Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

372 Mille et vingt deux astuces de vie à bord...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

372... Mille et vingt deux astuces de vie à bord...

 



Chauffage à catalyse et allumage...

 

     Récemment, chez un ami qui possède un chauffage à catalyse dans son garage (et atelier), je l'ai vu se mettre en pétard car son appareil ne veut jamais s'allumer du premier coup de piezo (dit-il...). Bon, il n'est pas trop patient certes, mais... Eh bien, "c'est normal", lui dis-je...

Ah bon...!

Ben oui, lui rétorquai-je, car j'en ai quatre, donc j'ai certaine expérience de ceux-ci et un piezo : je connais ! Et là, explications...car le tuyau fin qui amène le gaz tout en bas à la veilleuse se vide complètement dès l'instant que l'on a éteint le chauffage. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est bien spécifié sur les notices qu'il ne faut surtout pas le rallumer de suite quand il est chaud ! Pourquoi...? Eh bien précisément à cause du tuyau de la veilleuse qui se vide alentours et le fait de craquer le piezo avec du gaz diffusé autour de cette veilleuse serait dangereux. Des flammes pourraient spontanément jaillir tout autour et vous brûler.. Capito...???

 

     Donc quand tu veux l'allumer le lendemain matin, ce tuyau sera complètement "vide". il faut donc lui laisser 5 ou 6 secondes mini, le temps de se remplir, avant de vouloir l'allumer. Sinon, effectivement on peut toujours faire craquer le piezo pour essayer mais cette veilleuse ne s'allumera que lorsque le gaz arrivera vraiment au bout de son tuyau d'alimentation, tout en bas du chauffage (et il fait près d'1 m de longueur avec en plus un faible débit !). Conclusion...: il suffit d'ouvrir le gaz, attendre quelques secondes en tenant le bouton poussé, le temps que ce "tit toyo" se remplisse, et de craquer une seule fois le piezo ; le chauffage s'allumera alors du premier coup !

Pas sorcier, hein...? Ben oui, ...fallait savoir.../...

Ça c'est encore de la recherche et de la compréhension "dans l'Absolu".

Quand je vous dis et répète que TOUT est une histoire de connaissances.../...

 

 

Clonage de disk ou de clé USB...

     Quand on veut cloner un disk ou une simple clé USB, il faut un logiciel spécial pour ce faire (par ex...HD Clone). Un simple copier-coller ordinaire ne marchera jamais, çà c'est une certitude (et plus particulièrement vrai pour les supports "bootable"). Mais plus encore il y a quelques finesses à connaître en plus pour réaliser ces "clonages"...

     En effet, quand on duplique "au sens pur et dur", un disk (ou une clé USB, idem !), il faut se rappeler que cela s'effectue sous format binaire "de base", c'est-à-dire en cycles dit, "bit-à-bit" et non pas par lot entier genre fichiers ou répertoires, les uns après les autres. Donc le log de clonage va ignorer complètement la structure même de partitionnement du Disk en question pour descendre à un niveau de lecture-écriture au plus bas niveau d'un point de vue technique, c-à-d au degré unitaire d'écriture des données : le bit ! Alors corollaire de cette façon d'opérer, c'est que le log de clonage ignorera complètement ce qui est écrit sur ce support et fera lui, du copier (dupliquer) "en aveugle" depuis D1 pour coller sur D2, sans savoir si vraiment il y a là, à cette adresse physique précise quelque chose ou pas (données, adresses, flag, ligne de programme ou autres... - peu importe !).

Précaution consécutive après cela... et c'est l'astuce du jour : Si vous avez pris un disk D (ou clé USB : idem !) de 32 Go pour obtenir un clone alors que sur le premier D "source" (capacité de 32 Go par ex...), il n'y a "que" 3 ou 4 Go d'écrit réellement dessus (données, fichiers, etc...)...eh bien le log continuera de copier quand même tout le reste des 32 Go après les données, même s'il n'y a plus "rien" d'écrit réellement dessus. Dans ce cas attendez-vous à un temps beaucoup plus long pour réaliser ce clonage et ce, même si les données présentes sur les disk sont nettement "moins grosses" que le support lui-même.

Conclusion...  Si vous voulez cloner un disk (ou clé USB, tjrs idem), arrangez vous pour ce soit fait sur un support qui soit le plus proche possible de la quantité de données à y copier. Sinon, vous passerez un temps dingue à lire puis à copier de l'espace de données "vide", et ce jusqu'au bout des 2 supports en question car un clonage encore une fois ne fait pas la différence entre "données réelles écrites" et "rien du tout". Pour info, il faut environs 2h pour cloner * une clé de 32 Go. Qu'il y ait 1 Go de données réelles dessus ou 31 Go, ce sera pareil ! Alors conseil...: si vous n'avez que 1,5 Go de données à cloner prenez des clés de 2 ou 4 Go grand maxi (ceci pour l'originale comme pour son futur clone). Ce sera vraiment du "temps de gagné", ou si vous préferez : "en moins ...de perdu" (lol).

*Cloner : alors qu'il faudrait seulement 1 minute environs (f du type de connectique) pour "copier" 32 Go de données sous forme de fichiers.



Cookies sur ordis, historique de visites et téléchargements...

     Les cookies sont ces petits programmes minuscules déposés sur votre ordi à des fins de renseignements pour les sites que vous visitez. En pratique, absolument tous les sites du Net le font ! Ceci pour une bonne raison, c'est que ceux-ci veulent savoir ce qui, VOUS, vous intéresse sur la toile, et ce que vous y faites... Autrement dit d'une façon plus directe, c'est de l’espionnage en règle. Depuis quelques temps déjà, tous les sites vous feront même passer à leur ouverture par un petit "placard" vous expliquant pourquoi, il vous faut autoriser leurs "cookies" sur votre ordi, sans quoi vous ne pourrez pas ouvrir les pages suivantes et donc aller voir ce que Vous, vous souhaitez faire ! Si ce n'est pas encore de la domination çà...? Bref...

     Alors un moyen bien simple pour ne pas les laisser vous envahir ainsi est de valider dans le navigateur utilisé (voir dans ses paramètres), l'option : "effacer tout l'historique en quittant" dans un premier temps. En plus si vous regardez plusieurs sites différents à la queue leu-leu, eh bien en quittant le premier vous allez directement sur la petite macro de votre navigateur permettant d'effacer de suite tous les éléments de votre surf. Pour FireFox (sous Win8, par ex...) c'est clic sur le sigle (tout en Haut à D - "ouvrir le menu"), historique/ Effacer l'historique/ dans la petite macro ouverte, valider "tout" en haut dans "intervalle" puis valider en bas. Ainsi plus aucune trace de ce que vous aurez visualisé et fait sur la Toile. Ce geste est une bonne manière de se protéger d'envahissement par les spams ensuite ! Maintenant corollaire de cette action, c'est que, si vous avez encore un site d'ouvert dans le dit navigateur, vous serez bloqué sur cette dernière page ouverte, sans pouvoir continuer sur ce site. Le fait d'effacer les cookies d'un site le bloque obligatoirement sur sa dernière page encore ouverte, si vous l'avez gardée ainsi.La bonne soluce est donc de tout effacer, seulement une fois le site fermé.



Ecran d'ordi qui devient tout rose, violacé, verdâtre...?

 

     Parfois en cours d'utilisation d'un ordi (PC de bureau) , l'écran devient tout rose (ou vert ou violet !) tout en voyant toujours le travail sur lequel on travaillait... Cette coloration rose qui apparaît brutalement, surprend forcément. Cela se produit uniquement sur les PC de bureau en fait, c'est-à dire ceux possédant un écran extérieur relié par un câble (VGA , DVI ou encore HDMI...). On pense de suite à une panne de la carte-mère ou de la carte graphique si le PC en possède une spécifique mais plus simplement, il s'agit souvent d'un faux contact sur la prise reliant l'écran au PC. Cette "panne" est assez classique.

En effet les "couleurs" sont transmises à l'écran via 3 fils différents (sur l'ensemble du reste du connecteur transportant les infos d'affichage), couleurs qui sont le Rouge, le Bleu et le Jaune.

S'il vous manque le Jaune, l'écran sera très Violacé !

S'il vous manque le Rouge, l'écran sera bien Vert !

S"il vous manque le Bleu, l'écran sera plutôt Rose !

 

Conclusion : si votre écran devient rose (ou vert ou violet...idem !), commencez par bien enfoncer le connecteur vidéo sur son socle et le verrouiller (et sur ses 2 extrémités) à l'aide des 2 vis si celui-ci en est équipé (VGA : oui, mais sur les DVI et HDMI, ce verrouillage a disparu - néanmoins vérifiez bien son enfoncement !). Si cela ne change rien, tenter de changer de câble, il peut être défaillant. En dernier recours, il faudra voir plus en amont, des pb pouvant être liés à la carte vidéo en premier puis/ou la carte mère si absence de carte vidéo spécifique. Là, ce sera plus délicat... Bonne chance.

 

 

Fonds d'écran sous Windows 8/8.1...

     Depuis Windows 8, le changement d'images de fond d'écran ne s'opère plus en priorité, via le panneau de configuration. Beaucoup de gens (dont je fais partie...) ont toujours du mal à retrouver la manière pour ce faire. Alors voilà un petit tuto pour retrouver rapidement la manière d'opérer...

"Clic D" sur une partie libre du bureau.

Macro s'ouvre....puis... dernière ligne...: "personnaliser"

Puis tout en bas... ligne avec icône...: "Arrière plan du bureau"

Nouvelle macro...

Choisir emplacement de l'image... en allant avec "Parcourir" voir le répertoire/ fichier contenant les images d'arrière plan. On en choisit une ou bien, solution plus fun, on valide le diaporama avec l'intervalle de changement d'images proposé (différents choix...).

Une fois choisi le mode et/ou l'image,...: "valider"

Vous avez de suite la nouvelle image de fond ou bien lancement du diaporama si vous avez choisi ce mode de gestion du fond d'écran.

 

On peut y aller également via cette routine plus classique...

Panneau de config.../ Tous les panneaux de config.../ Personnalisation.../ Arrivé là, cas précédent.



Ventilateurs d'ordinateurs thermos-régulés...

 

     Sur les ordis, on trouve désormais, soit des ventilos normaux (à 2 ou 3 fils), soit des "fans" thermos-régulés (à 4 fils).

 

Les ventilos thermos-régulés fonctionnent comme les autres finalement sinon qu'ils sont en plus, équipés d'un module à effet Hall. Ils peuvent donc être régulés en fonction d'une commande à variation d'impulsion (système PWM). En particulier, ils sont généralement commandés par la température du processor.

 

Pour leur connexion, ils ont une broche à 4 fils au lieu de 2 ou 3.

1 - Masse (fil noir)

2 - Alim +12V (fil rouge ou parfois jaune)

3 - Tachymètre (fil jaune ou vert)

4 - Commande PWM (cde en général bleue - modulation de largeur d'impulsion)

 

     Si vous devez changer un ventilo HS, on peut brancher un "fan" normal sur un socket à 4 broches (pins) . Et inversement, sur un socket 3 broches on peut y monter un fan thermo-régulé (à 4 pins). Le seul truc c'est que dans les 2 cas le ventilo fonctionnera en normal tout simplement ( c-à-d, à sa vitesse maxi, donc non "modulé"). Mais on peut faire ce montage si vous n'avez pas le bon modèle de fan pour vous dépanner. Les détrompeurs sur les sockets de branchement de ces fans sont d'ailleurs conçus pour permettent ces différents montages.

 

 

Qu’on se le dise …et "bonne ventilation" !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

Retour trucs-astuces-3...

 

 



13/01/2021
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 231 autres membres