Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

121 Un peu de matelotage...

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

121 Un peu de matelotage…

 

 

     Ici je n'ai nullement la prétention de vous faire un cours sur le matelotage, non.

Mais je vois parfois dans les ports, "aux pieds des bateaux", souvent dans les marinas, des choses qui sont tellement idiotes et qui me font bondir, que non, vraiment il faut que je donne quelques explications élémentaires et conseils techniques aux plus réfractaires.

Cela me semble indispensable !

 

 

En premier lieu, chaque cordage sur un navire possède un nom particulier. Nom qui lui est conféré par le rôle que tient celui-ci à bord. Et Dieu sait s'il y en a des cordages à bord d'un navire, en particulier sur nos voiliers, plus encore sur les vieux gréements.

 

 

L'amarrage du bateau à quai…

 

     Quand je passe le long des quais ou des catways et que je vois de jolis rouleaux de cordages bien enroulés, posés au sol sur le « passage publique » je me dis que ces bateaux ne décollent pas souvent de leur pontons pour aller « ailleurs »… Sinon leurs propriétaires comprendraient rapidement pourquoi il ne faut jamais procéder ainsi. En plus d'être dangereux pour les voisins, ou les passants qui sont aussi utilisateurs du quai, cette fois, pour vous qui êtes censé être le manœuvrier du bord, eh bien vous serez incapable de régler les amarres de votre bateau depuis votre bord justement.

Quelle hérésie cette façon de procéder !

Or c'est précisément depuis votre bord qu'il faut pouvoir régler les bouts, les grelins, les haussières, gardes et autres contre-gardes…/…pas depuis le quai.

Le bon amarrage, c'est donc, une large boucle passée sur le taquet ou le bollard du quai et on reprend le mou à bord ! Mille sabords (dirait le capitaine Haddock).

 

 

Autre petite précision de courtoisie…

 

     Lorsque vous passez votre haussière sur un bollard où se trouvent déjà d'autres cordages, eh bien ne le mettez pas par-dessus tout le monde ! Car cela sous-entend que "dernier arrivé - dernier parti". Si un bateau du lot, amarré avec vous, part avant vous, ce n'est pas à lui de faufiler son amarre dans la vôtre pour la démêler. Elle doit glisser sans manœuvre particulière par-dessus les autres, sans coincer. Donc en cas d'amarrages multiples, on passe son amarre à travers toutes les autres boucles présentes (ceci par le dessous !), et seulement alors, on peut venir coiffer la bitte.

C'est une règle de savoir-vivre simple, que les pêcheurs et autres professionnels de la mer appliquent toujours. Les plaisanciers, bien rarement. Alors imitons les « pros », ils ont beaucoup à nous apprendre.

 

 

A ce propos j'ai une règle très simple pour classer les marins…

 

Celui qui règle ses amarres depuis le quai est un marin de comptoir de bars.

Celui qui règle ses amarres depuis le bateau est un marin de bar de comptoirs* !

 

Cherchez bien, vous y verrez une immense différence !

Les premiers sont des marins qui ne connaissent que le décor d'opérette. Ils me font bien rire. On les entend ceux-là, accrochés plus souvent au zinc d'un bistroquet qu'à un pavois de bois ou qu'un balcon en inox !

Les seconds sont de vrais voyageurs. Eux savent ce que c'est de veiller les amarres d'un bateau (marnage, renverse de courant, coup de vent, éclusage, appareillage d'urgence…/…). Des marins, des vrais quoi.

…Et pas besoin d'être balafré ni tatoué sur les bras pour cela…

 

* comptoirs : anciennes escales de nos colonies lointaines qui servaient d'étapes aux navires marchands jusqu'à la fin du XIXième siècle (parmi eux : tous les Tom-Dom, Hispaniola, Pondichéry, Bourbon, Diégo Suarez, Zanzibar, Batavia, Malacca, etc…/…).

 

 

Quelques noeuds à connaître…

 

Il existe des tas de nœuds plus ou moins utiles et plus ou moins compliqués à faire.

Mais ici je ne parlerai que ce ceux qui me paraissent indispensables de connaître.

N'hésitez pas à vous entraîner à faire des nœuds, ou une épissure sur cordage toronné, cela n'est pas du tout ridicule, bien au contraire ! Parfois, savoir faire un nœud de sécurité « vite et bien fait » peut vous sauver la vie, vous ou votre bateau, je l'ai vu plus d'une  fois dans ma vie, et pas seulement en bateau…/…

 

 

Une petite liste de ces nœuds utiles...

 

Le nœud  de chaise, le cabestan (ou, demi-clefs à capeler), le nœud d'ajut* (ou patte de chien), le nœud d'écoute (ou nœud en huit), le double nœud, le nœud d'hameçon (ou nœud de pendu, de lasso), la tête d'alouette (ou nœud de garcette), Nœud de Prusik* (ou tête d'alouette double), la queue de vache (ou nœud de longe)…/…

La liste serait longue en fait. A chacun de voir les nœuds qui peuvent lui servir.

 

Il est un domaine que je connais un peu et apprécie, il nous enseigne plein de bonnes choses en matière de nœuds et de cordages, c'est le milieu de la grimpe (escalade, varappe, rappel...). Ne pas hésiter à aller faire un tour sur leurs sites. Nous, marins, avons beaucoup à apprendre d'eux…

 

* noeud d'ajut (ou patte de chien) : c'est le seul noeud qui doit être employé pour réunir deux cordages de section ou de nature différente. Aucun autre ne tiendra !

 

* Nœud de Prusik : un mot particulier sur ce nœud inventé par un alpiniste, le Dr Carl Prusik. C'est le seul nœud qui permette de faire un système "glissant et auto bloquant" dès lors qu'un poids le maintient en tension ou est relâché. Très utile pour faire un appareil à remonter sur cordes (deux cordes parallèles + quatre boucles de Prusik - une par prise : 2 pieds, 2 mains)  avec noeuds de Prusik et voilà un "appareil d'ascenseur". Tous les marins devraient connaître ce nœud de grimpeurs (il est appelé aussi Tête d'alouette double) !

 

 

Des sites où vous trouverez tout sur les nœuds…

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C5%93ud_(lien)

Article de généralité sur les nœuds, assez complet.

 

http://mesnoeuds.free.fr/index.php

Ce site est très visuel car en passant la souris sur le nom d'un nœud sur une liste, vous le voyez instantanément. Classés par catégories, et quelle collection ! Bravo à son auteur.

 

http://www.sisl.ch/technique/noeud.htm

Un site intéressant de nos amis Suisses, les Sauveteurs du Léman.

 

Pour ceux qui s'intéressent à l'escalade, ce sont des gens qui connaissent bien les nœuds aussi, très intéressant…exemple par ici…

http://www.noeud-escalade.com/welcome/index.php

 

Mais il y en a bien d'autres… A vos claviers…

 

 

Le matelotage ?

Une science intéressante que tout marin consciencieux, devrait maîtriser parfaitement !

 

 

Qu'on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As...

 

 




16/03/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres