Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

Recherche N° 6... Les Clous de Hood Lagoon...

Recherches précédent…N°5

Recherches suivant…N°7

 

 

 

 

Recherche N° 6…Les clous de Hood Lagoon...

 

Cette recherche fait suite à la précédente car c'est sur les mêmes lieux que j'ai trouvé ces objets.

 

     Trouvailles faites à l'entrée de la rivière Kemp Welch au milieu pratiquement de la grande baie de Hood Bay en Papouasie -Nouvelle Guinée. Cette magnifique baie ouverte au large est facile d'accès et on imagine sans mal que les galions devaient y mouiller. Une rivière y débouche en plein milieu. Donc de l'eau, des fruits, des racines et du gibier, ne manquent pas dans le coin. Il n'en fallait vraiment pas plus pour rendre cette escale idyllique aux navigateurs d'antan !

Elle l'est d'ailleurs encore aujourd'hui pour nous ! Les villageois nous ont accueillis très agréablement.

 

Mouillage devant le village de Hood Lagoon et les enfants qui venaient nous voir chaque jour.


 

 

     Cette jolie baie est située un peu avant Port Moresby la capitale, à un peu moins de 50 nautiques en suivant la côte dans le Sud-Est.

En fait deux baies sont juxtaposées. La principale Hood Bay et une autre Hood Lagoon, presque complètement fermée celle-ci dont l'accès est une chicane le long d'un plâtier qui prend dans la partie Est de Hood Bay. C'est là, dans l'entrée du lagon qu'est implanté aussi le village.

 

 

La recherche…

 

 Les Clous de Hood Lagoon...


 


     Ce sont de gros clous que j'ai prélevés sur des poutres de bois, probablement des varangues ou des membrures de galions. J'ai eu beaucoup de mal à en extirper trois d'entre eux.

Deux sont des modèles courants, en acier (au moins pour les deux de gauche sur la photo). Pour une longueur de 10 cm environs, leur section est pyramidale et carrée ; leurs têtes sont martelées, larges.

 

C'est le dernier (à droite) qui m'intrigue et fait donc l'objet de ma recherche.

Celui-ci est aussi long que les autres mais beaucoup plus fin. De plus il est constitué d'une matière noble car il n'est pas du tout rouillé et brille comme du tungstène ! Sa surface n'est pas du tout altérée malgré son âge… ! Je n'arrive pas à le rayer ! C'est même assez incroyable. Sa section, plus fine est aussi rectangulaire, sa tête toute petite et il avait une grosse rondelle de cuivre (toute oxydée, verte), fendue et enfilée sur lui. Malheureusement cette rondelle de cuivre s'est désintégrée en arrachant ce clou de la poutre. Sa tête, contrairement aux autres, est travaillée. Il y a une empreinte en forme de croix sur le dessus (voir sur la photo, le détail en inclusion), comme si cette marque servait à quelque chose de bien particulier…

Mais quoi ?

Mystère !

Ce clou m'intrigue vraiment par sa nature même et sa conception. Je pense qu'il devait avoir une fonction bien spécifique pour être ainsi façonné…

Ce sont des supputations, seulement.

 

Alors voilà, si un internaute à un début de réponse à mes questions sur ce clou bizarre et très particulier, je suis à l'écoute.

Merci d'avance.

Mes recherches sur la toile n'ont rien donné pour le moment.

 

 

 

 

 

Recherche précédente…N°5

Recherche suivante…

 

 

 



06/08/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres