Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

277 Réparer une chaîne de tronçonneuse …

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

277 Réparer une chaîne de tronçonneuse …

 

 

     Une tronçonneuse est un outil bien pratique mais aussi très fragile. Malheureusement une seule petite inattention et elle sera détériorée. Tout cela sans parler du danger réel lié à une casse soudaine... Si vous engagez la chaîne de coupe sur du métal, aille aille, aille, vous êtes presque sûr d'y laisser des dents. Cela m'est arrivé l'hiver dernièrement en élaguant des arbres (il y avait un vieux tire-fond cassé dans une branche). Cette bavure m'a grignoté 2 ergots d'entraînement sur la chaîne. Là, c'est fichu !

 

Alors la question qui arrive de suite c'est...comment la réparer ?

Je me suis poser cette question car, tout bêtement, le magasin où je suis allé n'avait pas en stock la chaîne prévue pour ma machine, en pièce de rechange (Oregon de 12 pouces avec pas de 3/8 de pouce). Je me suis alors dit...pourquoi ne pas la réparer et comment... ?

 

 

A force de cogiter j'ai fini par trouver la solution que voici...

 

     J'ai acheté une chaîne plus grande (de 16 pouces) avec le même pas et de voie identique (c'est indispensable – voir note technique* en bas)... Ensuite, eh bien j'ai raccourci cette chaîne neuve que j'ai raboutée plus courte donc (à 12 pouces). Sur l'ancienne chaîne abîmée, j'ai fait la même chose... A savoir : enlever les 2 maillons écorchés et mis à la place 2 maillons neufs, prélevés sur le rabio de ma nouvelle chaîne. Ainsi après réparation, je me retrouve avec 2 chaînes (dont une neuve) de 12 pouces. En prime, il me reste 2 autres maillons neufs en rab (pour une autre réparation éventuelle...!).

Il faudra soigner particulièrement le démontage et le rivetage des maillons, car les efforts sont importants sur une chaîne de tronçonneuse. Mais on y arrive très bien dans la mesure où on soigne le travail en procédant avec minutie. Pour ma part j'ai remis les mêmes rivets en y faisant un petit point de soudure dessus. Pour ceux ne disposant pas d'un poste à souder, il serait possible de démonter les rivets (un seul côté suffit) en les limant par le côté et ainsi conserver de la matière pour un nouveau sertissage à la bouterolle. Cela demandera du doigté et de la patience mais ce serait tout-à-fait réalisable.

 

Repar Tronconneuse2.jpg

20161124_111923.jpg20161124_112234B.jpg

 

NB : Les rivets de tronçonneuse ne sont pas cylindriques mais possèdent un petit tonnelet central (sur lequel est monté le maillon à dent servant à l'entraînement – ce surbau assurant une meilleure tenue). Il n'est donc pas aisé de retrouver la même chose en rivet.

 

 

Petite anecdote à propos de ces chaînes de tronçonneuses...

La chaîne d'origine de ma machine, une Oregon de L12p-pas de 3/8p coûte 25,90€ et dans le même magasin (Bricoman), on trouvait une chaîne (d'une autre marque mais avec un pas identique : 3/8 de p) de L16p à 15,50€. Les deux ont une épaisseur de voie d'ergots de 1,3 mm. J'ai donc acheté cette dernière.

Au final, la réparation me permet donc d'avoir une chaîne en plus (l'ancienne réparée) et une nouvelle, neuve elle, en économisant en prime 10€ !

Y'a pas photo comme on dit, c'est tout bénef cette réparation...

 

 

*Note technique...

Sur une chaîne de tronçonneuse, il y a 3 paramètres qu'il faut impérativement regarder de près.

  1. La longueur de la chaîne (longueur liée au guide-chaîne de la tronçonneuse, donnée en pouces).

  2. Le pas de la chaîne (donner en mm parfois ou en pouce – ex : 3/8ièmes, soit 9,53 mm). C'est la distance entre 2 ergots d'entraînement de la chaîne sur le pignon moteur.

  3. L'épaisseur de voie du guide des ergots car cela peut varier d'une marque à l'autre. Généralement celle-ci augmente avec la puissance (et donc aussi longueur du guide-chaîne). Pour la mienne, 1,3 mm.

Si tous ces paramètres sont cohérents, vous pouvez alors changer les maillons, comme la méthode décrite ci-dessus.

 

 

Astuce d'affûtage des chaînes...

 

     Souvent, on bénéficie avec l'achat d'une tronçonneuse, d'une lime ronde spéciale affûtage de chaîne (Queue de rat fine de 3,6 ou 4 mm). C'est sympa mais « manuellement : long et fastidieux à faire ». J'ai trouvé beaucoup mieux... A savoir, dans le petit matériel pour lapidaire, on trouve des disques très fins d'affûtage au Silicium Corindon (au D standard habituel de 115 ou 125mm - épaisseur de 4 mm avec bord extérieur arrondi – donc profil parfait pour les chaînes). Eh bien il suffit de monter un disque de ce type dans une meuleuse ordinaire et d'affûter nos chaînes avec. Il faut procéder avec minutie car les dents ont un profil et des angles d'attaque de coupe bien particuliers. Avant de commencer, observez bien ces angles... Mais cette solution est très simple, rapide et redoutable d'efficacité. Cela en devient un plaisir de les affûter !

 

 

 

Petit rappel d'une astuce déjà donnée... (dans les mille et xxx conseils de vie à bord)

 

Avec une chaîne de tronçonneuse « cassée », vous pouvez en faire un excellent outil de coupe, manuel. Il suffit pour cela d'y mettre de chaque bout (une fois cette chaîne « ouverte »), une poignée en bois (genre poignée de tire-bouchon). En monter une au moins avec un émerillon, cela permet de bien ajuster sa prise en fonction de son « amain ». Tous les trappeurs ont çà dans leur sac à dos. Cette « scie » est très pratique et bien peu encombrante. On s'en sert en circuit fermé autour de la branche à couper, en va-et-vient. Elle permet de scier de très grosses branches même si le travail demandé est assez fastidieux. Pour cette utilisation, elle nécessite un très bon affûtage, mais c'est une excellente astuce à connaître.

 

 

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 



28/12/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres