Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

612 Internet et ses mystères, les deux parties du monde virtuel…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

612 Internet et ses mystères, les deux parties du monde virtuel…

 

 

     Il n'y a pas de jour où on me pose pas une question sur ce qu'est exactement et comment fonctionne Internet… Cette chose dont tout le monde parle sans vraiment savoir comment se gère ce réseau mondial d'intercommunications entre ordinateurs.

 

Je ne vais pas entrer dans des détails techniques mais transposer cela par des chiffres que chacun peut comprendre aisément… Là je m'adresse à tous ceux qui veulent en savoir un peu plus sur ce monde souterrain de la connaissance numérique au sens le plus large du terme.

 

     Quand on va sur le Net, on y trouve et pouvant donc être affiché sous vos yeux après une recherche par mots-clé (appelé requête), environs 15 milliards de pages différentes et accessibles directement c-à-dire sans filtre (soit 15⁹ pages). Ce chiffre affolant grossit et change sans cesse, vu l'utilisation du Net désormais partout et dans toutes les disciplines de notre vie quotidienne au niveau mondial.

Bien.

 

     Mais sur le fond, ces 15⁹ pages de documents ne montrent seulement que les 5 à 7% environs de ce qui existe réellement sur le Net, cette Toile d'araignée géante. Tout le reste, c-à-dire les près de 95% restant (soit le chiffre hallucinant de 290⁹ pages) ne sont pas accessibles au grand public ! C'est ce qu'on appelle le DeepNet (DarkWeb ou encore DarkNet), la partie occultée aux yeux de tous car relevant des sites de travaux, du confidentiel (secret défense ou recherche) et/ou de la protection intellectuelle, et ce pour tout un tas de domaines et de raisons techniques (d’État, défense nationale, recherche militaire, monde diplomatique, recherche scientifique et privée, brevets, fabricants d'armement, laboratoires en tous genres, instituts de tous bords, etc...etc…). Il va sans dire bien évidemment que tous ces services sont en accès direct sur cette toile mondiale et protégés (cachés et cryptés). On n'y entre pas par un moteur de recherche classique mais par un "accès direct", c-à-dire entrée nominative avec MdP et en plus crypté. Il en va de même d'ailleurs pour ce qui est des téléphones fixes, mobiles ou appareils connectés, idem ! Le monde est ainsi fait et c'est un monde de domination...

 

     De plus il faut savoir que à chaque site "visible publiquement", correspond un autre site de préparation et de travail pour le site final "publique". En effet quand on a un site, eh bien, la mise en page avec tous ses accessoires graphiques (formatage, pagination, texte, images, vidéos ou autres emplacement publicitaire ou liens WeB…) se fait sur un autre site, un serveur de "nom de domaine". C'est lui qui va vous permettre de mettre en pages votre site pour une belle présentation graphique, publique cette fois, avec tout ce que vous, vous voulez y mettre dedans.

 

     Un exemple pratique…

 

     Pour parler de mon site "25ansautourdumonde, sur lequel vous êtes en ce moment, il y a désormais dessus plus de 1000 pages accessibles au grand public. Sur mon site de construction, il y en a beaucoup plus car j'ai déjà plein d'articles en préparation mais en ébauche et non terminés, donc invisibles au grand public pour le moment. Je les rendrai accessibles une fois terminés, corrigés & prêts, seulement. Ce qui fait que je passe, pour mon seul cas, à 2500 pages environs sur le Net. Mais là, ce n'est pas encore terminé car l'INA (Institut National de l'Audiovisuel) effectue des captures sur tous les sites publics existants sur la toile afin de conserver en lieux sûrs, une trace du travail effectué et disponible sur le Net au cours du temps. Donc toujours pour mon seul cas, le site existant depuis 2006, il y a eu depuis cette date un tas de pages (enlevées ou modifiées – cas de mises-à-jour - au cours du temps qui passe…) qui sont enregistrées à l'INA, et là encore : plus de 2500 à elles seules. (voir l'article où j'en parle en particulier ici…). J'en arrive donc cette fois vers 5000 pages pour ma seule part. C'est juste pour montrer la quantité d'infos et la rapidité avec laquelle le nombre de pages est exponentiel et change rapidement sur cette toile d'araignée mondiale.

 

     Mais pour une dernière info, je possède un second site mais qui lui, n'est pas accessible directement au public, donc en double également pour ce qui est de son serveur de construction. Il contient un peu moins de documents que le premier mais pas loin... Au final, si je fais le total tout de ce qui existe pour l'ensemble de mes deux sites personnels seuls, j'arrive à un peu plus de 8500 pages dont seulement 1000 environs sont donc "visibles au grand jour" pour le public. Voici donc comment fonctionne ce réseau immensément vivant mais occulté pour plus de 90 % de son activité totale. On compare le Net a un iceberg flottant sur l'océan où on ne voit donc qu'une petite partie de ce monstre aquatique… Eh bien, le Net mondial, c'est exactement çà, un iceberg de données numériques qui se promène sur les océans de la planète. Et la partie sous-marine est bien "gelée", elle est inaccessible sans outils spéciaux et ne remonte jamais à la surface ; Elle ne voit jamais la lumière, excepté pour ses propriétaires, initiés qui y travaillent dans l'ombre. C'est çà le DarkNet, encore appelé DeepWeb ou DeepNet par certains pour ce qui est de la partie cachée de cet iceberg "Internet".

 

Cette image représente parfaitement le Net...

 

Dark Net1.jpg

 

 

 

Pour ma part, je compare volontiers cet iceberg du Net à la gouvernance d'un pays… "Ils" (tous les gens du pouvoir, vraiment tous!) nous disent à peu près 5% de ce qu'ils font en réalité, si vous voyez ce que je veux dire.../…

 

 

Qu'on se le dise et bon surf…!

 

 



02/04/2024
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres