Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

391 Analyser les infos, découvrir les incohérences...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

391 Analyser les infos, découvrir les incohérences...

 

 

     De nos jours les informations pullulent dans les médias et ce, quels qu'ils soient - quotidiens papiers, journaux télévisés, sites spécialisés sur le NET...! Il se produit donc entre tous ces moyens d'infos, une course au "meilleur" qui signifie aussi "sensationnel", "rapidité", "rendement" et au final : réussite et domination dans leur domaine de prédilection. Cette concurence alimente encore davantage la cupidité humaine qui ne cesse de s'amplifier. Car aujourd'hui, cette dérive du "The best and more" si chère au ricains, est devenue, pour toute entreprise voulant se maintenir à flots, le nerf de la guerre !

C'est bien malheureux mais ainsi...

 

     Mais il est un autre aspect qui lui est beaucoup moins visible et tellement plus pernicieux, que, devant cette course idiote et sans fin, on en arrive pour se maintenir au top du flot de ses propres concurrents que l'on en "fabrique de l'info", si celle-ci ne vient pas à vous ! Voilà ce qui est observé aujourd'hui dans bon nombre de médias : si "l'on" n'a pas assez d'infos "intéressantes", eh bien on se les fabrique et, basta, "on" a encore quelque chose à dire donc on occupe toujours notre place sur le terrain de ce domaine de la concurrence effrénée !

Et c'est là que l'on rentre dans le domaine très flou et oh combien difficile à démêler du doute. Quelle est la part du vrai, quelle est la part du faux dans toutes ces données, ces informations jetées en pâture à nos yeux...?

 

     Alors la question qui surgit de suite, c'est comment savoir si la chose lue, écoutée ou vue à l'écran est vraie, fausse, inventée et, voire vérifiable...?

 

Eh bien la toute première chose pour trouver une réponse juste à ces questions sera ses propres connaissances. Ensuite sa propre expérience personnelle de la vie de tous les jours... En effet quand on a de bonnes connaissances dans des domaines très différents, doublé d'une expérience sur le terrain, eh bien, "on" ne peut pas nous raconter n'importe quoi (ou carrément des balivernes) sans que l'on s'en aperçoive de suite. Ça, c'est vraiment les tous premiers éléments de reconnaissance d'une info "vraie", à côté d'une fausse (les fake news, comme ils disent, çà fait plus fun !). Et si vous-même,  ne parlez pas "ce langage angliciste", vous êtes même affublé d'être ringard.

 

Pour cela un exemple tout récent que j'ai relevé dans les journaux...

 

Citation extraite d'un journal à grand tirage...

J'ai pris cet exemple très anodin, mais dans le domaine de la politique, là avec l'épidémie de covid, il y a vraiment de quoi faire.../...

 

"En Nouvelle Zélande, un surfer a été secouru in extremis grâce à un signal de détresse qu'il avait dessiné sur le sable de la plage et aperçu par un avion.../..."

 

Voici cette photo en question.

 Help Surf01.jpg

 

Alors, j'ai analysé l'article et surtout cette photo avec minutie...

- Le tracé de ce mot HELP, est "très" bien fait, trop bien "dessiné" même pour avoir été effectué par une personne sérieusement blessée = première gaffe = verdict : douteux ! Je ne parle même pas du tracé des lettres lui-même fait "parfaitement". Un VRAI dessinateur, le mec ! Et l'alignement de tout çà constituant le mot : une merveille !!! Pour un "blessé"...Quelle CLASSE...!!!!!!!

- Le blessé repose tout en haut du dessin, bien installé au milieu du mot = ressemble fort à une mise en scène = verdict : encore douteux !

 

Alors si c'était vraiment un cas sérieux, et cela m'est arrivé en étant seul, à plusieurs reprises...

- Je suis blessé = je minimalise mes efforts, ici l'écriture (en soudant le H et le E par exemple...) et en écrivant le reste du mot plus petit (en minuscule par ex...). = Gain d'énergie. Mais...

- Je suis blessé = le signal de détresse internationalement connu, le plus simple et le court à écrire ne serait pas HELP mais SOS. = verdict du dessin : encore douteux !

- Je suis blessé = je reste proche de la fin du mot, du "P". là où j'ai terminé d'écrire ! = tellement évident. Là, on entre carrément dans une version "shooting photos pour la Star'Ac"...!

Pour cette action bizarre = verdict : encore plus douteux !

- Je suis blessé donc je me traîne péniblement pour écrire tout çà donc il y a forcément des traces incongrues près du sillon d'écriture des lettres et là = niet !

Pour réaliser un schéma aussi régulier, là ? Verdict = encore plus que douteux!

 

Et sur l'environnement du dessin global...

A chaque extrémité du mot, on voit nettement des traces de pas partant vers l'extérieur du message. Alors, fort doute par la présence d'autrui sur ce site de surf pour écrire ce message... (encore une fois, verdict : extrêmement douteux !).

Si le surfeur s'est blessé dans l'eau ou en sortant de l'eau, il n'y a pas de traces autour du message, seulement à sortir de l'eau ! Verdict : plus que douteux !

 

     Conclusion immédiate pour moi...: à toutes les questions que l'on puisse se poser sur cette photo mène à un même verdict et on coche toutes les cases dans "+ que douteux". S'il y avait au moins une seule case dans "possiblement vrai", on pourrait peut-être y croire... Mais là, mise-en-scène évidente - tout est négatif - donc faux ! Cette photo est donc fort probablement un montage scénarisé, pouvant avoir été fait par un journaleux en mal d'infos ou succité par un surfeur en mal de pub.

Dans l'absolu, c'est ce qui ressort de plus plausible, dans cette analyse objective.

 

     Ceci est un exemple banal et très concret vu dans les journaux, donc...

     Voilà le genre d'analyse qu'il faut absolument effectuée lors de la lecture d'un article. Ceci est aussi vrai pour les reportages télévisés, bien évidemment. Et aujourd'hui, les "fakes news", les infos mensongères sont légions à la TV comme sur le Net. Il est tellement aisé d'écrire une info, de trafiquer les chiffres ou faire des montages photos ou vidéos, en plus d'y mettre des mots forts... Cela a un double effet, on occupe bien le terrain de l'info et surtout on noie les "véritables infos" en émettant du doute ou en faisant porter notre attention "ailleurs" par de tels articles. Voilà la triste réalité d'aujourd'hui. Et si par malheur, vous réfléchissez sur la véracité de cet article, vous émettez un doute sur sa vraie raison d'être, on vous traitera illico de complotiste !

Ben voyons...!!!!!

 

Eh bien, non, les plus grands comploteurs de la planète sont les médias "officiels" et leurs mandataires, les gouvernants. Mais le dire haut et fort... cela gène bien du monde, surtout les cols-blancs bien cravatés qui ne pensent qu'à remplir leurs poches, conserver leurs privilèges et nous avilir au rang d'esclaves !

 

 

Pour en revenir à l'analyse des infos reçues...

 

     Ensuite eh bien, comme on ne peut pas tout connaître, il faut prendre le temps d'aller chercher des infos complémentaires. Les moyens mis à notre disposition ne manquent vraiment pas pour cela..., encyclopédies, articles écrits et archivés, études poussées, reportages TV ou Net, parlant de ce domaine sur lequel on aimerait bien en apprendre plus pour savoir si, effectivement, ce qui est dit ici est vrai ou faux, fondé ou complètement bidon pour nous berner... Voici donc une deuxième méthode bien pertinente pour trier "le blé de l'ivraie", le faux du vrai !

 

Enfin, il existe un dernier moyen d'affiner notre recherche de vérité dans ce que nous recevons, c'est de faire des comparaisons et de recoupements d'informations par des moyens différents de sources de ces informations.

 

     Je me souviens d'un professeur au Conservatoire un jour, qui nous disait...

Je formule un protocole pour déterminer que 1+1 = 2 et au bout de ma démonstration, vous allez bien constater, le résultat sera vérifié et j'arrive donc au résultat escompté. Conclusion : l'argument est déclaré VRAI.

Maintenant, je formule un autre protocole, différent du premier cette fois, mais qui paraît tout aussi plausible et cohérent. Cette fois pour le résultat, je vais vous démontrer que 1+1= 3. Eh bien suivant ce second protocole, j'arrive toujours bien au bout de ma recherche et, démonstration faite, le résultat est bien "3", donc résultat encore BON donc VRAI.

Conclusion immédiate : ce n'est pas le résultat qui fait la vérité d'une étude ou d'une démonstration mais la méthode utilisée pour ce faire (le protocole comme on dit à tout bout de champ désormais). Tout çà fait avec donc les "bons" arguments et paramètres employés pour arriver à la fin, au résultat escompté !

 

     Eh bien depuis mars 2020 avec cette période d'épidémie COVID, c'est idem. Tout ce qu'on nous dit est soumis uniquement au rôle et encadrement des protocoles utilisés pour arriver à un résultat escompté (et bien prévu d'avance). Et ce résultat espéré, c'est nous faire peur, nous endormir, nous soumettre et nous avilir complètement pour faire cesser toute contestation, quelle qu'elle soit. Le délitement complet du mouvement des gilets jaunes de novembre 2018 en est le parfait exemple. Et pour la vaccination, faire gagner des milliards aux lobbies pharmaceutiques. Rien d'autre !

 

     Alors désormais lorsque vous entendrez une info, et ce, de quelque endroit qu'elle vienne, demandez-vous réellement pourquoi elle est annoncée, est-elle "vraie" et à qui profitera t-elle vraiment...avant d'y croire aveuglément ou pire, d'y obéir "bêtement" !

C'est l'éternelle question...: A qui profite le crime...?

Elle n'a jamais été aussi importante dans notre vie qu'aujourd'hui.

A méditer.

 

Qu’on se le dise …et bonne réflexion !

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

Retour trucs-astuces-3...



27/06/2021
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 247 autres membres