Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

392 La bonne manière de craquer une allumette...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

392 La bonne manière de craquer une allumette...

 

 

 

     Cet article va peut-être prêter à sourire mais non, il est très sérieux... et mérite même vraiment lecture et réflexion... Vous allez comprendre pourquoi...

 

     Quand on veut démarrer un feu avec des allumettes, bien sûr, si on dispose d'une pleine boîte, on peut en craquer tant qu'on veut, les unes après les autres si çà ne marche pas en faisant cela, sans précaution... On recommence, il y a de la réserve. bien...

Mais qu'en est-il si, comme dans Koh Lanta, vous n'en disposez que de deux (ou pire : une seule) et rien d'autre...? Eh bien, la méthode pour ce faire sera déterminante pour la suite espérée de démarrer à tous les coups un feu ! Cela ne paraît pas évident mais pourtant il y a "la" bonne méthode pour ce faire et toutes les autres seront mauvaises...!

      Sur ce jeu de télé-réalité que je regarde parfois (mais surtout les parodies de ce jeu faites par SpacebabiesTV...très drôles et jamais méchantes...), cela m'amuse beaucoup par les gaucheries des candidats... Je n'ai encore jamais vu quelqu'un dans ce jeu, procéder de la bonne manière pour ce qui est justement de démarrer un feu de manière sûre. Alors, quand on n'a vraiment qu'une seule allumette, voici la seule bonne manière d'opérer (et ce n'est pas moi qui l'ait inventée...loin de là !), elle nous vient des trappeurs du grand Nord canadien et des esquimaux qui eux, savent parfaitement allumer un feu du premier coup, même dans la neige, sur la glace et/ou en plein vent, sans coup férir.

 

Alors comment procéder...?.

 

     On tient l'allumette entre le pouce et le majeur tout en appuyant sur sa "tête", (le phosphore de celle-ci donc le bout rouge), avec son index. Après çà, on doit la frotter franchement sur le grattoir dans le sens contraire de son inclinaison avec celui-ci, et le tout, par un geste franc (à 20°- 25° grand maximum d'inclinaison sur le grattoir). Ce geste doit se faire vers le bas, (donc tenir la boite inclinée aussi, en premier !) en direction d'un petit tas de brindilles séches amassées pour cela dans un espace préraré également (feuilles mortes, fougère, mousse, sphaigne, bourre de coco, écorce de bouleau ou d'encalyptus, lichens ou champignons desséchés, amadouvier : excellent, raclures de bois sec...etc.../...). Cet endroit préparé d'avance doit avoir une protection autour de lui également (cailloux, terre, boue, tronc, obstacle...) ! Tout çà en prévision de vent ou de toute autre perturbation possible, innatendue.

Encore une fois, c'est la seule bonne méthode pour ce faire, et tout autre manoeuvre sera au minimum risquée (sinon nulle !). Mais là avec cette manière d'opérer, le feu jaillira à tous les coups à l'allumette. Foi d'un aventurier, chercheur d'absolu, qui en a allumé des centaines de feux...avec toutes sortes de "choses" et par toutes conditions météos...

 

Un schéma ou une photo, valant mieux que du texte...

 

Craquer 1 allumette03.jpg

 

     J'ai pris ici pour la démo (sur la photo) des grandes allumettes pour barbecue mais c'est seulement pour mieux voir cette "prise en mains, particulière". Ce "bon geste" à faire pour réussir à tous les coups. Il sera d'autant plus important que l'allumette sera fine, petite et/ ou son grattoir "pas très en forme"...(et/ ou pour les deux cumulés: partiel, abîmé, humide, cassé, ancien...). C'est le cas précis par exemple des allumettes espagnoles (ou sud-américaine) fabriquées en papier roulé-ciré, leur fragilité oblige à procéder ainsi.

 

Faites vous-même ce test et amusez-vous à le faire faire à vos proches, vous verrez combien la méthode est importante pour réussir là où tous les autres échoueront. Je l'ai toujours dit et je ne le répèterai jamais assez... La chance çà n'existe pas ! C'est seulement la connaissance, la méthode opératoire et la patience qui permettent de réussir ce que l'on fait. Surtout si on entre dans le domaine de l'inconnu, du difficile, de l'inovation, de l'exploration lointaine, donc "de risque"...!

 

 

Exemples de manières "risquées"...

 

     Si on tient l'allumette verticalement sur le grattoir, en la tenant entre le pouce et l'index... eh bien la surface de contact pour frotter est faible car le bout en phosphore est formé en "goutte d'eau" (ovale). En plus, le fait d'avoir la tige de l'allumette maintenue "en grand" entre les doigts, eh bien à cause de ce bras de levier important, le risque de casse sera très important. Et si elle casse près du phosphore, là, ce sera pratiquement foutu.

 

Sur le côté idem, si on opère en frottant l'allumette à 90° sur le côté, le résultat sera fort probablement identique au cas précédent. On en reviendrait donc toujours à la bonne méthode... qui elle, fonctionnera à tous les coups !

 

 

Qu'on se le dise …et bon feu de camp !

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

Retour trucs-astuces-3...



27/06/2021
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 247 autres membres