Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

Orange ou le syndrome de Parkinson...

 

 

Orange ou le syndrome de Parkinson...

 

 

     Ce matin je tombe sur un article de Ouest-France vraiment extra qui (dé)montre combien notre société est devenue "très" efficiente aujourd'hui...!

 

C’est par ici...pour le lire...

 

 

     Cet article me touche car j'ai fait exactement la même chose il y a, à peu près deux ans en arrière car ma ligne téléphonique touchait une branche dans un arbre en bords de route (cela à 250 m environs de ma maison et suis le seul abonné sur ce câble) et averti Orange. Mais France-Telecom n'envoyait jamais personne pour réparer. Et dès qu'il y avait du vent fort, les fils de la ligne, mis a nu par le raggage, créaient des coupures sur mon réseau téléphonique & Internet. Cela en devenait vraiment une galère et impossible de pouvoir surfer "normalement". J'avais donc recherché le pb et trouvé...

Bref...

Donc ce monsieur dans l'article, n'en pouvant plus d'attendre lui aussi, a pris son courage à deux mains et a réparé lui-même la ligne téléphonique de son hameau...

 

Pour un simple technicien...c'est "super compliqué", voyez plutôt...:

 

Quelques clips, un peu de connaissances et de patience, on met le tout dans une boîte Plexo et voici le câble réparé. Même provisoirement, cela a pris une heure, mais en attendant la suite (si un jour il y aura une suite...),...çà marche et c'est bien çà le principal !

 

Alors que chez Orange... c'est "très simple", voyez plutôt...:

 

- Il faut faire la demande en 4 exemplaires avec le formulaire X33B7.V02...

- Comme une case n'en pas remplie, le papier vous est retourné et vous le renvoyez...

- La demande part en commission (monte les étages du bâtiment...)...

- Le dossier arrive en haut de la pile mais le "chef" passant plus de temps en réunions qu'à son bureau, c'est la secrétaire qui voit le pb mais repasse le dossier sous la pile car elle sait qu'il est rebuté (et veut lui être agréable...) par tout ce qui est de langage "technique"... Les termes administratifs : oui ! mais tout le reste...: Non, c'est pas de son ressort, son syndicat lui a répété mille fois !

- Le chef voit un jour, enfin, le dossier en haut de sa pile et s'en occupe ardemment. Il s'est passé 4 mois depuis votre requête !!!!

- Le chef transmet alors le dossier au "bureau des appels d'offres" pour une demande d'intervention et se trouve enfin débarrassé de ce dossier super compliqué pour lui, dont il ne savait que faire au final. Ben oui, un "particulier" qui demande quelque chose... C'est bizarre çà...! Serait-ce un emmerdeur, un procédurier, pire : un complotiste...? Il n'y a que çà en France désormais...!

- Au "bureau des appels d'offres", on lance l'opération..."Recherche d'une équipe de Techniciens pour opération de réparation en "Campagne" sur une ligne téléphonique du réseau Orange... Ce genre de travail, devient au fil des ans de plus en plus "délicat"...

- Après réception et clôture des appels d'offres, on transferts le dossier à la "commission des attributions des marchés publics". Il n'y en a qu'une tous les deux mois...! Il faut "garder du travail sous le coude" sinon.../...

- Effet immédiat : on passe illico à plus de six mois d'attente.

- Et un beau jour, ...Waouh.../...Eurêka, une société tiers est enfin choisie par la commission et la demande d'intervention leur est transmise.

- Cette société court partout mais finit quand même par trouver un créneau pour planifier une intervention chez vous... Il leur faut l'après-midi pour trouver votre numéro de portable et vous avertir... Ben oui, ils "doivent" vous prévenir. C'est dans leur "contrat".

- Un jour... enfin, vous voyez passer à toute vitesse devant chez vous un camion nacelle qui repasse trois fois avant de s'arrêter enfin et de vous demander où c'est "chez vous"...! Ben oui, le gars qui ne parle pas très bien le français n'a pas pensé à regarder le nom sur la boîte à lettres qu'il a devant son nez. Oui, c'est ici.

- Ils ("ils", sont deux) parcourent les bords de route sur 400 m environs en camion et ne trouvent rien à redire sur la ligne...

- Alors c'est vous qui les précédez sur la route pour leur montrer précisément l'arbre qui cache la branche qui cache la ligne qui cache la panne.... Hi...Hi...Hi... C'est là.

- Ah oui, tiens effectivement il y a une belle "cicatrice" sur le fil...

- Bon on s'en occupe et on répare çà de suite...!

- Bilan de votre histoire... le "De suite", en fait ça fait exactement 7 mois et demi que vous avez une panne récurrente sur votre ligne !

 

Mais...mais...elle est enfin...réparée !

Alors de quoi vous plaignez-vous........................?

 

Je vous raconte çà sur un ton ironique mais n'empêche que..., hein....?

 

Cela s'appelle en matière de méthodologie, le "syndrome de Parkinson".

 

Nom éponyme, qui n'a rien à voir avec "la maladie de...".

 

     Non, c'est une manière d'opérer dans l'administration qui a été baptisée de ce nom, par un haut fonctionnaire anglais, régisseur général des colonies Britanniques en Afrique, au milieu du 18 ième siècle. Car ce monsieur s'est rendu-compte que les fonctionnaires anglais en poste dans ces colonies africaines passaient tout leur temps (ou presque...) en réunions ou en création, études et transferts, de dossiers multiples, pour, au final, ne plus avoir de temps du tout à régler les vrais problèmes justement qu'on leur soumettaient par ces dossiers.

Le comble de l'absurdité était atteint !

 

C'est çà le syndrome de Parkinson.

 

Eh bien l'administration française, en particulier Orange, les a bien surpassé dans ce domaine et ce, depuis bien longtemps déjà.

Le 21 ième siècle vient de se reboucler au début des années 1700 !

 

Quel progrès...!

...et la crise covid ne fait que confirmer tout çà car là, on est revenu carrément au moyen-âge !

 

 

 

 

 

 



07/10/2021
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres