Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

425 Tempête solaire et conséquences...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

425 Tempête solaire et conséquences...

 

 

     Ces derniers jours une violente tempête solaire s'est produite et, bien sûr, toutes les planètes autour de lui ont été touchées par cette éruption massive, issue de sa surface. Le truc, c'est que, nous autres sur Terre avons un tas de satellites qui tournoient au-dessus de nos têtes et ceux-ci sont sensibles aux moindres perturbations électro-magnétiques de la haute atmosphère... Cette éruption assez inattendue au demeurant,  ne présage pas de bonnes choses car le pic d'activité du soleil est seulement attendu pour la saison 2023 -2024. Elle suit régulièrement un cycle de onze à douze années et là, en ce tout début d'année 2022, nous n'en sommes pas encore à son pic d'activité maximale.

 

     Lors d'éruptions de ce type, la terre est touchée environs 4 jours plus tard, par un énorme flot de particules ionisées très puissantes qui ne sont pas sans conséquence* sur nous-mêmes ou bien aussi sur tous nos appareils électroniques dont en tout premier, nos satellites.

C'est ainsi qu'après la grosse éruption solaire enregistrée ce 29 janvier 2022, dans la nuit du 03 au 04 février suivant, on a pu apercevoir dans le ciel de Porto-Rico, une pluie de météorites, particulièrement importante et spectaculaire. Mais cette pluie de météorites n'était pas composée de cailloux venus du fin fond de l'espace. Non c'était en réalité "une pluie de satellites" de la chaîne StarLink. Là, après le dernier lancement de cette chaîne, toute une série d'entres eux, encore en place sur des orbites "provisoires et d'attentes, relativement basses", 40 d'entre eux, ont été touchés et endomagés par cette gigantesque éruption solaire. Résultat : ne pouvant plus être contrôlés depuis le sol, ils sont partis à la dérive dans l'espace puis retombés vers le sol...

Les Radars de la Nasa ont pu suivre ces retombées...

 

Photo de cette retombée spectaculaire de sat, dans le ciel de Porto Rico...

 Pluie de Météorites6.jpg

 

     Depuis le début de la campagne de lancement StarLink, environs 1950 mini satellites de cette série ont déjà été lancés. Mais ce n'est pas la première fois que certains d'entre eux soient "perdus", puis retombés sur Terre. En réalité, près de 200 d'entre-eux (soit 10% quand même !) ont déjà été perdus, devenus incontrôlables et/ou hors service. Si les premiers lancements ont fait l'objet de nombreux articles dans la presse, la suite de ce programme n'intéresse plus vraiment les "médias"... Pourtant "SpaceX" continu d'envahir le ciel de "ses machines à laver" de l'espace numérique et il est loin d'avoir fini...12 000 de ces engins sont prévus sur une première phase (seulement...) pour couvrir la planète par le NET... Alors on n'a pas fini d'en voir retomber sur nos têtes...

 

 

NB : Dans un autre domaine, ces éruptions solaires sont suivies également avec beaucoup d'intérêts par le monde médical car ces éruptions solaires engendrent parfois des conséquences dramatiques sur des personnes sensibles à ces flux ionisés. C'est le cas en particulier pour des personnes atteintes de maladies neuro-psychologiques graves. De nombreuses observations ont été ainsi faites sur ces gens électro-sensibles qui sont suivis de beaucoup plus près durant ces phénomènes éruptifs solaires.

 

 

Un article de Mathilde Fontez, très bien fait, nous éclaire sur le sujet, par ici...

 

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-sciences-du-week-end/40-satellites-ont-ete-detruits-par-une-tempete-solaire_4934597.html

 

Quand on voit déjà tout ce qui tourne là-haut au-dessus de nos têtes, il y a vraiment de quoi s'inquiéter pour notre avenir et surtout, celui de nos enfants...!

 

 Satellites vus de l'Espace3.jpg

 

NB : Le fouilli de sat qui "colle pratiquement" à la terre sont les satellites "proches de nous", en orbite "basse", entre 200 et 2000 kms d'altitude. Le grand cercle (tronqué ici...) beaucoup plus loin sont les satellites en orbites géostationnaires vers 36 000 kms de distance. On à rien a envier finalement à la ceinture d'astéroïdes qui tourne autour du soleil entre Mars et Jupiter ! Sauf que là, c'est nous qui avons créé cette nouvelle "ceinture-poubelle dans l'espace"...

 

 

Qu’on se le dise …et bonne observation vers là-haut !

 



26/02/2022
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres