Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

336 Pannes possibles sur réfrigérateur, congélateur…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

336 Pannes possibles sur réfrigérateur, congélateur…

 

 

     La mode de la réparation revient dans les foyers et c'est très bien. On retrouve cela aussi par les ateliers de maintenance communautaire qui sont créés un peu partout désormais, c'est encore mieux !

 

Voici donc un petit tuto sur les pannes les plus fréquentes que l'on peut rencontrer sur un réfrigérateur* ou un congélateur "grand public", classique 220V. Son principe de fonctionnement est schématisé et expliqué également en tout premier.

 

* Voir article plus spécifique pour les frigos de type "Trimix" (Trucs & Astuces 1- 194). Ces derniers fonctionnent sur un principe très différent (par absorption). Ils ne sont donc pas concernés ici.

 

 

Schéma classique et fonctionnement d'un frigo classique, 220Vca...

 

 Frigo 10.jpg

 

Fonctionnement du circuit...

 

     La partie en rose est chaude et assurée par un tuyau "assez gros" (c'est très relatif !). Issue du compresseur, le gaz réfrigérant une fois comprimé, s'est élevé en tempé et c'est bien pour cela qu'il est nécessaire de le refroidir le plus possible par le condenseur avant d'entrer dans la partie interne du frigo. Certains frigos ont même un ventilo sur ce condenseur pour parfaire ce refroidissement. Là, il va être détendu (dans l'ampoule détendeur) et donc se refroidir brutalement après cette détente de pression*. Au retour (partie bleutée - plus froide - c'est un tuyau plus fin), le fluide va absorber "le chaud" se trouvant dans la partie haute frigo*. Ce gaz réfrigérant retourne ensuite au compresseur pour recommencer son cycle.

Compression et échauffement, évacuation de cette chaleur, détente et abaissement brutal de tempé, évaporation avec absorption du chaud contenu dans le frigo/ retour à la compression...etc... En fait dans l'Absolu, le frigo ne "fabrique pas du froid" mais "absorbe le chaud" dans un espace clos, d'un point de vue de la physique pure. Vous allez me dire c'est pareil (pas vraiment...). Oui si on veut, sauf que l'on comprend beaucoup mieux ainsi son fonctionnement réel. C'est un aspirateur à chaleur ! Cette chaleur interne étant évacuée à l'extrérieur par le condenseur.

 

 

Différents type de froid dans les Frigos...

 

Froid statique...: c'est le frigo classique le plus simple. Le froid est "fabriqué" dans sa partie haute et descendra vers le bas naturellement car l'air plus chaud a toujours tendance à monter. La tempé dans le frigo varie donc d'un endroit à l'autre. Froid interne obtenu "assez lentement" après chargement.

 

Froid Brassé...: Un petit ventilateur est placé dans le bas du frigo et force donc l'air le plus froid a circuler dedans. Il peut être asservi à l'ouverture de porte ou autre commande automatisée. Une bonne partie de l'humidité en excès est alors évacuée en extérieur. Ces frigos ne givre pas et leur durée de "conservation" est excellente. Froid interne obtenu rapidement.

 

Froid Ventilé...: Là encore un ventilateur intérieur, mais plus puissant cette fois, force la circulation de l'air en circuit fermé mais en le dirigeant sur un évaporateur où il laissera l'humidité captée lors de sa circulation. Un diffuseur la disperse ensuite en extérieur. Cette fois c'est l'humidité seule, qui est gérée. Inconvénient parfois de ce système, les aliments se désydratent plus vite ! Mais pas de givre interne non plus. Froid interne obtenu très rapidement après chargement et/ou ouverture de porte(s).

 

 

* Pression : pour les puristes, en thermodynamique ce sont les conséquences combinées des effets Venturi & Bernoulli qui vont produire cet effet de froidure importante dans un Frigo. Une expérience amusante à faire d'ailleurs pour illustrer ce propos... Vous prenez une bouteille de plongée (gonflée d'air à 200 bars de pression interne). Vous ouvrez d'un coup le robinet et là, instantanément toute la tête de la bouteille va givrer en se couvrant de glace. Attention car tout se bloque tellement la différence de pression est grande et la tempé abaissée en sortant de la sorte ! Attention aux doigts, surtout ne pas toucher, vous resteriez collé dessus... C'est la raison d'ailleurs pour laquelle il y a toujours un anneau épais de caoutchouc dur sur les robinets de gaz, comprimé à très haute pression.

 

* Dans un milieu et ce quel qu'il soit, quand deux matières (même très différentes, avec des paramètres physiques opposés - tempé, pression, PH, cohésion, humidité, etc...) se côtoient et se touchent, les 2 vont avoir tendance à s'auto-équilibrer d'un point de vue électro-physico-chimique avec échange d'énergie (phénomène d'entalpie). C'est la loi fondamentale d'équilibre des milieux naturels, loi appelée "homéostasie". L'excès d'un quelconque élément dans un milieu passera par osmose dans l'autre pour rendre l'ensemble "homogène et équilibré".

 

NB : De nos jours on trouve des frigos qui n'ont plus le condenseur situé en arrière de l'appareil ! Alors il y a toujours un condenseur bien sûr, mais ce dernier est noyé dans la mouse interne des parois latérales (absence au dos, mais on le "sentira" en touchant les côtés, très chauds). Ce circuit est soudé par point contre la paroi en tôle d'acier et doit (devrait) suffir au refroidissement du gaz réfrigérant (gaz dérivé du Fréon, de type R44 ou autre). Personnellement je ne suis pas du tout convaincu par ces nouveaux systèmes intégrés. Les nombreuses pannes sur ces modèles le montrent car ces circuits finissent par se désouder des parois et là, c'est fichu, le frigo devient inopérant par rupture de ces "ponts thermiques" (indispensables eux, à l'évacuation de la chaleur) et surtout, il devient irréparable. On ne va pas l'éventrer pour aller resouder la tuyauterie du condenseur sur ses flancs intérieurs ! Ces frigos dernière génération sont encore un bon exemple d'obsolescense programmée et de cupidité des fabricants...

 

 

Pannes classiques les plus rencontrées...

 

1) Le frigo (ou congélo, idem pour le principe...) ne démarre plus...

 

- Le fil d'alimentation peut être coupé ou la prise défaillante (des 2 côtés - mâle de l'appareil et l'arrivée au mur). Il arrive qu'un fil (sur les 3 du cordon d'alim) soit coupé dans sa gaine sans que celle-ci ne le laisse apparaître de l'extérieur ! On vérifie donc la continuité d'alimentation jusqu'au boitier du compresseur. C'est vraiment la toute première chose à vérifier avant d'aller plus loin. Voir article sur les prises de courant domestiques et leurs pbs.

 

- Le bloc compresseur est bien alimenté mais ne démarre pas...:

 

Dans ce cas il y a plusieurs choses qui peuvent avoir lachées. En particulier le thermostat intérieur de réglage, le relais de démarrage et/ ou le Klixon de surveillance du bloc compresseur. Ces deux derniers circuits se trouvent emprisonnés dans le petit cache accollé au compresseur. De plus, le Klixon lui-même est souvent installé sous le relais dans ce boitier. Il faudra donc commencer par démonter ce boitier pour avoir accès au relais en 1er et au Klixon dessous en second. Avant de débrancher les fils (montés sur cosses) je vous invite à faire un petit schéma de repérage avec les couleurs de branchement. Cela vous évitera des doutes au remontage... Ou au moins prendre une photo avec son SmartPhone !

Ensuite, les vérifier au testeur (Ohmmètre - continuité du circuit pour le relais et fonctionnement normal du Klixon - c'est un inter thermique qui coupe le circuit quand on le chauffe - on l'entend fonctionner avec un simple briquet). Restera à changer le circuit défaillant. On trouve facilement ces petits circuits (relais ou Klixon) sur le Net si vous n'avez pas un magasin de pièces détachées sous la main.

 

- Pour le thermostat...:

Il est possible qu'il soit bloqué en position "ouvert" et là le frigo ne démarre pas non plus. Pour vérifier cela (on se retrouve au final comme dans le cas 2 suivant)...: On peut le démonter, (petit bloc souvent accollé à la lampe d'éclairage interne), le dégager un peu seulement en le laissant branché (mais là, attention car travail sous tension, dans ce cas !). Là, on peut le shunter (court-circuiter les 2 bornes de ses contacts et à ce moment, si le compresseur démarre, c'est bien lui qui est en panne. A changer donc (cas rare cependant).

 

 

2) Le frigo démarre mais ne s'arrête pas...

 

     C'est probablement le thermostat de réglage intérieur qui est resté collé en position travail. Il n'opère plus sa fonction de coupure en suivant la température interne choisie (choix de 0 à 6,7 ou 8). Il faudra le démonter, le contrôler (avec une source de froid/ chaud (sèche-cheveux par ex), le contacteur bascule et çà s'entend) et éventuellement le changer si HS.

 

Mais une autre cause possible aussi d'un fonctionnement permanent du compresseur est la surchage de glace dans la partie congélo, là où se trouve "l'évaporateur principal" du frigo. Hé oui, on n'y pense pas mais dans ce cas, le "chaud intérieur" n'arrive pas à atteindre la surface interne de la "partie froide" à cause de l'épaisseur de glace collée dessus (c'est comme si vous vouliez faire fondre un iceberg avec une bougie !) et donc le compresseur sera sollicité sans cesse.

Conclusion évidente : il faudra commencer par enlever la glace partout...!

 

 

3) Le frigo fonctionne, mais "plus ou moins bien"...

 

     J'ai vu cela parfois dans les foyers, car l'installation est pourtant toujours bien spécifié dans la doc d'achat...

Pour qu'un frigo fonctionne bien, il faut qu'il puisse respirer. Je veux dire par là, il faut qu'il y ait de la place dans son dos (10 cm mini) pour que le condenseur puisse évacuer la chaleur correctement. Ceci est valable au-dessus de lui également. Mais aussi sur les côtés, comme dans sa partie arrière car la chaleur se diffuse partout autour simplement. Si votre frigo est plus ou moins confiné dans un placard et que l'air ne puisse pas ou difficilement s'échaper par le haut en tout premier, le condenseur va s'échauffer excessivement et là le frigo se retrouve dans des plages de tempé de fonctionnement hors normes. Si votre frigo est de dernière génération avec condenseur intégré "dans" les côtés eh bien ce seront ses côtés qu'il faudra laisser respirer correctement... Un peu d'air frais tout autour de lui et votre frigo retrouva une bonne santé !

 

 

4) Astuce de dépannage pour le thermostat...

 

     Si c'est votre thermostat qui est naze, vous pouvez "tricher" en branchant votre frigo (sans le thermostat intérieur ou bien shunté) sur une minuterie journalière (programmateur classique 220V). Vous validez par exemple 1/4 d'H de fonctionnement par heure (1/4h marche + 3/4h repos) pour une utilisation normale. En période d'été, et avec plus d'utilisation (ouvertures fréquentes de porte et/ou chargements/ déchargements importants...) vous programmez 1/4 d'h toutes les 1/2 heure au lieu de 45min comme dans le cas précédent). Pour la nuit, vous mettez encore moins, par exemple 1/4 H tous les 4,5 ou 6 "1/4 d'h". Ces minuteries sont programmables par tranche d'1/4 d'h en général donc faciles à gérer/ programmer. Cependant, il faut savoir que les frigos n'aiment pas beaucoup ce "mode de fonctionnement" par coupure directe du 220V. Le relais d'asservissement du module de démarrage risque d'en prendre un coup. Mais cette solution peut dépanner momentanément en atendant de changer le thermostat.

 

     Sur le schéma électrique d'un frigo (cas général), on voit que l'inter de la porte ne sert qu'à allumer la lampe intérieure permettant de bien voir dedans. L'unité de "démarrage" contient le relais et le condensateur. La "protection de surcharge" étant assurée par le Klixon de tempé accollé au compresseur (en C). Le thermostat lui, étant la cde intérieure de réglage du frigo. Le brancher ainsi "en direct par coupure", n'est pas très génial en soi, car au démarrage alim, un compresseur consomme beaucoup et risque d'abîmer le relais de cde. Un frigo n'est pas fait pour marcher ainsi mais çà peut dépanner en attendant un nouveau thermostat !

 

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 



07/11/2019
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres