Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

317 Branchement éolienne triphasée 12 V…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

317 Branchement éolienne 12V triphasée…

 

 

 

 

     Depuis un petit moment déjà, on trouve sur le marché tant pour la plaisance que la domotique, des éoliennes 12V (ou 24V) triphasées. Elles peuvent aller de 200 à 800W de puissance pour les plus courantes. Ces éoliennes triphasées permettent un débit plus important par faible rotation (donc par faible vent) et ainsi leur puissance est nettement améliorée au niveau rendement. En prime, elles coûtent moins chères que leur ancêtres à débit direct en courant continu !

 

Si leur principe est simple, leur branchement sur un circuit 12V courant continu est cependant plus délicat car rendu indirect dans ce cas. En effet, il n'est pas possible de connecter directement une éolienne triphasée sur nos circuits continus 12 ou 24 Vcc ! A la sortie de l'éolienne on va trouver seulement 3 fils, identiques et non différenciés, délivrant du courant alternatif. En fait il n'est pas nécessaire de différencier les phases, voilà pourquoi ces fils sont identiques. Par contre, il faudra impérativement leur adjoindre un régulateur pour pouvoir la connecter au parc batteries. Et en fait de "régulateur", il s'agit plus simplement d'un redresseur type "Pont de Graetz" à 6 diodes de forte puissance.

 

Ces régulateurs possèdent, eux, 5 fils d'entrée/ sortie. Trois fils (indifférenciés de couleur) en entrée servent à brancher les 3 fils venant de l'éolienne et les 2 derniers (généralement 1 Noir - mais pouvant être bleu) et 1 Rouge (pouvant être marron) qui sont donc les 2 fils de sortie, le + et le -, allant eux au parc batteries.

 

Pour résumer tout cela, voici un petit schéma général vous indiquant comment réaliser ce genre d'installation...

 

Eolienne triphasée1.jpg

 

 

 

Ce n'est pas terminé...

 

     Comme vous pouvez voir sur ce schéma, l'éolienne possède 3 fils de sortie et le régulateur/ redresseur 5 (3 en entrée et 2 en sortie). Pour l'entrée du système, cela donne 6 combinaisons possibles de branchement (factorielle3 = 6) entre l'éolienne et le régulateur. Mais comme dit plus haut, vous pouvez brancher indifféremment ces fils, les 6 combinaisons fonctionnent ! Par contre le sens des diodes dans le redresseur/ régulateur est impératif (si vous le faites vous-même !).

 

     Ce "régulateur" (que l'on peut facilement "acheté tout fait") est en fait un simple redresseur (monté en "Pont de Graetz" pour les puristes - il est facile à fabriquer soi-même). Il permet de convertir le courant alternatif sortant de la génératrice en courant continu (Diodes D1 à D6). Ces diodes doivent être suffisamment puissante pour encaisser le débit maxi de l'éolienne (f de sa puissance nominale). Ces régulateurs existent tout faits en ne sont pas bien chers, il faut donc appairer ce dernier à la puissance de l'éolienne. Le boîtier qui les contient est monté sur un radiateur de diffusion thermique. Ensuite on trouvera la Diode de sortie anti-retour (D7), celle-ci doit être très puissante car elle encaissera le courant total de sortie. Pour une éolienne de 400W par exemple, il faudra au minimum une diode* de 35A (idéale : 50A !). Pour ma part, sur mon installation en Bretagne, j'ai monté 2 diodes de 40A en parallèle (ce qui permet de divisé le courant de sortie par 2), et installées en plus sur un radiateur (chauffe vraiment !). J'ai ajouté ensuite un galvanomètre de 30A ce qui me permet de suivre la charge mais parfois celui-ci arrive en butée ! (Débit supérieur par vent très fort... un 50A eut été mieux !).

 

*Diodes : On peut prendre tout type de diode de redressement pour faire ces montages, y compris celles "inverses" (ces dernières ont toujours une référence contenant un "R" à la fin de leur référence - R, comme "Reverse").

 

Voilà, vous savez tout ou presque sur ces éoliennes de nouvelle génération pour pouvoir en installer une soi-même.

NB : Un petit mot concernant les éoliennes triphasées, fabriquées en Chine. Elle sont certe de bonne facture mais jamais aussi "puissantes" que leur appellation le laissera supposer ! Il faut se rappeller que la puissance dégagée par un générateur éolien sera fonction de la grandeur du plan balayé par ses pales et de la vitesse du vent au carré. Donc une éolienne de petit diamètre ne vous donnera jamais beaucoup de puissance ou alors avec un vent tempêtueux ! Donc si vous voulez vous assurer d'une bonne puissance, commencez par chercher une éolienne de grand diamètre. Le prix de toutes façons suivra cette performance.

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 



10/05/2019
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 181 autres membres