Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

207 Bactéries dans le Gasoil…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

207  Bactéries dans le Gasoil…

 

 

     Au printemps, quand est venu le moment de sortir d'hivernage nos bateaux, parfois bien des surprises nous attendent. Je reçois du courrier en ce moment sur les problèmes de sortie d'hivernage des moteurs, c'est donc de circonstance…

 

Alors en tout premier, quand le moteur Diesel ne démarre pas, on pense de suite à une panne de celui-ci !

Eh bien ce n'est pas forcément vrai. Bien souvent en sortie d'hivernage ce n'est pas le moteur qui sera en cause mais le gazoil et ses circuits qui seront pollués par de l'eau, de l'air ou des bactéries. Ce cas arrivera bien plus souvent que de "vrais ennuis moteurs", eux-mêmes. On n'y pense pas, mais ce cas est fréquent, surtout après une longue période d'inactivité !

 

 

Alors qu'est-il arrivé durant l'hiver ?

 

     Eh bien très souvent, les navigateurs « oublient » de remplir le réservoir de gasoil avant la période d'hivernage. C'est le cas typique. Donc de l'eau de condensation va s'accumuler au fond du réservoir, voire dans les bols de filtration. Une autre source de pollution possible par de l'eau, sera le nable de remplissage du réservoir si celui-ci est exposé aux intempéries, en extérieur et pas bien étanche. Il faudra vérifier son joint et/ou le protéger.


Le cas le plus fréquent est un réservoir "presque vide"...


     Si votre réservoir est vide même partiellement, l'air va emplir le reste du (des) réservoir et qui dit air dit aussi humidité bien sûr. Et là commence un processus de condensation qui va précipiter de l'eau au fond du réservoir et dans les filtres, sous le gasoil. Eau qui est la source de nourriture des bactéries présentes dans le gasoil tout simplement. Sans eau dans les circuits, c'est simple, elles ne peuvent pas proliférer. Mais il ne faut pas se leurrer, il y en aura toujours de ces petites bébêtes dans le pétrole ! Il y en aura même d'autant plus que vous aurez chargé chez votre fournisseur de gasoil, un fond de cuve mal drainée, peu ou pas entretenue ! Ce genre de choses est impossible à déceler par avance. De plus ces bactéries se développeront bien plus rapidement dans de l'eau de pluie ou de source (absence de bactéricide : chlore, acide acétique, clonazone, etc…). Donc la première "source d'eau" sera la condensation dans un réservoir peu rempli !

 

 

Comment savoir si les réservoirs sont envahis de bactéries… ?

 

     Eh bien un moyen assez simple est de regarder de près au fond des bols contenant les filtres. Ceux-ci sont transparents et permettent de voir de visu si c'est le cas dans vos circuits.

Si vous voyez un dépôt gélatineux couleur jaunâtre au fond du verre et sur les parois, ce sont des bactéries qui s'accumulent. Il est temps de s'en occuper ! Quand c'est le cas d'un envahissement, le filtre lui-même sera bien avancé en colmatage et il faudra impérativement le changer avec le nettoyage du bol. Si vous avez plusieurs filtres, décanteur, filtre à particules, etc… il faudra les vérifier un à un en commençant par le plus proche du réservoir. Dans ce cas d'envahissement, il serait même prudent de vider toute la tuyauterie d'amenée au moteur, afin de bien purger le circuit complètement. Vous pouvez procéder en soufflant dedans et vous récupérez le gasoil dans un bac. Cela vous permettra de voir l'état exact de la pollution par l'eau et /ou des bactéries (filtration pour récupération ultérieure). La pompe elle-même possède une vis de purge, à faire aussi.

 

 

Conclusion…

 

Avant la saison d'hivernage, purger tous les circuits et emplir les réservoirs complètement.

 

     Au retour de la saison, purger à nouveau le (les) réservoir et les circuits avant de repasser le bateau en configuration d'hivernage. Faire le plein.

En purgeant le réservoir, il est bon d'observer le contenu de la purge. Ceci vous aidera bien à diagnostiquer des bactéries. En prévention, il existe également des additifs comme « Fuel Biocide » de chez Winn's mais il en existe d'autres. On peut se servir de ces traitements en curatif également en doublant la dose prescrite. Mais la prévention par des gestes simples est encore la meilleure solution.

 

   

Toujours se rappeler…

 

     Si, en retour d'hivernage, le démarrage du moteur est « poussif », commencer par purger tout le circuit gasoil et les filtres. Et si traces de bactéries, insister sur le nettoyage avec changements des filtres et traitement curatif avant de s'occuper du moteur lui-même. Vous gagnerez certainement en efficacité sur le dépannage.

 

 

 

Qu'on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As 2...

 

 

 

 

 

 



26/05/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres