Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

387 IP Tracking, Yield management, s'en préserver...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

387 IP Tracking, Yield management, s'en préserver...

 

 

     Tout ordinateur qui se lance sur le Net est reconnu grâce à une "adresse", cette fameuse adresse IP (IPcomme Internet Protocol). C'est donc un code unique appelé IPV4 (codage 32 bits) construit avec une suite de 4 caractères numériques allant jusqu'à 255 maxi (ex : 85.128.9.202). Ce qui nous donne d'un point de vue mathématiques pures, près de 4,3 milliards de combinaisons possibles. Ce nombre de combinaisons étant devenu insuffisant avec un trafic Internet exponentiel et ininterrompu, on est passé en codage 128 bits avec l'IPV6 sur 8 caractères désormais (un exemple ici... d'un IPV6 : (8b05:cb08:8a47:1970:65a6:fb24:3214:cd21.ipv6.abo.wanadoo.fr).

 

     Une adresse IP est donc un numéro codé, destiné à identifier un "appareil numérique unique" connecté à un réseau. À partir de cette adresse IP, il sera possible d'identifier directement 1) son serveur de FAI et 2) un ordinateur connecté sur le Net via ce FAI et donc lui envoyer des informations. Cette adresse IP constitue alors un moyen sûr de vous identifier. Au passage : ce qui est indispensable à connaître si une page du Net veut/ doit vous être envoyée à vous "et vous seul", pour cette information !

 

     Cette adresse IP de reconnaissance peut être soit statique, soit dynamique. En deux mots cela signifie que, soit votre FAI vous attribue une adresse IP fixe (ex : 92.129.4.248), soit il va vous donner une adresse IP différente à chaque fois que vous vous connecterez sur la toile. Cela dépend de tout un tas de paramètres du réseau en fait...capacité télécoms du pays, type de serveur réseau du FAI (organigramme des Concentrateurs, du Multiplexage...), OS utilisés, nombre d'utilisateurs, etc... On trouve les 2 system en service, suivant les FAI.

Ce faisant, lorsque vous allez sur un site visiter/ chercher des informations, le site en question va aussi envoyer sur votre ordi, un petit fichier (un cookie) qui va donc enregistrer votre IP et voir ce que vous y avez fait, regardé/ cherché sur le Net. C'est l'IP Tracking. Si au départ cet IP tracking est indispensable pour savoir "qui veut quoi" sur la toile, il est vite devenu un moyen de nous espionner venant de la part des sites visités et ensuite de nous ficher. Tout cela pour savoir comment mieux nous cerner et au bout du compte, nous arnaquer ! La cupidité du monde commercial est ainsi fait...et ce sera sans espoir de changement tant que l'argent commandera la planète.

Conclusion, chaque site qui ouvre une page sur notre ordi, ce "bureau virtuel", commence par rapatrier les cookies présents sur l'ordi en question (donc pour "eux", une vue des sites visités...) ! Moi j'appelle çà de l'espionnage en règle. Dans un premier temps il est donc bien utile de savoir comment fonctionne ce système d'échange sur le réseau du NET pour, ensuite de nous permettre d'agir (effacer les cookies entre 2 visites de sites par ex...!) et donc de pouvoir s'en défendre.

Mais les sites du Net, eux, vont encore beaucoup plus loin... Après l'IP Tracking, voici dans la foulée pour une plus grande pression sur nous encore, le "Yield Management". !

 

Qu'est-ce donc que ce Yield Management...?

 

     Eh bien, comme les sites enregistrent votre activité sur leurs serveurs (IP Tracking), ils sont donc à même de connaître vos "envies" du moment grâce à "vos anciens cookies", et votre historique de recherche. C'est-à-dire savoir ce que vous, vous y recherchiez. Par exemple, que vous voulez acheter une brouette (ou un billet d'avion, de train, ce sera identique d'un point de vue procédure pour n'importe quoi !), le site en question aura déjà dans ses bases de données, via votre IP Tracking, des enregistrements de votre recherche de brouette, donc à la visite suivante, ce site va vous "faire monter les enchères" de brouettes artificiellement. A savoir, "il" va vous dire que c'est la dernière brouette, il va vous mettre en gros caractère sous votre nez que c'est la dernière place dans l'avion, le train...etc.../...et à partir de là, faire monter les prix, tous simplement et cela à chaque visite successive. Et çà va monter à chaque fois que vous vous y revenez avec la même IP. Si c'est pas de l'arnaque çà....?

Le vendeur du magasin virtuel...:

"Tiens, mais c'est notre client qui revient voir... On va lui mettre la pression au max pour lui faire peur...le précipiter dans l'achat..."

Et VOUS, vous prenez peur...car les prix montent aussi, les places d'avion (ou articles recherchés...) diminuent... Plus vous revenez voir et plus çà monte de prix et moins y'en a.........................................§§§§§§§



     Alors pour cela, ils utilisent tout un tas de paramètres dans leurs algorithmes pour vous mettre la pression. C'est sur le nombre d'articles disponibles, le nombre de places (ce sont les dernières à ce prix-là, etc...etc...), ils agissent en fait sur tout ce qui va vous inquiéter et donc vous faire précipiter l'achat en question. Leurs mensonges sont sans retenue et sans limite !!!! Tout est bon pour vous menacer, en fait... Et là, vous êtes piégés car eux, savent bien que vous voulez acheter quelque chose. Donc ils vous mettent la pression au maxi, en faisant monter les prix ou autres mensonges sur votre futur achat pour vous inciter à vous précipiter. C'est çà de l'IP tracking/ Yield management. Vous presser artificiellement pour faire accélérer votre achat.



     Cette pratique est pourtant interdite par la loi* et la CNIL (tout comme la DGCCRF - Direction de la concurrence et des prix) est censée y veiller, mais en vérité, il est impossible pour eux de pouvoir prouver quoi que ce soit sur ce genre d' IP-tracking/ Yield Management, effectué dans l'impunité totale par de nombreux sites de vente en ligne ! Ce commerce en ligne est une guerre sournoise et vicieuse, un flicage aveugle avec à la clé, des tentatives d'arnaques permanentes...

 

Site Legifrance sur lequel on peut voir ces lois...

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000886460/#LEGIARTI000037822962

 

Ce Yield Management/ IP Tracking est un comportement de vente en ligne terriblement pervers...

 

Cette tactique du YM/ IPT consiste donc à faire monter les prix au fur et à mesure que VOUS revenez sur le site pour voir...et/ ou comment trouver ce que vous recherchez. Donc pour nous, vu de notre côté, bien sûr nous recherchons à plusieurs reprises, sur des sites différents et revenons à la fin, sur le plus intéressant pour trouver "à moins cher, en plus pratique ou plus rapide", c'est normal et procédons tous ainsi, mais c'est là que l'on tombe dans leur piège.

 

 

Alors... Comment se protéger de tout ce flicage mercantile (et illégal)...???

Plusieurs solutions s'offrent à nous pour tenter d'échapper à cet YM/ IPT, ce flicage en règle...!

 

1) Effacer l'historique et ses cookies à chaque changement de site visité.

Cela peut paraître fastidieux mais non, une fois prise, cette habitude, surtout pour connaître leur emplacements sur le DD, il est très facile et rapide de le faire avant de continuer. C'est une arme redoutable contre le flicage que d'effacer ses traces en permanence ! Dans la macro qui permet cela, bien regarder la manière de vider tout çà...car par défaut, il peut y avoir des manques... vidage "dernière heure" - dernier jour" - ou autre "finesse". Donc bien paramétrer ce vidage sur l'item "tout". Pour vous rassurer, cela n'engage à rien et ne vous fait rien perdre d'effacer tous ces espions, bien au contraire ! En fin de session, passer également le CCleaner qui lui, videra en profondeur tous les "caches" des navigateurs et même ceux de celui (ou ceux) que vous n'avez pas utilisé car "ils s'espionnent" entre eux (si vous en avez plusieurs sur votre ordi...) !



2) Utiliser un hot-spot public.

 

Si vous habitez dans une zone relativement urbanisée, il sera probable de trouver du WiFi autour de vous, sur un Spot public accessible (magasin, hôtel, site commercial, gare, municipalité, etc... Il sont nombreux désormais) . Cela pourra donc vous donner dans un premier temps une manière de recherche anonyme. Libre à vous au dernier moment de faire l'achat effectif chez vous, sur votre Box pour plus de sécurité lors du paiement en ligne.

 

 

3) Faire la recherche sur un spot extérieur à votre maison

Par exemple accès à la box d'un voisin/ famille (expliquez leur cette histoire de tracking !) et ensuite faire l'achat sur la vôtre. C'est encore une bonne méthode pour "foirer l'Ip Tracking". Recherche avec une Ip, achat avec une autre (autre Box = autre IP) !



4) Changer d'IP volontairement...

Pour faire suite au cas précédent, on peut changer d'IP volontairement. En coupant la box par exemple et la ré-allumer juste après. Maintenant, pour ceux ayant une IP fixe (on ne choisit pas malheureusement !), cela ne marchera pas, par contre il existe des logiciels à installer permettant ce genre de manip. Il suffit alors de paramétrer le log en question (Exemple de log gratis...Free Hide IP, Ultimate IP Changer...).



5) Utiliser pour Surfer, un mode anonyme...

Un navigateur comme Opera par exemple permet facilement cette navigation incognito mais aussi Chrome ou Mozilla FireFox le permette aussi via une page "fenêtre privée" à trouver dans leurs paramètres de navigation, C'est encore un bon moyen de brouiller les pistes....:

MozFirFox : icone "Menu", tout en haut à D puis "fenêtre privée" (icone du masque de Zorro).

Chrome, une fois ouvert : Ctrl+Maj+N.

Opera, une fois ouvert : Ctrl+Shift+N (ou icone en Ht à G puis "fenêtre privée").



6) Utiliser votre Smartphone pour faire l'achat final.

Votre Phone ayant une adresse IP différente de votre Box, vous pourrez faire la recherche sur votre box et au dernier moment vous faites l'achat via votre phone (ou l'inverse !). L'IP étant différente vous serez considéré comme un nouvel acheteur. Mais pour ce faire ne pas utiliser votre Phone avec le WiFi de votre Box mais passez impérativement par le réseau Telecom (3 ou 4G). Pensez à couper le WiFi donc, sur le phone à ce moment-là, sinon votre manip resterait sans effet !



7) Utiliser un VPN, un PROXY ou encore un navigateur Crypté comme TOR...

Cette dernière soluce est plutôt réservée aux connaisseurs mais elle permet effectivement de surfer d'une manière totalement cachée et donc de se noyer complètement sur le réseau international du Net. Certains sont gratuits mais peu, en général ce service est payant. Cela consiste à faire passer vos échanges via des serveurs cryptés, intermédiaires et/ ou voire implantés dans des pays tiers, "non regardant"... C'est ainsi que l'on peut utiliser un "anonymiser" ou un navigateur comme TOR. D'ailleurs c'est ainsi "aussi" que les hackers procèdent pour lancer leurs attaques. Cela ralenti les échanges sur le réseau certes, mais en vous assurant aussi d'une totale et parfaite disparition quant à votre réelle "Origine physique de Surf sur cette Toile d'araignée géante"...



Qu’on se le dise …et bon surf incognito !

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

Retour trucs-astuces-3...

 

 

 



14/05/2021
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres