Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

471 Réparer des objets ou petits appareils coqués, soudés...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

471 Réparer des objets ou petits appareils coqués, soudés...

 

 

     Désormais bon nombre de nos petits appareils du quotidien ne sont plus démontables.

C'est le cas des classiques petites alimentations pour ordis portables, tablettes ou Smartphone, mais il y en a bien d'autres... Ces éléments électroniques sont enveloppés dans des boîtiers plastique souvent formés de deux coquilles soudées (voire coquille et couvercle), par leur milieu parfois aussi de façon symétrique, mais dans tous ces cas, de manière définitive et indémontable... Et si un tel boîtier présente une panne interne, pas d'autre soluce si on veut tenter de le dépanner que de l'ouvrir, "de force" !

Alors je vais vous donner ici l'exemple d'une alimentation de portable que j'ai pu réparer malgré tout en utilisant la méthode présentée ci-dessous... Je l'avais déjà fait à l'identique pour une petite alim de guirlande de Noël à LED...

 

     Comme ces boîtiers sont soudés à chaud, il est donc impossible de les ouvrir "sans les casser". C'est malheureux mais cela est vrai pour bien d'autres choses désormais !

Pour les ouvrir néanmoins tout en les sauvegardant au maximum dans leur intégrité, il suffit de les forcer en chauffant au fer à souder (60W c'est un minimum) par un trait maintenu et appuyé sur la jointure de montage/ soudage de l'ensemble. Cette opération va réaliser un pseudo découpage à "chaud". Ne pas faire pénétrer la panne du fer de trop vers l'intérieur en faisant cela car il faut préserver aussi de la chaleur ou d'un choc mécanique, les circuits électroniques présents à l'intérieur de cette enveloppe... Le plastique fondu va probablement coller encore un peu par endroit mais en forçant légèrement on arrive a séparer les deux parties.

 

Une fois fait le tour du boîtier, il faut finir de séparer les deux parties (en forçant avec le plat d'un tournvis large par ex...) et on se retrouve donc avec deux coquilles vides (parfois une coquille et un tapon de fermeture), désolidarisées. Généralement, ces ensembles de protection/ enveloppante à fermeture totale ne sont pas spécialement solidaires des équipements (petit carte ou circuits intégrés) montés à l'intérieur. Ils sont souvent clampés seulement sur de petits étriers ou pions de positionnement/ centrage.

 

On peut alors dans un premier temps, attaquer le problème de la panne en testant tous ses éléments d'une manière classique. Pour le boîtier alim qui me concernait, c'était l'un des conducteurs d'arrivée sur la carte alim qui était coupé (oxydation puis rupture). J'ai donc pu réparer ce fil. Pour parfaire le maintien, j'ai coulé dessus de la colle avec le pistolet à colle classique (pistolet pour crayon de 7 mm - je les trouve bien plus précis et pratique que ceux utilisant des crayons de colle en 11 mm...).

 

     Ensuite il suffit de remonter les deux coquilles, de les serrer un peu (collier Rilsan) histoire de bien les maintenir à leur place et de couler de la colle au pistolet en lieu et place de la soudure initiale. Une fois la colle refroidie, on peut araser la jointure avec un cutter puis mettre un peu de peinture noire - ou feutre ! - sur le joint (colle généralement translucide ou blanche) histoire de peaufiner son aspect. J'ai ajouté également un peu de colle à la sortie des fils alim du boîtier car j'avais du détruire la gaine articulée de protection en sortie. Cela est bien utile afin de ne pas créer de rupture en fatigue par pliages successifs des fils de l'appareil à leur sortie du boîtier.

L'ensemble reste ainsi assez présentable et surtout parfaitement bien maintenu et fonctionnel. Bien sûr avant de refermer cette boîte, on vérifie une dernière fois que la réparation soit bien réalisée !

 

Voilà un moyen simple et efficace pour pouvoir réparer malgré tout, ces petits boîtiers sensés être indémontables !

 

 

Exemple du boîtier alim réparé et remonté...

(désolé, je n'ai pas pris de photos, une fois ouvert !).


CIMG1355Ex2.jpg

 

 

Qu’on se le dise …et bonne réparation !

 

 

 



22/03/2023
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres