Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

350 Remplacement de courroie dans les petits appareils ménagers...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

 

350 Remplacement de courroie dans les petits appareils ménagers...



     Certains petits appareils ménagers possèdent des courroies dans leur système de fonctionnement. Qui dit courroie dira presque forcément un jour ou l'autre, une panne liée à cette courroie. J'ai rencontré ce cas encore tout récemment sur un blinder à réparer... Voici donc un petit retour d'expérience sur ces problèmes de courroies...

 

Dès l'instant que l'on va avoir à faire à une "courroie", il y a plusieurs paramètres sur cette courroie qu'il faudra de suite observer, mesurer et noter avant de vouloir la changer, donc la commander...

 

Alors quels sont-ils ces paramètres importants...?

 

- La longueur pliée en deux (car neuve, il n'y a pas d'autre possibilité de le faire !).

- Sa largeur.

- Le nombre de dents.

 

Et de moindre importance aussi mais pourrait servir à vérifier le modèle concerné...

- Son épaisseur, voire sa matière (sont de moindre importance - mais peut être sensible).

- Le "pas" entre chaque dent et leur hauteur si nécessaire.

 

 

Observation de la courroie usagée...

 

     Avant de vouloir commander une nouvelle courroie, il faut bien observer comment cette courroie s'est dégradée, voire même parfois détruite totalement. Voir si elle est coupée, très détendue seulement, si elle a des dents absentes ou usées anormalement, abîmée davantage sur un bord, etc...etc... Cela va vous permettre de comprendre l'environnement immédiat de son emplacement et aussi ce qui l'a amené ainsi à la destruction. Touche t-elle une autre pièce...? Si oui, pourquoi, comment..., etc...

Si rien ne vous paraît suspect, vous pouvez alors la commander avec vos références notées. De nombreux sites sur le Net sont spécialisés dans ces accessoires.

 

 

Réception d'une courroie neuve...

 

     A la réception de la courroie neuve, on s'aperçoit de suite qu'elle sera sans doute un peu plus courte que l'ancienne et qu'elle sera aussi fort probablement un peu plus rigide ! Pour ce qui est de sa rigidité, il suffira de la frotter énergiquement à la main (ou petite brosse) avec du talc (genre, pour bébé) et cela va rendre le caoutchouc (ou l'élastomère qui la compose...) plus souple.

Ensuite concernant son positionnement pour la longueur et sa tension....

Là, si le constructeur est sérieux, il aura déjà prévu cette éventualité sur le montage de la partie moteur. Pour ce faire, il aura prévu des lumières afin d'apporter un réglage possible et de pouvoir ainsi déplacer un peu l'ensemble du bloc-moteur vers la couronne qui reçoit cette courroie ! Si ce n'était pas le cas, ce sera à vous de démonter la fixation de ce bloc moteur et d’agrandir ses trous de positionnement en forme de lumières oblongues afin de pouvoir raccourcir la distance bloc moteur/ bloc poulie réceptrice de cette courroie. Sur le dernier cas que nous ayons eu à réparer, il y avait bien déjà des lumières de prévues par le fabricant mais pas assez longues pour rendre le montage aisé et surtout sans avoir de tension excessive sur l'ensemble bloc-moteur/ couronne du blinder lui-même. Ne pas hésiter donc à donner de la souplesse à la liaison poulie-moteur/ couronne d’entraînement, pour assurer la fonction de l'appareil. Un moteur qui force sur son axe entraînera obligatoirement des ennuis !

 

 

Un petit mot particulier concernant les courroies d'antenne Radar...

 

     Pour notre part, sur le voilier, nous avions un Furuno1725 assez classique. Le bloc antenne du Radar possède une petite courroie qui entraîne cette antenne en rotation. Quand nous l'avons installé à bord, j'avais de suite vérifié celle-ci (pour prendre le modèle et ses dimensions) et acheté une courroie en rabio en pensant que le jour où celle-ci nous lâcherait ce serait "forcément" dans un endroit complètement paumé !

Eh bien là, bingo, elle nous a lâchés alors que nous étions déjà complètement isolés dans les glaces de la Terre de Feu depuis plus de 2 mois (et nous y sommes restés 4 mois). Et personne autour de nous dans un rayon de 1000 kms ! Conclusion : dès l'instant que l'on part pour des régions lointaines et isolées, penser à regarder dans vos appareils si ceux-ci ont des courroies car il sera in-dis-pen-sa-ble d'en faire une réserve avant le départ ! Cette remarque s'appliquera aussi bien au moteur du bateau (souvent 2 courroies !), la problématique sera la même...

 

Conclusion...: Je l'ai déjà dit 100 fois mais là encore c'est bien vrai...: anticiper un problème possible, une panne éventuelle, un événement inattendu pouvant être "grave", c'est réussir à passer où là, tous les autres qui n'auront rien "prévus", échoueront !

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 



12/04/2020
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres