Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

292 Technique du spi-vole à bord…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

292 Technique du spi-vole à bord…

 

 

 

     Cela fait plusieurs fois que je reçois des demandes de renseignements sur la façon d'installer le spi à bord au mouillage pour faire du spi-vole... Alors l'occasion m'est donnée de réaliser un petit article illustré sur le sujet, ainsi pourra-t il servir à un plus grand nombre.

Il est bien vrai que cette activité ludique est très spectaculaire, pour nous comme pour le public qui peut observer cette activité très amusante, depuis la plage.

 

 

1) Installer le bateau de manière sécurisée...

 

     En tout premier, on ne pourra envisager cette activité que s'il y a du vent pas trop fort mais surtout régulier (de 10 à 18 kts = parfait - plus çà deviendra déjà plus difficile à contrôler et à maîtriser. Puis au delà de 20/22 kts : à déconseiller...). C'est vraiment la première condition pour faire du spi-vole de façon sereine. Le mieux aussi sera que le vent vienne de la plage (car absence de vague ou de clapot) mais on pourrait en faire en venant d'autres directions bien sûr, si le fetch n'est pas trop important (avec absence de houle).

 

Enfin le bateau lui-même. Si vous avez un sloop, vous pouvez mouiller le bateau normalement, c'est-à dire par l'avant mais la place libre étant toujours plus importante vers l'avant que vers l'arrière, même avec un sloop, le mieux sera quand même de mouiller par l'arrière. Mais nous avec un ketch, mouiller normalement ne serait pas possible du tout car on doit utiliser le grand mât pour cela donc on se mouille par l'arrière. Dans tous les cas, il faut que toute la partie "vers l'avant au delà des balcons", en fait sous le vent du bateau, soit bien dégagée. En effet car le spi, une fois gonflé doit pouvoir se déplacer et balayer sur un cercle assez grand donc zone de manoeuvre devant bien dégagée.

 

Moïse au Spi-vole sur Kerguelen à l'île des Pins (Calédonie)...

Kerguelen Spi-vole1.jpg

 

2) Installation du spinaker lui-même...

     Notre spi (un big-boy symétrique, classique, de 100m²) est équipé d'une chaussette façon Tabarly. Il est donc très facile pour une personne seule de l'envoyer ou l'affaler. Nous avons également deux tangons identiques, montés sur deux rails et deux chariots parallèles, nous pouvons donc régler très facilement les différentes amures du spi. Toutes ces manoeuvres doublées sont sécurisantes et facilitent grandement les mises en place (ou même les empannages sous spi aux allures portantes : là, c'est le top !).

Ensuite avant de l'envoyer il faut relier ses deux points d'amures par un gros cordage (ou une sangle si vous avez çà...) car c'est sur celui-ci - au milieu environs - que vous vous tiendrez debout. Il est donc plus facile de se tenir à un gros cordage (s'asseoir ou se tenir debout : idem !) qu'à un petit ! (Voir les photos, les 2 cas figurent...). Et puis après, eh bien rallonger les écoutes (si nécessaire car il faut de la longueur) sur ces deux points d'amures également. C'est avec ces deux dernières que vous manoeuvrerez le spi. Une fois préparé ainsi, vous pourrez envoyer le spi dans le vent. Mais il faudra aussi lui laisser de la garde entre la tête de mât et son point d'amure de têtière. Nous laissions environs 3 à 4 m. Cette garde permet de le maintenir toujours bien écarté du bateau donc pas de risque de venir accrocher les ferrures de mâts ou autres haubans, étais, enrouleur, etc... Pour le passager également, cela permet d'avoir toujours une distance de garde aux balcons du bateau.

Bien sûr, il vaut mieux être à plusieurs sur place pour faire cet exercice car un spi de 100 m², même par vent faible, çà tire dur et pourrait vous emporter fissa !

 

Spi vole sur le Trismus d'un ami (Fredo  sur Anao) à l'Anse Mitan en Martinique (ici Rémi avec Nanou sur les genoux)...

Kerguelen spivole2.jpg


3) La manière de l'utiliser, de le maîtriser...

     En tirant plus d'un côté, le spi aura tendance à se dégonfler un peu donc à redescendre. Là, l'acrobate de service, en attente dans l'eau juste au-dessous, va pouvoir monter sur la balancine du bas et se tenir en même temps aux cordages de points d'amure. Dès que vous relâchez l'écoute pour reprendre le vent, le spi va monter rapidement et retrouver un point d'équilibre de gonflage en partie à l'horizontale, stabilisé entre force du vent, symétrie du vol et poids du passager acrobate.

L'équipier (l'acrobate) qui sera sur la balancine n'aura plus qu'à se déplacer un peu de droite et de gauche et le déplacement de son poids suffira à partir d'un côté ou de l'autre. Ne pas oublier que si le spi tire vraiment sur le côté, le bateau va partir à gîter et quand il revient repartir de l'autre côté aussi ! Donc pendulage du voilier assuré, bord sur bord et qui se fera en fonction des actions du "passager acrobate".

Pour les enfants ayant un poids de moins de 25-30 kg, il sera préférable, soit de les installer par deux, mais pas facile à faire (il faudrait mettre un siège pour ne pas les retrouver coincés l'un contre l'autre par effet de tenaille du cordage) soit les prendre ( un seul à la fois !) sur les genoux avec un adulte. Sinon leur poids trop faible les ferait s'envoler très haut avec plus de risque de chutes et/ou de maltraitance par le vent (rapport de forces/ poids trop disproportionné !).

Il est sage également de mettre un gilet de sauvetage aux candidats les moins à l'aise pour ces acrobaties. En cas de chute imprévue dans l'eau, la hauteur pouvant parfois devenir assez impressionnante, cela sera une bonne précaution et sécurisant en cas d'éjection de la balancine...



     Ce jeu est vraiment spectaculaire et très prisé dans le monde de la voile en pays tropical... Les enfants adoraient ce sport acrobatique. Et dès que le mouillage et le vent le permettait on installait le bateau "à l'envers" pour pouvoir envoyer "notre parachute ascensionnel" dès que possible ! Parfois, les gamins de la plage, natifs des lieux, s'invitaient au festival en venant à la nage jusqu'au bateau. Ainsi, tout le monde participait au jeu, en goûtant aux joies du manège volant sur Kerguelen...

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 



27/09/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres