Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

458 Utilisation sécurisée d'un groupe électrogène 220V....

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

 

458 Utilisation sécurisée d'un groupe électrogène 220V....

 

 

     Avec les derniers événements politico-économiques liés au Covid, la France est train de devenir, comme le reste de l’Europe d'ailleurs au passage, un pays du tiers-monde. Les dirigeants de l'UE sont en train de couper la branche sur laquelle ils sont assis et ne s'en rendent même pas compte...!

L'électricité* domestique et classique en 220V, disponible en principe sur le réseau national RTE qui va nous manquer en est un triste exemple. Cela nous montre la pénurie actuelle qui va s'installer fort probablement dans le temps. Je pense que cette pénurie va se généraliser et s'aggraver en touchant d'autres domaines de notre quotidien. Beaucoup de personnes se tournent alors ces derniers temps, vers la solution simple et bien pratique, de posséder un groupe électrogène (GE) autonome. Achats multipliés par 4 depuis un an d'après les sites spécialisés !

Mais là attention car ces GE sont des appareils thermiques polluants, bruyants et souvent assez puissants, pouvant causer bien des dégâts s'ils ne sont pas employés avec précaution.

 

Première sécurité à prendre...

 

     Le moteur thermique du groupe fonctionne généralement à l'essence. Déjà là, il y a déjà des précautions à prendre concernant le stockage de ce carburant très volatil, puis de la place du groupe lui-même lors de son utilisation. En fonctionnant il dégage des fumées de combustion toxiques, voire même de l'oxyde de carbone (gaz mortel, incolore, inodore et de même densité que l'air ambiant - donc traître !) si l'endroit où il se trouve remisé/ utilisé est exigu et/ou mal ventilé ! Cet appareil doit pouvoir "respirer" de l'air frais "comme il faut".

 

Seconde sécurité à observer...

 

     On ne peut pas brancher directement la sortie 220V du GE sur le circuit de la maison sans mesures importantes et rigoureuses. Seul un électricien compétent pourrait se permettre cette manip !  Le mieux sera de brancher les appareils à utiliser sur ce GE avec un réseau de rallonges et multiprises élec séparées du circuit de la maison. Ainsi vous savez exactement quels sont les appareils en charge et donc connaître la puissance nécessaire et disponible pour eux. Si toutefois vous voulez le brancher malgré tout sur le circuit général de la maison... Il faudrait IMPERATIVEMENT couper le compteur élec et tous les disjoncteurs du boîtier général en sortie de ce compteur afin d'isoler le circuit de la maison et le GE, du réseau public RTE ! Faire cela serait absolument nécessaire avant. Le GE ayant son propre disjoncteur, il est donc sécurisé pour son circuit de distribution propre.

 

Troisième sécurité à prendre...

 

     Les GE possèdent tous une puissance nominale affichée sur leur doc et souvent même écrite sur l'appareil lui-même. Pour brancher des appareils, il faudra tenir compte de leur propre puissance car avec plusieurs appareils en parallèle dans le circuit, il ne faudra pas dépasser cette puissance totale disponible au GE. Sinon risque de disjonction par protection interne du GE. L'idéal étant de faire une petite liste des ses appareils avec leur consommation/ puissance. Ainsi vous pouvez gérer leur utilisation à tour de rôle sans jamais dépasser la P dispo au GE. Astuce : on peut utiliser une horloge/ programmateur pour certains appareils qui pourront ainsi être mis à fonctionner hors demande de conso importante (radiateurs portatifs, ballon eau chaude par ex...).

 

Arrêt ou panne possible des groupes électrogènes...

 

      Ces GE autonomes ont généralement des moteurs thermiques 4 temps. Ils possèdent donc en plus du carburant, une réserve d'huile dans le carter bas, à la manière de nos voitures. Mais n'ayant pas de tableau de bord "à mettre devant nos yeux pour les surveiller", ils possèdent une sécurité sur ce niveau d'huile carter et s'il vient à en manquer (le niveau baisse car le moteur en consomme), le GE se coupera automatiquement. Beaucoup de gens ne connaissent pas cette "contrainte technique" de fonctionnement des GE.

Il faudra donc surveiller le niveau d'essence du réservoir mais en même temps le niveau d'huile du carter. Une jauge est toujours présente (comme pour les voitures) pour suivre le niveau et la conso d'huile du moteur. A compléter donc si le niveau baisse (très pratique avec une grosse seringue). J'utilise des GE depuis plus de 50 ans et je peux vous assurer que certains GE consomment peu d'huile alors que d'autres beaucoup. C'est vraiment très variable ! Il faut donc suivre çà de près pour ne pas avoir de surprise lors de leur utilisation.

 

*Electricité : Chez moi ici en Bretagne, je suis autonome d'un point de vue électrique. Avec 18 panneaux solaires (1,8 kW) et 2 éoliennes (600W + 200W), je ne manque jamais d'énergie (ou très rarement - f. de la MTO). De plus je dispose de 2 GE de secours (de 2,5 kW chacun). Je ferai prochainement d'ailleurs un article concernant mon installation électrique car on me le demande souvent, surtout depuis ces derniers temps avec la crise énergétique... Beaucoup de personnes se tournent désormais vers l'idée d'une installation électrique autonome. Mais il faut de suite penser à consommer sa production plutôt que de la ré-injecter vers le réseau publique RTE. Le rachat des Kwh par l'état ne vaut vraiment plus rien. Il faut donc se tourner vers une installation autonome en 12Vcc sans raccordement au réseau publique. Ceci implique de posséder un parc batteries et des onduleurs qui fabriqueront eux le 220Va classique, ménager. Et là, on s’aperçoit rapidement que, avec une installation conséquente, on peut se passer totalement d'un raccordement au réseau électrique publique. Il faut faire attention à la consommation et bien gérer l'ensemble, certes, mais ne serait-ce pas une attitude tout-à-fait normale...?

Eh bien si !

 

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 

 

 

 



03/01/2023
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 219 autres membres