Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

494 Comment agir pour la décroissance me demande-t-on...?

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

494 Comment agir pour la décroissance me demande-t-on...?

 

 

     Cela fait déjà plusieurs fois que par mail, on me demande comment on peut agir pour une véritable "décroissance"...?

De fait, il n'y aura réellement "décroissance", que le jour où, suffisamment de personnes dans le monde feront de véritables économies, et là : sur tout leur quotidien. Et ce ne sont pas les mesurettes, comme on entend les politiques nous annoncer à tour de com qui feront vraiment avancer cette nécessité "absolue", désormais..

 

     Vaste question cette décroissance, donc nombreuses réponses aussi....

 

     Quand on parle de réelle décroissance, ce sera toujours à propos de consommation d'une façon très généralissime...et, bien évidemment, consommation en tout ! Je veux dire par là, en matière de services, de matériel mais aussi bien sûr en matières premières ou au domaine des énergies. Mais tout cela peut et doit commencer par tous nos biens de consommation courante, comme l'eau, cet ingrédient si indispensable à la vie, la terre en évitant de la surexploiter et l'air, de moins le polluer.

 

Alors je vais vous donner des exemples que j'utilise ou que des amis utilisent aussi autour de moi pour réduire nos consommations. Ceci pour tout un tas de domaines de la vie courante... Et si chacun, s'y met vraiment, on sera sur le bon chemin... Y'a du boulot !

 

Matériel...

- J'entretiens régulièrement et répares tout ce qui peut l'être pour faire durer...

- Quand j'ai besoin d'un nouvel outil ou matériel, je regarde en premier si cela n'est pas dispo en occasion...(dons, site de seconde main, échanges-trocs, etc...).

- Pour le troc par exemple, je fais du travail de bricolage pour un ami qui est agriculteur en permaculture et en échange, il me donne des fruits ou des légumes suivant les saisons... J'adore ce mode d'échanges... C'est mon tour-du-monde qui m'a fait découvrir cela. Quelle richesse ce mode d'échange. L'argent devient totalement inutile et n'a plus de place dans ce monde du troc.

- Je fauche l'herbe chez moi à la main (au lieu du coupe-bordure - électrique ou à essence) autant que possible.

 

Déplacements...

Avec un véhicule, il est très facile de faire des économies de carburant. Il suffit de conduire cool et surtout plus lentement (évite par là-même des PV) ! Et ne pas prendre sa bagnole pour un oui, pour un non, c'est vraiment le be-a-ba.

A chaque fois que je le peux je prends mon vélo pour les petites courses de proximité où je vais à pieds quand ce n'est pas loin.

Pour les longs voyages, on n'a pas le choix, là, c'est certain, l'avion est parfois obligatoire. Mais pour notre part...nous avons parcouru et découvert le monde à la voile durant près de 30 ans ! Eh puis il y a le covoiturage. Il permet vraiment de rentabiliser nos déplacements, donc moins dépenser, moins polluer... C'est tellement une évidence.

 

Energie...

Je fabrique mon électricité : je me suis équipé de 1400W en panneaux solaires et 600W en éolien. Cela me permet d'être auto-suffisant. En limitant aussi en plus, mes consos, bien évidemment ! Par exemple j’éteins ma box le soir (fait 20W) si je n'ai rien en cours de surveillance ou de chargement durant la nuit... Si je dois laver mon camion, je le fais avec un pulvérisateur à pression manuelle + brosse à main (économie d'eau et d'électricité au lieu d'un Karcher, très gourmand en énergie)...

 

Eau...

- Au domaine, je n'ai pas l'eau courante. J'ai donc une réserve d'eau potable (300L) que je remplis environs une fois tous les 4 à 5 mois suivant les besoins et/ou mes absences. Je vais en chercher avec des jerricans à une station de CC ou chez des amis pour qui je fais du dépannage informatique. C'est encore du troc.

- Pour les besoins courant de la maison... J'ai un circuit de distribution d'eau venant du puits (éviers, douche, bac à laver, etc...) qui se fait à partir d'une cuve de 500L (placée en hauteur sur le toit de la douche - extérieure à la maison). Je remplis cette réserve (pompe élec dans le puits) qui alimente le circuit ensuite simplement par gravité depuis la cuve. Suivant les besoins et la saison, cela varie de 20 à 30 jours avant de la ré-approvisionner...

- Autre réserve d'eau disponible : l'eau de pluie. J'ai de nombreux bacs à eau sur mon terrain et ceux-ci sont toujours emplis par les pluies. J'ai également deux bassins ouverts. L'un d'agrément qui récupère l'eau du toit de la maison et l'autre du système phytosanitaire pour l'épuration finale des eaux grises. Tout cela en prévention d'un incendie éventuel sur le domaine (nombreux arbres, résineux...).

 

- Douche & WC : toilettes sèches donc qui ne consomment pas d'eau - des feuilles mortes seulement. Pour la douche, il suffit de se limiter à une par semaine en temps normal, plus si nécessaire mais sans traîner des heures dessous ! Une évidence...

 

Vêtements, habillement...

Je n'achète que très rarement des vêtements neufs. On m'en donne souvent et en plus si j'en ai besoin, je commence par en chercher dans les friperies, magasin discount et autres lieux à pas chers... Secours populaire, Emmaüs, etc... Et croyez-moi, on trouve souvent de belles choses et à un prix... très réduit ! Tout cela fait aussi partie de la décroissance.

 

Question nourriture, loisirs, voyages...

Sur la nourriture au quotidien, il faut profiter des promos pour faire des économies mais aussi bien regarder le prix au kilo des ingrédients car bien souvent, on se fait gruger avec des promos bidons sur des "paquets double" ou de "format familial". Quant aux choses chères, eh bien je m'en passe volontiers tant que cela n'est pas vital. Et on vit très bien ainsi. La véritable richesse n'est pas dans l'opulence de biens, mais dans tout ce dont on peut se passer.

Pour les loisirs, étant passionné de nature, c'est surtout dans celle-ci que je m'évade avec mon camion aménagé, pas de confort dedans mais est-ce utile...? Pour moi : non. S'il fait beau, un bon hamac (de ma fabrication) me suffit pour dormir en forêt, bord de mer ou en montagne. Et pas besoin de camping avec son lot d'activités payantes à tout va. Les nuits y sont presque aussi chères qu'à l'hôtel. Pique-nique garanti et tout va pour le mieux pour ce qui est des restos, je n'y vais pratiquement jamais. Il me faut vraiment une occasion importante pour y mettre les pieds. Manger des plats industriels réchauffés au micro-ondes en 5 mn, non merci...(80% des restos) et les autres, les vrais avec du fait-maison : hors de prix ! Je préfère une bonne salade de ma composition faite souvent avec en prime ce que je trouve dans la nature car il y a un tas de plantes comestibles mais çà... plus personne ne s'en occupe !!!!!!

 

Recyclage de la matière...

Je vois encore dans les poubelles du verre (bocaux ou bouteilles) et je ne parle pas des bords de routes autour de chez moi... J'y ramasse régulièrement des canettes et du verre. comment peut-on encore agir ainsi en 2023...? Pour ma part je fais le tri chez moi de ces matières facilement identifiables... Un sac pour le verre, un sac pour l'acier, un sac pour l'aluminium. En plus je ne mets pas les contenants vides ainsi dedans... Non, pour tout ce qui est "boîte", je retire les étiquettes papier puis je les écrase au marteau. Ainsi compactés, ils ne prennent que très peu de place donc plus de volume dispo pour les stocker et du temps avant de les porter à la déchetterie. Ceci est encore un petit moyen d'économiser du temps et de l'énergie. Pour les papiers et emballages carton : ils sont brûlés dans mon jardin, les cendres venant compléter un compost pour tous les déchets organiques...

 

Conclusion...

Vous voyez que pour plonger réellement dans la décroissance, il suffit de faire attention à vivre modestement et cela dans tous les domaines du quotidien. Si on peut en plus vivre en autarcie énergétique, c'est le top. Ce sera seulement après des années de ce mode de vie économique et adopté par une majorité d'êtres humains sur Terre que la décroissance commencera réellement à porter ses fruits. Mais y'a encore du boulot sur la planche...

 

Qu’on se le dise …et bon vent !

 

 



05/06/2023
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 219 autres membres