Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

280 Réparer une commande de boîte de vitesse…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

280 Réparer une commande de boîte de vitesse…

 

 

     Cette panne n'est pas rare désormais car les organes de nos véhicules sont de piètre qualité, dès la sortie de l'usine j'entends ! Cette raison... ? Tout simplement par ce que toutes les pièces doivent désormais pouvoir être montées par un robot. On choisit donc des méthodes d'assemblage aisées au détriment de la solidité des matériaux utilisés et de leur fiabilité dans le temps ! Bref, l'obsolescence programmée dicte sa loi...

 

Le câble partant de la commande de changement de vitesse obéit lui aussi à cette bêtise. Deux exemples, vécus sur mes propres véhicules...

 

 

Sur un master en premier (Master L2H2 T35 de 2001)...

 

Le levier est au plancher mais cette panne vient de se produire également à un ami qui a un Master plus récent avec levier sur la console de bord et, bingo : même punition !

 

Le levier rentre dans un petit cache (carter en plastoc) où se trouve les 2 câbles de commande arrivant eux de la boîte. Les positions de vitesse faisant presque toujours un double H, (complet ou partiel), il y a donc un câble pour déplacement « avant-arrière AV-AR » et un câble pour déplacement « gauche-droite G-D». Si vous perdez un câble, il y a des positions de vitesse que vous ne pourrez plus enclencher.

 

Le plus petit câble (AV-AR) est monté directement en bout de levier par une rotule qui s'engage dans une petite platine en téflon. C'est cette platine, montée à force sur la rotule qui finit par prendre du jeu et sort de sa rotule. Le câble de déplacement AV-AR n'est alors plus commandé ! Lorsque la panne m'est arrivée, je me suis arrêté dans un garage Renault (coup de chance inouï, panne survenue juste avant ce garage) et on m'a dit après démontage du cache (il faut moins de 2 minutes pour cela), il faut commander le câble et c'est 400€ ! Vlan ! Bien sûr, les heures de travaux sont en plus, compter au total 500 à 550€ Ben voyons...

Dégoutté, j'ai analysé le pb et engagé sur le champ une réparation provisoire que voilà... J'ai mis un petit fil de fer (passé en huit) entre le câble d'arrivée (avec sa petite coupelle en Teflon) et la rotule puis accroché ce fil de fer (au milieu du « 8 »), par un petit sandow (élastique) vers le haut du support du cache (15 cm plus haut environs – pour le tirer un peu vers le haut en permanence). J'ai quitté le garage ainsi sous le regard médusé du chef mécano ! Foi d'un bricoleur averti, cela fait 18 mois que je roule ainsi et rien n'a bougé depuis (vérifié plusieurs fois). Comme quoi, un bout de fil de fer et un morceau d'élastique valent 500€ ! Et ça marche très bien...

 

 

 

Sur un Espace Renault ensuite (Espace 2,2 Dt de 98)...

 

     Cette fois la panne est un peu différente dans la mesure où, ce n'est pas la rotule qui avait sauté de son logement mais le câble lui-même qui s'était coupé au ras du sertissage (mais le même câble : cde AV-AR). Pour avoir accès au boîtier, là c'est un peu plus compliqué. On peut enlever le cache de la commande de levier dans l'habitacle, cela permet seulement de voir l'intérieur mais l'accès se fait par le dessous de la caisse.

 

Mettre la voiture sur cales pour avoir accès sous la caisse (mettre des cales de sécurité car il va falloir travailler dessous!). Ensuite il faut défaire le collier de raccordement de la ligne d'échappement (juste sous le levier de vitesse) et enlever aussi le cache protecteur du pot. Pas besoin de démonter complètement la ligne d'échappement, il suffit de mettre la ligne de côté et le cache de protection de la caisse habitacle s'enlève aisément par le côté. Là on découvre le couvercle du boîtier de levier de vitesse. Et 6 vis à défaire donnent accès à l'intérieur. Si vous avez enlevé le cache au-dessus, côté habitacle) on voit mieux dedans. Vous découvrez le câble coupé, juste en sortie de sertissage de la « platine rotule ».

Pour la réparation, rien de plus simple, je limé proprement les deux parties rompues et récupéré dans un gros domino, la partie en laiton (à vérifier que le domino s'enfile bien sur les deux parties - diamètre suffisant, le côté sertissage est un peu plus gros que le câble lui-même). Ensuite j'ai marqué l'emplacement des 2 vis Domino de chaque côté et fait une bonne empreinte (en cône) avec un petit forêt (V bien marqué des 2 côtés, juste là où touchent les vis du Domino). Ces marques permettent d'assurer un blocage sur ces 2 parties (câble et tube de sertissage). J'ai monté le Domino en le serrant le plus possible et en y mettant du frein-filet.

Ensuite faire un essai de manoeuvre du levier et si OK, remonté le tout. Cela fait 6 mois que j'ai fait cette réparation et çà fonctionne impec. Nouvelle économie encore une fois de 500€, puisqu'il faut changer l'ensemble de la commande (boîtier complet avec ses 2 câbles - kit standard oblige).

 

 

Voici donc deux interventions que l'on peut réaliser soi-même sans trop de difficulté et surtout faire de bonnes économies.

 

 

 

Qu’on se le dise …et bonne route !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 

 



11/05/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres