Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

319 Système de tenseur sur corde, en continuité sur celle-ci…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

319 Système de tenseur sur corde, en continuité sur celle-ci…

 

 



     Parfois il est nécessaire d'installer un long cordage dans la nature (à l'horizontal et bien tendu) et vous n'avez rien sous la main pour le tendre. Cette action sera d'autant plus nécessaire, "la tension", que celle-ci sera indispensable pour des tas de raisons possibles (sans parler que la longueur elle-même est toujours un frein à la tension)... Passer sur cette corde, transporter ou soulever une charge assez lourde, autre... Dès l'instant qu'elle sera soumise à un effort important, il faudra très bien la tendre.

Alors comment faire si vous n'avez rien pour ce faire...? (pas de poulie, pas de mouffle, ni palan, ni treuil, rien qui puisse aider à cette tension de "tout fait"...). Bien sûr, il est hors de question d'aller en couper un bout dans cette corde pour faire un tenseur séparé !

Eh bien voici un système que j'ai trouvé pour ce faire. Il a le mérite de ne pas avoir besoin de couper un morceau du cordage mais surtout il est "surmultiplié". Il permet donc de réaliser un effort considérable de tension sur le système, à la main, sans rien d'autre que sa propre force.

20180528_110919R.jpg

20180528_111105R.jpg

 

     En haut, le premier élément à faire (la boucle) puis en dessous, le circuit des différents brins qui constitueront la partie "tenseur".

     Dans la corde à 2,5 ou 3m de son extrémité, il faut commencer par y faire une petite boucle (queue de lapin) isolée. Simple noeud fait avec les deux brins repliés, pris ensemble. Ensuite on passe le reste du cordage derrière le point d'attache prévu (arbre) et on revient en passant dans la boucle une première fois. Puis on retourne vers ce même point d'attache mais en se décalant cette fois de 30 à 50 cm suivant possibilités (vers le haut ou le bas suivant config possible) et on revient à nouveau dans la boucle pour un second passage. On maintient bien le bout du cordage après ce second passage dans la "queue de lapin". Résultat : vous avez en mains un pseudo palan à quatre brins, fait sur une petite partie de la corde elle-même et cela, sans rien couper.

     Toute l'astuce consiste maintenant "à mettre en tension" ce système démultiplié. Pour ce faire aisément, en maintenant fermement le bout du cordage d'une main, il va falloir tirer (voire pousser suivant config) sur la corde vers le haut avec l'autre main, puis vers le bas alternativement mais sur un point bien précis qui est "la queue de lapin". A chaque fois que vous faites une traction (ou poussée suivant le cas), cela vous permettra de récupérer un peu de mou sur le reste du cordage tenu dans votre autre main. Donc pour résumer sur les actions à faire une fois le système mis en place... On tire la corde principale à hauteur de la queue de lapin vers le bas (par ex) et on récupère du mou sur l'extrémité du cordage (que l'on garde en tension, à la main). On recommence cette opération mais vers le haut cette fois et idem, on récupère le mou en bout. C'est l'écartement des boucles et leur longueur qui vont permettent de tendre le système par auto-blocage alternativement de l'une puis de l'autre dans la queue de lapin. On recommence ces manipulations jusqu'à tension maxi possible du système. Vous allez vraiment être bluffé par ce système de tension que j'ai interpolé en fait à partir du pantographe de Léonard de Vinci.

J'avais déjà présenté d'ailleurs ce système, à deux autres occasions (comment sortir son véhicule seul, d'un fossé - ou encore comment déséchouer son bateau, seul, d'un récif Trucs & Astuces1- 003...). Tous ces exemples sont faits à partir de cette même méthode, extrapolée des idées géniales de notre maître, en matière de technologie.

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 

 



10/06/2019
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 181 autres membres