Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

230 Recette d’une confiture extraordinaire…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

230  Recette d'une confiture extraordinaire…

 

 

 

     Il m'arrive très souvent de ramasser des fruits sauvages dans la nature. Chaque année je fais des confitures avec le fruit de mes trouvailles (sic !). Etant grand consommateur de cet élixir, je les fabrique donc moi-même, économie, écologie et décroissance, obligent.

 Mais l'an dernier j'ai confectionné, par hasard je dois dire, une confiture vraiment extraordinaire (aux dires de mes amis) à qui j'avais donné un pot. En fait je cherchais à faire « autre chose » que la sempiternelle confiture de prunes ou de figues. Dans le Sud ici, la nature est généreuse dans ces deux domaines !

 

 

     Voici donc la recette, histoire de faire partager cette aubaine. J'étais loin de connaître par avance le résultat de ce mélange mais alors quelle surprise... Je n'ai jamais dégusté une confiture aussi succulente de ma vie.

 

J'avais ramassé des mûres et comme j'en avais « seulement » 1,5 kg j'ai ajouté autant de banane et aussi des oranges qui me restaient (1 petit kg environ). Pour parfumer cet assemblage inattendu j'ai râpé du gingembre frais.

Etant grand amateur de cuisine asiatique, j'ai toujours du gingembre en réserve pour préparer un Bami. Ce plat est toujours apprécié pour mes convives.

 

 

Voici donc la liste des ingrédients de cette confiture…

 

Mûres          1,5 kg

Banane        1,5 kg

Orange         0,8 kg

Gingembre   20 à 30 g (si frais râpé, ou moins si en poudre)

Cannelle      une cuiller à soupe rase

Citron          2 ou 3 citrons (épluché et réduits en morceaux + un peu de zeste râpé si fruit bio)

 

     Quand tout est ajouté et réduit (en bouillie, au mixeur), j'ajoute du jus d'orange si la consistance me paraît trop épaisse. On pourrait ajouter aussi en lieu et place, de la compote de pomme (toute prête en boîte ou fraîche, à faire) à la demande. La compote contient beaucoup d'eau mais également une très forte quantité de pectine, cela contribue grandement à gélifier les confitures.

 

Ensuite cuisson à feu moyen, il faut que çà « bouillotte » doucettement (cocotte minute de 8 L, couvercle ôté), je ne dépasse pas les 45 minutes (quelle que soit la confiture, c'est parfois moins).

Ensuite ébouillanter les pots et les couvercles et mettre en pot aussitôt.

Au refroidissement, les couvercles « claquent », c'est le signe qu'ils sont bien fermés étanches.

Les proportions que je donne ici, sont celles que j'ai prises (par hasard) et peuvent être modifiées je pense. Mais c'est avec celles-ci que j'ai obtenu ce résultat inattendu.

 

Bonne régalade, vous m'en direz des nouvelles.

 

 

 

Qu'on se le dise …et bon vent !

 

 

 

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 Retour à liste des Tr & As2...

 

 

 

 

 

 



09/08/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres