Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

298 Repérages, visées et marquages à distance …

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

298 Repérages, visées et marquages à distance …

 

 

     Voici des astuces que j'ai utilisées pour faire des visées et repérages en tout genre lors de la construction de la plateforme et du pont de singes, pour ma cabane dans les arbres en Bretagne...

En étant seul pour réaliser tout cela, il est bien évident que je ne pouvais pas être à la fois au viseur d'un côté (niveau, laser, mètre ruban ou autre moyen de repérage...) et de l'autre côté à 15 ou 20m parfois (en hauteur en plus !), pour mesurer ou bien marquer des emplacements opposés précis (surtout sur des troncs de pins - surfaces sombres, écorces très irrégulières et toutes semblables...). Le tout sans parler de ma propre "situation", car bien souvent, j'étais pendulé dans mon harnais dans des positions acrobatiques, voire très inconfortables...

Alors comment faire...?

Eh bien voici les astuces que j'ai trouvées et utilisées pour ce faire...

 

Faire une visée de niveau à distance.

     Pour cela, utiliser un petit niveau normal sur lequel on fixe une longue règle (petit tasseau ou bout de volige de 1 m). Cela permet déjà de faire une bonne visée et de repérer un endroit de façon approximative certes, mais c'est déjà d'une bonne approche pour choisir une zone de fixation, prendre un repère éloigné, etc...

 

 

Matériel utilisé pour ce faire...

Un petit niveau classique, à bulle. Monté cependant sur une baguette de bois bien droite et très rigide (bout de volige de 1m).

Un crayon Laser (de 400mW, le mien est vert mais peu importe sa couleur).

Une feuille de papier 21X27 avec carroyage dessiné et des punaises.

Une petite paire de jumelles (pour pouvoir bien lire l'impact du Laser sur la feuille, à distance).

Un carnet de notes et crayon.

 

NB : Sur la feuille, j'ai dessiné un carroyage de 4 cm car mon niveau avait une épaisseur de 4 cm. Donc correction de visée aisée à faire sans calcul (+ ou - 4 cm suivant utilisation et repères).



Marquer un repère à distance...

     Si on veut obtenir une précision plus millimétrique, là, il faut passer à des moyens plus sophistiqués. Sur le niveau (toujours le même avec sa règle), j'ai fixé un crayon Laser. Vous savez, c'est ce petit outil génial servant en astronomie à pointer les étoiles et objets du firmament ou encore dans les amphis à suivre des exposés en salle sur tableau géant... Ces crayons lasers forment un minuscule pinceau lumineux très concentré (le mien porte à près de 8 kms). Au cinéma, cet appareil est également très usité par les tireurs d'élite, tout le monde a vu çà à la Téloche... Bref. Eh bien ce laser est un outil précieux et qui m'a bien souvent servi, particulièrement ici...

Voici donc cet engin de visée que j'ai fabriqué...

Niveau Visée2.jpg


Et la feuille d'impact pour le repérage de précision...

Niveau Visée1B.jpg

 

 

Exemple de lecture de cette visée faites au "Laser maison"...

 

     En tout premier, je fais une visée "normale" en quelque sorte avec le niveau et sa baguette support. Il suffit alors de repérer en suivant le bord de fuite de la baguette un endroit sur l'arbre au loin et ensuite d'aller mettre sur l'arbre, à cet "endroit dégrossi" ma feuille de visée de précision.

Une fois agrafée sur l'arbre, je refais une visée mais cette fois, au Laser. Et là, je regarde et note (avec mes jumelles) le point d'impact du laser sur la feuille. Cela me donne un repère très précis et parfaitement de niveau depuis mon point de départ (départ : les autres arbres, sur lesquels j'avais fait des repères également).

Vous avez compris en voyant le carroyage dessiné sur ma feuille. Il s'agit tout simplement de repères matriciels traditionnels, identiques à ceux d'un jeu de bataille navale (A3, F8, etc...). pour plus de précision, j'ai encore partagé ces carrés en 4 avec des repères polaires classiques cette fois (N,S,E,W).

Ainsi en regardant l'exemple ici, on voit que l'impact du Laser (point vert cerclé de rouge), est sur le carré D5 en NE. En effet dans le carré D5, il est situé juste sur la ligne diagonale, entre Nord et Est et pointé au quart environs depuis le centre.

Cela me donnait donc une précision extrême de visée et très facile à lire à la jumelles. Ne restait plus qu'à noter tout çà sur mon petit carnet. Les arbres étant repérés eux aussi par des lettres sur le plan général de situation (Pin NE, NW, SE et SW - Sapin 1, 2,3 - Cèdres A, B, C, D, E, etc...).

 

PS : Au départ je pensais pouvoir marquer la feuille directement par brûlure au Laser, et donc ne pas avoir à regarder à la jumelles, mais vu la distance, les arbres bougeaient toujours un peu (plus le vent et la température fraîche aussi sans doute...), il était impossible pour l'impact du Laser de "marquer la feuille par brûlure"... Bon j'ai essayé mais cela ne fonctionnait pas. J'ai donc fait en observant et en notant les points d'impact.

Restait à planter un clou sur ces repères (corrigés de l'épaisseur du système de visée : niveau + règle... pour moi ici, 5 cm) et ensuite, mettre des cordeaux pour commencer vraiment les montages.

Voilà la méthode de traçage que j'ai employée pour démarrer mes installations, tout ceci, seul et sans l'aide d'aucun matériel lourd (nacelle ou grue).

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 



25/12/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 158 autres membres