Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

239 Météo et changement climatique …

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

239  Météo et changement climatique …

 

 

 

     On me demande souvent mon point de vue concernant les options météos pour une navigation au long cours mais aussi plus généralement désormais, mon opinion sur le changement climatique.

Là je dois dire que les informations que l’on voit dans les médias sur ce sujet me font souvent bondir… Je m’explique…

 

On entend souvent dire : « la fonte des glaces du pôle Nord sont la cause de l’élévation des océans ». Ceci est la chose la plus stupide que l’on puisse entendre en matière de physique du climat !

C’est certain, la fonte des glaces agira dans ce sens mais pas n’importe quelle glace et surtout pas la glace du pôle Nord ! Bien d’autres éléments interviendront et plus conséquemment, comme le rejet des gaz à effet de serre ou bien les particules fines rejetées en haute atmosphère (combustion des produits fossiles)…

 

Explications…

Les glaces présentent au pôle Nord sont « flottantes », c’est ce qu’on appelle la banquise. Or un morceau de glace flottant lorsqu’il fond ne produit pas une « augmentation » d’eau autour de lui (enfin à sa place...). C’est sa structure moléculaire* même qui change mais absolument pas sa quantité intrinsèque d’eau qui le composait ! Conclusion, c’est une bêtise fondamentale de dire que la fonte de la banquise (du pôle Nord) contribue à l’élévation du niveau des océans. C’est le premier point.

 

Mais alors, la fonte des glaces n’intervient pas ?

Si mais uniquement celle des glaces provenant des inlandsis, des calottes glacières « continentales » et seulement celles-ci. En effet, les calottes glacières continentales ne sont pas situées en mer mais reposent sur le plancher terrestre. Donc toute cette glace, lorsqu’elle fond, vient participer activement à l’élévation du niveau des océans par apport d’eau supplémentaire. C’est le cas des glaces du Groenland et de l’Antarctique (appelés spécifiquement Inlandsis) pour ne citer que les principaux. Mais on peut ajouter bien sûr tous les glaciers terrestres générés eux, dans les hauts massifs montagneux et qui rétrécissent comme peau de chagrin au soleil. Et l'augmentation de chaleur latente, un peu partout, contribue grandement à cette fonte.

Cette élévation du niveau des océans est déjà bien visible et les climatologues ne cessent de nous mettre en garde. De plus, le plancher terrestre, par ces fameuses plaques tectoniques qui se meuvent et se percutent, participe également à modifier le niveau moyen des océans. Par ailleurs, un calcul a montré que si toutes les terres émergées de la planète, étaient mises à plat, eh bien l’océan recouvrirait la terre entière d’une épaisseur de 4 000 mètres d’eau !

Notre civilisation de « terriens » est donc vraiment en sursit.

 

 

     Concernant le changement climatique dans son ensemble, l’activité volcanique tient une bonne part également puis vient l’activité humaine par les rejets de particules (GES* ou poussières) dans l’atmosphère. Ce dernier augmente chaque année un peu plus et c’est bien le seul paramètre sur lequel nous pouvons agir. Ainsi les « sommets de la Terre sur le climat » se succèdent mais aucun gouvernant à ce jour n’a encore pris au sérieux la gravité de notre situation ! On voit les effets de ce changement climatique un peu plus chaque année, mais rien n’y fait. C’est encore et toujours le tandem finances- cupidité humaine qui dicte sa loi. Pourtant, désormais nous aurons des inondations de plus en plus sévères… des canicules de plus en plus dramatiques… des cyclones et des tempêtes de plus en plus puissantes… des dégâts suivis d’épidémies sanitaires épouvantables… mais rien ne changera malheureusement sans passer par une révolution structurelle de notre société !

 

En conclusion, je dirai tout simplement, il n’y a que ceux (et seulement ceux-là) se préparant au pire en anticipant sur leur manière de vivre, en se prémunissant des assauts du climat, en se battant contre le consumérisme à outrance, qui survivront.

 

 

    

 

* Expérience : vous mettez une poignée de glaçons dans un verre et vous remplissez le verre d’eau ensuite. Vous faites de telle sorte que le verre sera plein à ras bord, près à déborder. Vous avez donc un verre plein d’eau et de glace. La glace flotte en partie et se trouve donc être plus haute que le bord du verre lui-même. Eh bien si vous croyez que le verre va déborder lorsque la glace va fondre, vous faites erreur ! Rien ne débordera en vous démontrant bien que la banquise fait de même quand elle fond. CQFD.

 

* GES : Gaz à effet de serre comme le CO² ou les CFC (chloro-fluoro-carbone)…

 

 

 

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 

 

 

 

 



09/02/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres