Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

278 Faire un brûlot à déchets …

Trucs & Astuces précédent…

 

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

 

278 Faire un brûlot à déchets …

 

 

 

 

     Ce chapitre est un coup de gueule contre la réglementation actuelle. Ceci pour une simple raison, c'est que désormais, il est interdit pour un particulier de brûler des déchets organiques ou pas dans son jardin ! Alors on voit des particuliers porter leurs déchets verts à la déchetterie municipale bien sûr dans d'immenses sacs en plastiques... Les pauvres ne se rendent pas compte qu'ils appauvrissent dangereusement le sol de leur terrain en jetant tous les minéraux qui ont été absorbés par leurs plantes et arbustes. Ensuite, ils vont aller acheter du compost « tout fait » pour enrichir la terre de minéraux.../... Là, le comble de la connerie humaine est atteint ! ...car...:

 

On fait des kilomètres pour rien (donc dépense de pétrole / encombrement sur route inutile, on pollue, etc...).

On appauvrit considérablement les sols.

On augmente le consumérisme à outrance.

On agit complètement à l'inverse de tout ce qui se dit et se réfère d'écologique, pour l'avenir de notre planète.

Alors STOP !

Soyons des indignés et agissons dans le bon sens (et non pas celui que "le système dominateur" nous impose bêtement).

 

 

Alors la question arrive... Quoi faire et comment... ?

 

Eh bien pour ma part, c'est de ne pas céder à cette directive et de brûler intelligemment nos déchets verts dans des brûlots réduits, sur nos parcelles de terrain. Ensuite, on se sert de ces cendres pour enrichir les sols et donc remettre à la terre toute la matière minérale dont elle a besoin pour nourrir la vie qui s'y développe.

 

 

Voici un modèle de brûlot très simple à faire...

 

 

     Il suffit de prendre un vieux fût d'huile et de lui ôter un fond. Ensuite, on fait des petites ouvertures au lapidaire dans la partie basse, histoire d'assurer du tirage par le bas du fût et le tour est joué. Pour être plus tranquille, on peut monter le fût sur 2 parpaings histoire de le dégager du sol et le mettre le long d'un mur en dur, qui le protégera du vent si c'était le cas. On garde le fond découpé car il pourrait constituer un excellent couvercle afin d'éteindre le foyer si ce besoin s'en faisait sentir.

 

Dans ce genre de brûlot, on peut y passer presque toutes sortes de déchets, organiques ou pas (papiers, cartons, cagettes de fruits ou légumes, branches coupées, déchets verts séchés, emballages divers, etc...). Se rappeler que les cendres gardent longtemps des braises actives mais cachées, il faut donc attendre un bon moment avant de renverser les cendres du tonneau dans le jardin pour enrichir la terre. Mais ceci est un excellent moyen de le conserver en bon état d'équilibre minéral.

 

Brulot03.jpg

 

Exemple d'un brûlot fait pour mon terrain en Bretagne... Dans le tiers de la partie basse, on voit très bien ici les lumières faites au lapidaire, pour améliorer le tirage.

 

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

 

Trucs & Astuces suivant…

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 



31/12/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres