Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

à l\'origine.....

0 appréciations
Hors-ligne


Bonjour,

J'ai 23 ans, je m'appelle Eve. Depuis 3 ans j'évolue dans le monde de la voile, 1 année aux Glénans, 1 année à Carnac, et maintenant à l' Ecole Nationale de voile à St Pierre Quiberon, ou je prépare un brevet d'Etat. Je vis dans un camion avec mon conjoint, on économise pour acheter un bateau et partir un peu comme vous.

J'avoue que votre histoire me fait rêver et votre bateau, c'est un bon bateau!!!
Vraiment j'admire votre détermination, et je vous souhaite d'avoir encore de belles aventures devant vous.
Je ne tarderai pas à vous commander votre livre, pour exprimer mon soutien, et pour l'intéret que j'y porte...

Je vous avoue être assez préocupée par mon avenir, j'ai peu de diplomes et de qualifications, a part dans la voile. Si je pars c'est aussi pour travailler,à l'étranger, continuer à apprendre des autres et de moi même et pouvoir de nouveau repartir. Je ne demande pas à m'enrichir juste ce qu'il faut pour vivre.

Ma question est la suivante:

Avez vous éprouver des difficultés à trouver du travail à l'étranger?
Aviez vous des qualifications avant de partir?
Pensez vous qu'il soit nécessaire d'avoir des diplomes ou d'être qualifiés dans certains domaines?
Si vous aviez un conseil à me donner à ce sujet?


Merci pour vos conseils et bonne route...

Qui sait peut être un jour dans les mêmes eaux
Remy

bonjour Eve,
Bien reçu le petit message je vous répond plus en détail en direct... Mais déjà dans un premier temps, je répond en partie dans les annexes à ces questions de travail en cours de route. Il est bien évident qu'un CAP de pâtissier ou de menuisier (excellent si CAP en rapport avec le milieu de la voile : voilier, soudeur, charpentier de marine, peintre, spécialiste de la résine, électronicien.../..) servira toujours bien mieux qu'un Master de commerce international. Il ne faut jamais oublier que "une fois parti", il faut s'adapter au milieu et ce sont les opportunités qui permettent de travailler. Plus on est proche du milieu maritime et plus c'est facile de trouver du boulot. Donc il vaut avoir 2 ou 3 CAP (ou spécialité, même sans diplôme) qu'un "doctorat pointu".
A très bientôt pour une réponse plus complète (je ne suis pas chez moi en ce moment).
Bisou amical et bon courage.
Rémy

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres