliser une mini fusée, rien n'est plus simple et cela fonctionne à merveille.

 

     Il vous faut des allumettes (classiques) et du papier aluminium genre emballage intérieur de paquet de cigarettes. J'insiste sur ce type de papier alu car il faut impérativement que celui-ci possède une face aluminisée et l'autre face doublée en papier ordinaire. C'est justement le cas des emballages pour cigarettes. Mais on peut en trouver dans d'autres applications courantes (par exemple : chocolat – tablettes de Chewing Gum…). Ces ingrédients devraient être faciles à trouver partout.

 

Alors, en premier, vous découpez une petite bande de papier aluminisé de 12 à 15 mm de largeur environ sur 4 à 5 cm de long seulement. Ensuite…

Vous prenez une allumette et vous roulez le bout phosphoré (rouge ou brun) dans ce petit morceau de papier en le roulant bien serré, côté papier (on pourra faire 3 ou 4 tours, suivant sa longueur initiale). En faisant cette opération, il faut le faire dépasser un peu (au bout du souffre) de 4 ou 5 millimètres. Ceci afin de pouvoir fermer cette extrémité en le tirebouchonnant ensuite en pointe comme une vrille. Faire ceci dans le sens de l'enroulement initial.

 

Voilà, votre fusée est prête.

Reste à la positionner debout, posée sans coincer (à 60° ou 70°), dans un petit trou quelconque (roche poreuse) et ensuite on y met le feu par le bas avec une autre allumette.

Bien sûr, il faudra faire ces expériences au dehors tout en faisant attention à ne pas mettre le feu alentour !

Effectuer le tir vers une zone dégagée. Attention aux yeux car elle part à très grande vitesse et d'une coup sans prévenir !

Une fois en combustion, le feu du bois de l'allumette va se propager à l'intérieur de l'enveloppe en alu (via le papier, combustible lui). Puis, en arrivant au souffre, il va se produire une réaction violente car les gaz de combustion auront beaucoup de mal à sortir. Ceux-ci vont donc produire une poussée impressionnante le long de l'allumette et propulsera votre mini-fusée très haut et très loin. Elle pourra aller à plus de 10 m de hauteur et assez loin de sa "base de lancement" (si vous l'avez légèrement inclinée sur sa base). Prendre de préférence des allumettes qui auront une "grosse tête souffrée". En effet, les fabricants tirent de plus en plus sur la camelote et on a du mal désormais à trouver encore de "bonnes allumettes".

 

Quelques essais seront sans doute nécessaires avant de réaliser un lanceur performant mais je vous assure que ce jeu "paraissant ridicule" est très impressionnant quand on maîtrise sa fabrication et la balistique !

 

 

 

Les petites expériences de physique amusante…

 

 

     Si vous êtes un adepte de la physique amusante, il existe tout un tas de petites expériences à montrer et à apprendre aux enfants. En général ils adorent ce genre de démonstration.

Je ne vais pas les décrire ici tellement elles sont nombreuses et variées. Mais c'est le genre de choses que l'on peut montrer aisément aux enfants. Cela permet de suite de gagner leur estime tout en leur apprenant des éléments simples de la physique.

 

 

Quelques exemples de physique amusante, parmi beaucoup d'autres…

 

* L'aiguille aimantée dans un verre d'eau, posée sur un papier flottant (indiquera le Nord).

 

* Le principe de la réaction des avions.

Dans une coquille d'œuf entière mais vidée (par un petit trou à son bout le plus fin), on met de l'eau. On pose celle-ci sur un petit support (genre fil de fer de bouchon de champagne) et on met le tout, attaché sur un petit radeau. Sous l'œuf, on brûle un petit morceau d'alcool solidifié (ou liquide dans une capsule de bière - acier). En chauffant, la vapeur dégagée fera réaction à l'arrière (par le trou) et poussera le radeau de plus en plus vite !

 

* Fabrication d'avions en papier et organiser un concours de distance plané…

 

* Exécuter et leur apprendre des petits tours de Magie élémentaires...

 

* Comment on fabrique une corde avec des petits brins d'herbe torsadés… ou encore un panier avec des joncs…

 

* Apprentissage des nœoeuds…

 

* Comment faire un téléphone avec deux boîtes de conserve vides et un fil de Nylon tendu entre les deux (fixé par un trou central dans chaque boîte)…

 

*  Fabriquer un diabolo ou un Yoyo avec une balle de tennis coupée en deux. Assembler les deux moitiés, à l'envers (avec un petit boulon). Fabrication dans un premier temps, puis jeu ensuite et même concours…

 

* Fabriquer des échasses et procéder à une démonstration…

 

* Concours de tir à la sarbacane…

Si vous avez des tubes fins maxi 10 mm de diamètres (alu, cuivre recuit) et d'un mètre de long, vous pouvez organiser un concours de tir. Prendre des feuilles de papier A4 et les assembler pour faire une grande cible. On positionne cette feuille sur un carton, une botte de foin ou de paille et sur laquelle on dessinera des cercles concentriques. Pour les fléchettes, on prend de grands pics à brochette (en bois !) de 25 cm de long environ (ou on en cherche dans la nature – roseaux). On enroule au bas de la brochette une petite boule de coton hydrophile (ou fleur de kapok) qui servira d'étanchéité dans le tube et on souffle. Fonction de la portée moyenne des fléchettes, on s'installe à la bonne distance. Pour tous ces jeux de tirs, mettre en place de suite des règles de sécurité, rigoureuses : personne devant la ligne de tir et respect des consignes (pour aller aux cibles, compter les points).

 

* Jeu de « boules » ou de palets… pouvant se faire avec de simples galets, de différentes couleurs.

 

* Jeu de Badmington. On fait une balle volante avec un gros bouchon planté de 2 plumes de poule ou encore une boule de papier compressé et scotché.

 

* Agrès : si vous êtes un peu acrobate et téméraire, vous pouvez également installer des agrès dans la nature. Cela demandera des connaissances et du matériel spécifique, mais si c'est votre cas (comme nous) c'est toujours fort prisé (balançoire, pont de singe, pendule, slack line…/…).

 

 

NB : Pour les filles, tous ces jeux seront probablement moins attractifs mais je laisse aux femmes, le soin de leur trouver de bonnes occupations.

 

 

 

 

Qu'on se le dise …et bon vent !

 

 
 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 Retour à liste des Tr & As...

 

 

 

 




0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres