Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

297 Petites plantations à bord, de permaculture …

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

297 Petites plantations à bord, de permaculture …

 

 

 

     Ce mot est devenu très à la mode ces derniers temps. La "Permaculture", çà fait très savant...

Et comme toujours dans ce cas-là, tous les affairistes de la Toile, se ruent sur ce thème et auront quelque chose à vous vendre sur ce "faux nouveau" mode de jardinage.

 

     Pourtant, il y a bien longtemps que les hommes savent faire de la permaculture... Car qui dit permaculture dit culture sans remuer la terre ni planter dans le sol mais seulement semer à la volée, sur un simple tas de compost organique. Mes grands parents (et des deux côtés) qui étaient cultivateurs en Bretagne, comme tous les agriculteurs d'antan, connaissaient ce mode de production de légumes sans connaître ce terme. Mais eux savaient bien qu'il suffisait de jeter quelques graines sur le tas de fumier pour avoir de belles citrouilles, de beaux choux fourragers (ou autres légumes d'hiver) à Noël sans jamais s'en occuper spécialement.

Mais voilà, aujourd'hui tout est "bon à vendre" : de l'info, des conseils, du coatching (çà c'est le comble de la cupidité humaine - bientôt on ne va pas tarder à voir des coatches-experts qui vont nous apprendre à respirer !), des cours, de la vidéo et tout le reste... Ces affairistes sont des loups, pétris de cupidité. Ce monde-là me dégoûte profondément... La connaissance et les échanges gratuits d'expériences devraient être notre lot quotidien. Bref... Voici donc un petit mémo pour faire pousser quelques plantes à bord et ceci, "sans jardin, ni terre".

 

Le plus simple est de se faire une (des) petite caisse à cultures. Ainsi, la plantation sera déplaçable si nécessaire. Ce sera forcément le cas sur un bateau pour mettre la caisse au soleil ou à l'abri des embruns salés, du vent, de la pluie, ou la faire arroser, etc...

 

 

La technique de la permaculture...

 

     La technique de la permaculture est simple, elle consiste à faire une bonne couche de compost afin de créer un milieu énergétique et d'humidité stable. Le tout sans jamais être tassé, comme peut se retrouver rapidement le sol de la terre "ordinaire". Donc on créé en premier un bac spécial ou une caisse (simple, en bois) pour ce faire.

 

Dans cette caisse (carré de 50 ou 60 cm de côté pour 30 à 40 cm de profondeur est bien suffisant), il faut mettre au fond une première couche de paille ou de foin (ou tout autre herbe/ plantes sèches à pourrissement rapide). Première étage d'une permaculture, c'est l'opération de "paillage". Ensuite, en second étage, il faut mettre une bonne épaisseur de feuilles mortes (pour nous en métropole, le chêne est excellent). Et là vous tassez bien ce matelas de feuilles en décomposition (en montant dessus tout simplement). Cet humus sera la base thermodynamique de votre culture (réserve de chaleur et d'humidité). Enfin, on y entasse dessus tout ce qui est organique et en décomposition (c'est le cas de l'humus naturel à l'automne sous les arbres en forêt) ou vos déchets organiques du quotidien (épluchures, fruits ou légumes pourris ou abîmés, restes de nourriture, etc...). Tous déchets verts réduits en petits morceaux seront bons également pour cela. Si vous avez du bon terreau, vous pouvez en mélanger avec, il fait partie du troisième étage lui aussi. Ce n'en sera que meilleur !

Ensuite eh bien, restera à semer. Ne pas semer profond et comme le dessus de votre compost n'est pas tassé, la germination se fera plus rapidement. Avec cette technique, il faudra arroser pas mal, surtout au début car, tout ce substrat n'étant pas tassé, il absorbera vite l'eau. Donc bien alimenter en eau cette "culture légère de surface".

Voilà, la permaculture n'est pas plus compliquée que cela. C'est ainsi que j'avais planté des tomates cerises à bord dans de vieux cubitainers (de vin de 5 L), transformés en petits bacs de permaculture.

Mais récemment j'ai aussi fait des graines germées dans de grands pots de fleurs. Pour l'arrosage, comme je m'absentais souvent, j'avais trouvé une astuce amusante... J'avais disposé dans les bacs, tout un système de goutte à goutte mais pas de jardin, non, mais fait à partir des systèmes de perfusions médicales classiques (j'en avais plusieurs en réserve qui ne m'ont jamais servies, avec dates de stérilité périmées !). Et cela marchait très bien, voir l'article spécifique pour cela ici...

Trucs & Astuces 1 - 127 Système d'arrosage automatique pour plantes...

 

Article proche également sur les plantations à bord...

Trucs & Astuces 2 - 209 Fabriquer un germoir à graines...

 

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 

 



20/12/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 169 autres membres