Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

303 Le vertige, pourquoi, comment et ne pas y succomber…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

303 Le vertige, pourquoi, comment et ne pas y succomber…

 

 



     Ah ce vertige... toute une aventure en soi !

    Chacun autour de lui a pu constater les méfaits de ce mal bizarre... il y a les gens qu'ils l'ont ce mal terrible, puis ceux qui ne le connaissent pas du tout, comme ma petite personne par exemple. Mais en constatant cette différence inouïe, j'ai fini par vouloir creuser le sujet pour découvrir finalement comment cela fonctionne... Et surtout au bout du compte : pouvoir ne pas y succomber pour tous ceux qui y sont sensibles !



Alors la grande question est : comment survient ce mal bizarre et terrible..?

     Les personnes qui sont sujettes au vertige sont toutes, "pensantes de la même manière". Cà c'est une première constatation. En clair, elles se disent instantanément que l'action à mener là, de suite, sera très dangereuse, que c'est trop risqué, que c'est trop haut, que c'est trop difficile, que ce n'est pas possible de réussir, que sais-je encore... ! Il y a toujours un "trop" quelque part.../... Mais en aucune manière ces gens "ne se concentrent sur la chose à faire", sur l'obstacle à franchir, le truc à réaliser de difficile, ou autre "dangerosité, ..."pour le réussir" justement !

Conclusion : dès le départ du phénomène ces personnes ne se mettent pas du tout dans la concentration psycho-sensorielle qui sera la voie de la réussite, mais tout son contraire. Ces gens se jettent de suite dans un état d'anxiété extrême, de pré-panique, de peur grandissante qui ferait perdre tous ses moyens à n'importe quel quidam, physiologiques (le physique lâche) en premier mais psychologiques aussi, la tête bouillonne, bien évidemment. Et là, l'organisme, submergé de demande d'énergie de partout (vous tremblez, vous suez, le coeur s'emballe, des crampes au ventre, les yeux vacillent, les mains deviennent moites, votre cerveau zigzague dans tous les coins, vous ne savez plus trop ce que vous faites...) que finalement, tout lâche... La personne peut même aller jusqu'à perdre connaissance ou se laisser tomber dans le vide par perte totale de son self-contrôle. L'instinct même de survie ne peut plus intervenir car la personne veut mettre fin à l'angoisse et à la peur qui deviennent pour elle, insupportables. C'est très impressionnant de voir çà parfois...

 

Voilà où le Vertige peut entraîner quelqu'un, jusqu'à se tuer ! Cela paraît complètement incroyable mais les exemples ne manquent pas pour illustrer ces propos.

 

 

 

Que faut-il faire alors, quand on est face à une grande difficulté, c-à-d vraiment dangereuse..?

 

     Eh bien il faut se concentrer sur le problème et l'analyser avec calme et détermination, écouter les conseils dans anciens plus expérimentés, des entraîneurs quand il s'agit de sports, tout simplement. Toute personne ayant fait une activité sportive à haut niveau, sait à quel point, ce que veut dire "se concentrer sur son élément". Si vous faites un sport relativement difficile (avec des figures acrobatiques, par exemple), eh bien sans concentration, il vous sera impossible de réussir "une figure complexe". Ceci peut s'appliquer à de très nombreuses disciplines... Pour exemple, pour parler des sports que j'ai pratiqués (ou pratique encore) comme la gymnastique artistique, le trampoline, le plongeon de haut vol, patins à glaces, acrobaties aériennes, parapente, via ferata, etc... Mais on pourrait en ajouter bien d'autres... sports de combat, ski, kayak, alpinisme, varappe, parachutisme, plongée, surf, moto-cross, etc...etc... On pourrait y ajouter toutes sortes de disciplines comme le cirque ou les activités de plein air classées difficiles, voire extrêmes.

Bref tout çà pour dire que dès l'instant qu'il y aura un danger réel, une situation physique à hauts risques, le vertige nous guettera, il ne sera jamais bien loin ! C'est certain. Seul la maîtrise de soi, la concentration pourra nous permettre de passer outre.

 

Voilà le premier point important donc : la concentration et uniquement "sur" qu'il y a à faire.

 

     Ensuite, eh bien il y a la connaissance au sens strict du mot. Bien évidemment dès l'instant que l'on s'attaque à des disciplines sportives (ou professionnelles) "dangereuses", eh bien la connaissance de cette activité demande une étude approfondie. C'est comme de piloter un avion ! Une personne n'ayant aucune connaissance en aéronautique et mécanique du vol ne pourra jamais voler avec un avion. Cela va de soi ! Donc second élément très important également : une parfaite connaissance théorique de son activité.

 

Après ces deux choses indispensables, on va trouver la pratique. En effet c'est bien beau de savoir se concentrer et de connaître sa théorie mais se confronter au réel, aux vrais difficultés dans son milieu naturel sera bénéfique et engendrera un début d'expérience. Vous voilà lancé. Ensuite, il y aura l'apprentissage et le contrôle de ses émotions, l'analyse de ses erreurs et des échecs (le debriefing)... C'est après tout cela, que vous ne ressentirez plus le danger de la même manière. Vous aurez appris à le mesurer, le minimiser et le dominer. C'est ainsi que vous serez surpris de constater que vous n'aurez plus le "Vertige". Vous aurez déjoué sa manière perfide de nous envahir, nous submerger et vous ne subirez donc plus ses méfaits.

 

 

En conclusion...

 

     Je dirai que le Vertige est une chose au départ, dans l'absolu, qui n'existe pas !

Ce sont les personnes elles-mêmes qui vont le créer dans leur tête car elles se laissent envahir par la peur, l'anxiété, des pensées négatives et le manque de confiance en soi. D'ailleurs pour preuves, les animaux n'ont pas le vertige, jamais ! Pourquoi...? Tout simplement parce que eux, ne vivent que dans l'instant présent. Une personne qui a le vertige ne vit à ce moment là que dans le passé ou le futur mais en aucun cas dans "son instant présent"... Exemple de pensées de ce genre : Dupont s'est tué en tombant de son échelle... Si je lâche, je vais tomber (ou autre du même style...je vais me casser une jambe, je vais me retrouvé à l'hosto, en fauteuil roulant.../...)...

Si...Si... etc... etc...

 

Mais non... On se concentre sur ce que l'on veut faire et çà marchera forcément. Foi de quelqu'un qui a passé sa vie à faire bien souvent des choses difficiles voire très périlleuses et qui est toujours en vie, "entier et bien vivant" !

Alors...?

"Savoir, pouvoir, connaître, oser, se taire (et se concentrer) : c'est réussir".

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

 

 

 

Trucs & Astuces suivant…

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 

 



06/02/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 166 autres membres