Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

577 Fabriquer un piège à frelons asiatiques…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

577 Fabriquer un piège à frelons asiatiques…

 

 

     Les frelons asiatiques sont devenus au fil du temps un véritable fléau pour notre environnement. Ils tuent les abeilles jusque dans les ruches pour leur voler leurs réserves de miel. Mais plus que cela encore, ils tuent aussi sans distinction les autres pollinisateurs comme les abeilles sauvages ou les faux-bourdons qui sont aussi, tous, indispensables dans la nature pour la fertilisation des plantes au même titre que leurs cousines élevées dans les ruches des apiculteurs. Ces professionnels mettent bien des pièges à frelons près de leurs ruches mais il en va tout autrement dans le reste des étendues naturelles, immenses, car les frelons sévissent là aussi en toute impunité...

 

    Tout possesseur d'un jardin, d'un terrain ou d'une parcelle de terre même resté sans entretien peut fabriquer et y mettre un (des) piège pour réduire leur nombre et participer ainsi à la protection des abeilles et de notre environnement de vie.

 

     Pour ce faire c'est très simple et rapide…:

 

Voir ci-dessous, en quelques schémas, la manière de procéder…

Piège FrelonsR1.jpg

 

     Vous prenez une bouteille plastique vide (d'eau minérale ou de jus de fruit – 1L ou 1,5L) et vous coupez la partie du goulot que vous retournez vers l'intérieur (bouchon ôté). Pour que çà tienne plus facilement, vous coupez un peu les bords hauts verticalement et le goulot entrera plus facilement dedans. Quelques agrafes de bureau pourront fixer cet ensemble.

Reste ensuite à préparer la boisson pour les attirer.

Cette recette nous est donnée par les apiculteurs eux-mêmes (trouvé sur le Net) car en principe, elle a l'avantage de ne pas attirer les abeilles butineuses mais seulement ces gros voraces de frelons asiatiques.

 

     Voici la préparation : 125 ml de bière, 125 ml de vin blanc et enfin 50 cl de sirop de cassis. Ce qui nous donne grosso modo un grand verre de jus sirupeux. A mettre dans la bouteille que l'on suspend à une branche d'arbre. Préférence pour des arbres fruitiers s'il y en a sur le terrain.

 

     Si vous habitez dans une région où la pluie est fréquente, il sera bien vu d'ajouter au-dessus de la bouteille, une demie-bouteille (coupée en long cette fois) fixée elle aussi avec un bout de fil de fer qui peut servir en même temps à la suspendre. Ainsi la pluie ne tombera pas dedans en diluant le breuvage servant d'appât.

Voilà, simples et gratuits, avec ces pièges vous participerez vous aussi à la sauvegarde de nos pollinisateurs les plus précieuses, les abeilles, ainsi que le fruit de leur travail : le miel !

 

 

Qu'on se le dise et bon vent…!

 

 



16/01/2024
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres