Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

TOME 2 - Epilogue

Précédent... Chapitre 240...

Suivant... POST SCRIPTUM...

 


EPILOGUE  TOME  II

 


Et la grande boucle a été bouclée…


     Partis de Saint-Nazaire au tout début juillet 1979, nous revenons à Sète fin septembre 2003. Kerguelen est toujours le même. Nous habitons toujours notre maison flottante même si cela va se modifier bientôt…


     L'équipage familial, s'il n'a pas changé en nombre, a néanmoins évolué au cours des années…


Quand nous sommes partis de France en 1979…

         J'avais 30 ans, étais informaticien…

         Marie-Claude 28 ans, était intendante…

         L'équipier, Moïse 15 mois, était notre garçon…


On revient plus de 24 ans après…

         J'ai 55 ans, et suis Pilote Instructeur…

         Marie-Claude en a 53 et est infirmière…

         L'équipier : Anne 23 ans, est notre fille…


Cherchez l'erreur, pourrions-nous dire, à ceux en mal d'énigmes !


     Vous le savez, il n'y pas d'erreur …ni de supercherie d'ailleurs puisque vous avez lu notre histoire. Non, Anne la petite sœur est née dans les îles, en Guadeloupe. La route a continué à quatre. J'ai repris mes études en Guyane (à 34 ans) et suis devenu pilote instructeur par passion. Moïse après avoir terminé ses études en 1998 (21 ans) a rencontré l'âme sœur. Il quitte le bateau et le cocon familial cette année-là. Il fait "sa" vie maintenant avec Hayen et se sont installés en Calédonie où ils travaillent. Marie-Claude, elle, a repris ses études encore plus tard que moi (à 45 ans), championne toutes catégories de l'endurance. Elle est devenue infirmière en Calédonie par vocation… Quant à Anne, handicapée de naissance pour la vie, elle suit sa famille dont elle a toujours eu besoin. Et elle, aura besoin d'une présence jusqu'à la fin de ses jours. Vous voyez, il n'y a pas d'erreur… Le temps est passé simplement. Lui, et lui seul fait évoluer les choses… Il faut quand même reconnaître que cela se passe comme on l'oriente cette vie, librement choisie au fond de soi… Finalement, il est toujours possible de réaliser n'importe quel projet de vie…

     Pour cela…

    …Il suffit de le vouloir, vraiment !

 

     Avec le bateau, nous avons effectué près de 65 000 milles marins autour du globe. Ce qui représente environ trois fois le tour de la terre en distance parcourue. Nous avons subis quelques cyclones, plusieurs tempêtes sévères, un typhon. On a bien cru dans ces cas extrêmes que l'on ne s'en sortirait pas vivants. Ces dépressions sont des pièges pour les marins et leurs bateaux… Eh bien si, pourtant, à chaque fois on s'en est sorti vivant, trouvés grandis, changés. Ces évènements difficiles de notre vie sur les océans nous ont appris à "monter d'une marche" dans l'échelle des valeurs de l'existence. Petit à petit cette échelle nous a élevés vers un essentiel dont nous n'avions pas réellement pris conscience avant notre départ. Ces 25 années auront eu au moins le mérite de nous avoir appris cela. Toujours se rappeler ce qui fait l'essentiel de l'instant présent. C'est peut-être cela que certains appellent la sagesse… ? Personnellement, je n'ai jamais su expliciter ce mot car je n'aime pas les substantifs qui s'y rapportent souvent comme docilité, doctrine ou tradition… Je préfère "absolu", oui, nous avons compris que pour mériter notre place ici-bas, nous devons nous rapprocher de l'absolu, c'est bien ça, l'Absolu ! C'est-à-dire élargir sa manière de percevoir le reste du monde avec du recul, garder sur les évènements un œil lointain et volontairement détaché… Monter d'une marche pour y réfléchir avant de réagir à un événement…


     Ces vingt quatre années de voyage nous ont parfaitement enseigné cela. Puis je voulais partagé ces expériences vécues aux quatre coins du monde dans des conditions parfois difficiles...Eh bien voilà, je m'étais promis de le faire, c'est fait !

     Maintenant reste à mettre en place un nouveau projet de vie. Les idées ne manquent pas, il faut savoir attendre. Le puzzle se mettra bien en place tout seul. Nous cherchons plus que jamais à porter le regard le plus loin possible devant nous…

     En quête d'un nouvel Absolu, évidement !


Rémy DANILO

Fait à Sète le 2 Juin 2005

 

Photo de Kerguelen dans les glaces près du Cap Horn...

 

Podium des sites annuaires pour le nombre de visites sur notre Blog...


//voyageforum.com/voyage/budget_tour_monde_voile_D146130/

 

//www.uniterre.com/r_carnets/carnets/recherche/carnet.php?id=8229

 

//www.uniterre.com/annuaire/carnets-de-voyage/destination,/type,coups-de-coeur/objective,/mode,

 

//kerguelen.blogtrafic.com/

 

//www.web-libre.org/rto2.php?id=676146e02384d1b95d54608ca2c60009

 

//www.des-blogs.com/blog/3292/____25_ans_autour_du_monde____.html

 

//blogs.stw.fr/

 

//www.annuaire-blog.net/top_clics.php

 

//www.banik.org/general/r%C3%A9cits.htm




21/11/2005
9 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres