Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

580 Mille et trente neuf astuces de vie à bord…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

580 Mille et trente neuf astuces de vie à bord…

 

 

     Bottes et leur stockage…

 

     Les bottes sont bien utiles mais il arrive qu'elles restent stockées de longs mois et un beau jour on les sort pour un nouveau besoin. Mais là, c'est parfois la surprise car elles sont habitées par des "êtres" pas toujours sympathiques… Exemple pour la dernière fois où cela m'est arrivé, dans l'une d'elle, il y avait un petit nid de guêpes. Heureusement avant de les enfiler je les avais secoué et 5 guêpes en sont sorties encore bien endormies (fort heureusement pour mes doigts), pour leur hivernage ! Alors une astuce simple et très efficace pour que cela n'arrive pas, c'est de les plonger l'une dans l'autre en position inversée. Ainsi obturées, "personne" ne pourra s'y installer pour l'hiver. On pourrait y mettre également un bouchon de papier journal mais avec çà, on pourrait bien attirer d'autres habitants plus gros comme des souris, cette fois...

 

 

     Courroies et remplacement sur petits appareils…

 

     De nombreux petits appareils de notre quotidien possèdent des courroies en caoutchouc. Genre Radio-cassette, projecteur, lecteur DVD, etc.… Et bien sûr, il est toujours difficile de trouver la bonne courroie de rechange tellement il y a de modèles différents (forme, section, longueur...). Quand la longueur est bonne, c'est sa nature qui ne va pas ou sa section/ épaisseur, etc.… Il est souvent difficile de trouver. Alors une bonne soluce parfois : sur le net, on trouve des kits "tout-faits" qui nous proposent ce genre de courroies. Mais là encore, ces kits sont souvent composés à l'identique au niveau des sections/profils de ces courroies, donc pas forcément intéressants pour y dénicher la bonne dimension. Alors comment pouvoir réparer ou changer malgré tout une courroie HS…? Eh bien, il m'est arrivé plusieurs fois de remplacer une courroie coupée par un simple élastique de bureau. En mettre deux (voire 3) si un seul n'est pas suffisant pour entraîner le dispositif associé. Il m'est arrivé aussi de couper un peu une courroie (trop longue mais de bonne section) et de pouvoir dépanner l'appareil par un collage à la cyanoacrylate. Mais pour ce faire il faut couper la section largement en biais de manière à avoir une surface de collage bien plus grande que la section coupée "droite" de cette même courroie. Réparti ainsi, l'effort se beaucoup mieux encaissé sur le collage et cette réparation pourra alors tenir… A essayer si vraiment "rien" !

 

 

     Nettoyage de panneaux solaires à distance...

 

     Quand on a des panneaux solaires (c'est mon cas, j'en ai 16 répartis en 4 groupes de 4), eh bien en général ceux-ci ne sont pas installés à portée de mains malheureusement. Alors comment faire pour les nettoyer aisément sans trop jouer à l’acrobate ?

Tôt ou tard, on finit par se poser la question car d'une part la poussière envahit leur surface mais pire ce sont les oiseaux surtout au printemps qui viennent les maculer de fientes. Et là, le nettoyage s'annonce beaucoup plus fastidieux, voire parfois coriace. Alors voici une solution que j'ai trouvé pour ne pas avoir à grimper partout en jouant l'acrobate pour les nettoyer…

Je prends ma Karcher et je règle la buse en jet concentré (tout le contraire du pinceau fin élargi). Et là, le jet concentré peut porter ainsi à plus de 10 m de distance, très au loin avec une bonne force de lavage. Il suffit donc de s'approcher des panneaux et, même encore de loin, on arrive parfaitement à les laver de cette manière, grâce au jet concentré. Les oiseaux les plus embêtant dans ce domaine sont les palombes, nombreuses ici en faisant des nids partout y compris jusqu'au-dessus des panneaux (ils procurent même de bons perchoirs) !

Mais voilà un bon moyen de faire du nettoyage, à distance. Je me suis même servi de ce moyen "télescopique" pour détruire un nid de frelons* qui s'étaient installés (à 10m de haut environs) dans un arbre mort au bout de mon terrain. Très efficace car ils ne sont pas revenus après ce "noyage" en règle !

 

*Frelons : Quand on veut s'attaquer à un nid de guêpes ou de frelons, il faudra penser à s'équiper avant de commencer ce travail qui devra toujours être considéré comme dangereux. Et pas besoin d'une tenue de pompier pour ce faire ! Pour se protéger la tête, un truc simple… Il existe des filets-voiles de camouflage qui s'enfile par dessus un chapeau et que l'on serre au cou sur un col de vètement. Il est même assez facile de s'en fabriquer un soi-même avec du Tulle de voilage. Un chapeau genre cowboy sera parfait car larges bords, donc voilage débordant bien. Pour le reste, pantalon de toile forte et veste idem, plus des gants. Il est conseillé de s'habiller de couleur claire et neutre le plus possible car c'est le noir (aussi le jaune vif) qui attire ces hyménoptères piqueurs… Ne pas prendre de risque avec ces insectes venimeux.

 

 

     Numéros de téléphone à connaître, valable partout dans le monde…

 

     Chacun connaît les numéros de phone pour les urgences en France métropolitaine. Pour les principaux… C'est le 18 pour les pompiers, le 17 pour police secours, le 15 pour le Samu. Mais si vous êtes en pays étranger et que vous devez appeller les secours, vous connaissez leurs numéros…? La réponse est pratiquement toujours la même : Non ! Eh bien un truc simple à savoir c'est qu'il existe un numéro international unique, donc valable partout dans le monde, c'est le 112...et ce numéro est valable aussi en France. A se rappeller.

 

 

     Orages : Prémices d'un coup de foudre...

 

     Quand un orage violent arrive sur vous, un bruit caractéristique peut se faire entendre et vous prévenir d'un éclair à venir, c-à-dire d'un foudroiement possible et imminent. Ce bruit est un son faible et très curieux, genre de grésillement à peine audible, un peu comme un court-circuit qui produit et entretient un mini arc électrique. On peut le ressentir aussi par les cheveux ou les poils qui se hérissent d'un coup, car c'est tout l'air ambiant qui se charge alors d'un coup d'électricité statique. Roger Frison-Roche en bon montagnard et écrivain, raconte d'ailleurs dans "Premier de cordée" le curieux "bruit des abeilles" qui précède l’éclair, voire le coup de foudre simultané si l'orage est juste tout près de vous ! C'est bien vrai qu'en montagne, les orages sont encore beaucoup plus impressionnant car le bruit est amplifié, réfléchi par les parois en donnant ces fameux échos supplémentaires... Dans ces moments-là, si vous ressentez ce bruissement étouffé, ainsi qu'une odeur bizarre pouvant y être associée car les orages magnétiques produisent également de l'ozone, un gaz très particulier, vous savez qu’il ne vous reste à peine que quelques secondes pour vous mettre à l’abri dans un recoin, le plus bas possible, près du sol (même dans un fossé, s'il n'y a rien autour de vous). Cela sera d'autant plus préoccupant si vous êtes exposé, en pleine nature sans rien autour de vous. La foudre ne tombe pas en un seul point en plus et nul ne sait, ni où, ni comment elle va frapper. Le seul endroit où on sera réellement protégé à 100% ce sera dans une "cage de Faraday", comme un véhicule fermé de fabrication métallique, une maison en béton, un avion, un bateau (en alu ou acier), un container, etc., un endroit isolé électriquement dans tous les cas qui sera hors d'atteinte d'une puissante décharge électrique, foudroyante.

 

 

     Sauvegarde des contacts sur Phone (Androïd)…

 

     Sur un Smartphone, les contacts peuvent être enregistrés dans plusieurs endroits, cela dépend des paramètres mis au départ par défaut. Cela peut être sur la mémoire du Phone lui-même (marqué USIM dans ce cas), sur la carte SIM (marqué Carte SIM dans ce cas) et en dernier on peut aussi les stocker sur la carte SD si le Phone en a une. Mais là en général, ils n'y sont pas par défaut. Il faudra donc les copier sur cette carte SD car cela nous donne une très bonne sauvegarde en cas de panne du Phone. La procédure à suivre pour cela est…:

 

1) Ouvrir l'icône "contact" de votre téléphone (à partir de "téléphone").

2) Clic ensuite sur l’icône de choix (3 petits points en Ht à D) puis "paramètres".

3) Dans la liste clic sur "importer/exporter" et choix dans la liste des actions possibles.

4) Sélectionnez l'option "exporter vers la mémoire" (ou vers carte SD) et le tour est joué.

 

Le choix de sauvegarder dans la Carte SD est le mieux à faire car en cas de panne du téléphone, le carte SD sera toujours dispo pour les retrouver. (Fichier contact souvent du genre "contacts001.vcf ").

 

 

     Sauvegarde sur ordi et oubli par "erreur d'aiguillage"…

 

     Faire des sauvegardes régulièrement de nos dossiers sur un Disk de sauvegarde (HDDS) est très bien, même indispensable. Mais à force d'en faire, on oublie parfois que le HDDS en question est encore branché dans le circuit de travail...et là en enregistrant le dernier travail qui vient d'être effectué, on en oublie que c'est sûr ce HDDS qui est là, que l'enregistrement vient d'être fait. Cela bien sûr sans avoir été copié sur le répertoire de notre ordi de travail habituel…

Cette "lacune" (de vérification d'adresse) par erreur d'aiguillage m'est arrivée plusieurs fois et c'est pour cela que j'en parle ici. Quand on a son HDDS dans le circuit, il est très facile d'enregistrer notre boulot sur lui "sans le faire sur l'ordi principal"…!

Donc à chaque fois que l'on branche cet HDDS, le débrancher une fois la sauvegarde faite sinon, il pourra vous arriver la même bêtise qu'à moi… C'est vraiment la surprise après quand on recherche la dernière MàJ d'un travail et…..qu'on ne trouve plus sur son ordi...!

Ben oui, elle a été uniquement sauvegardée sur le HDDS (il était là, encore, "bêtement ouvert en ligne"). Avec l'habitude on fait souvent tout automatiquement et là, hop, zappée sa première "bonne" destination.

 

 

     Selfies et dangers concomitants...

 

     Chaque année dans le monde, des personnes se tuent alors qu'elles sont occuppées à faire un selfie sur un lieu particulièrement dangereux ! Au moins 379 personnes sont mortes après un selfie dangereux entre 2008 et 2021, selon une étude espagnole, rien que pour la partie touristique européenne. Les occasions de ces accidents dramatiques sont très diverses mais toujours réalisés d'une manière inconsciente et stupide comme…

- Photo souvenir lors d'une forte tempête en bord de mer, une vague émorme et imprévue arrive et c'est trop tard.

- Sur le bord d'une falaise, on veut mieux se positionner et hop, un pied glisse dans le vide et c'est la chute...

- On monte tout en haut d'un rocher pour impressionner et on glisse…

- Le truc fréquent et tout bête, au moment de la photo, on lâche son Smartphone et on veut le rattraper bien sûr mais étant au bord d'un précipice, d'un grand mur...et on chute en faisant ce geste "naturel"…

- Le dernier en date (Noël 2023)… En Turquie, une femme se prend en photo sur le bord d'une voie ferrée et le train arrive dans son dos, lui happe la main et c'est la cata… Heureusement, elle s'en tirera à relativement bon compte !

Alors le jour où vous voudrez vous aussi, faire un selfie, rappellez-vous que ces accidents liés à l'étourderie, la stupidité et l'égocentrisme ne sont pas rares du tout !

 

 

Qu'on se le dise et bon vent…!

 

 



25/01/2024
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres