Le Trésor Des Kerguelen

Le Trésor Des Kerguelen

625 A choisir entre connexion WiFi ou Filaire…

Trucs & Astuces précédent…

Trucs & Astuces suivant…

 

 

 

 

625 A choisir entre connexion WiFi ou Filaire…

 

 

     Bon nombre de nos appareils numériques ont la possibilité désormais de fonctionner pour des liaisons entre eux, soit par la fonction sans fil, le fameux WiFi (ou le Bluetooth qui est en fait, un "WiFi bis"...), ou soit encore par la bonne vieille liaison "filaire", la très ancienne et classique connexion par câble (Ethernet ou RJ45, Série, USB, Type-C, HDMI, etc...). On parle "d'appairage" entre les appareils. Et là je suis toujours autant étonné de constater que la majorité des personnes choisissent d'emblée la liaison WiFi (ou le Bluetooth qui est un "WiFi bis"), le "sans fil" donc (wireless) ! Je me suis toujours demandé le pourquoi de ce choix car d'un point de vue purement technique, ce choix est et restera pour longtemps encore le "mauvais", enfin, "le moins bon"…Bon, c'est vrai, parfois le Bluetooth est obligatoire...

Pourquoi donc…?

 

     Eh bien, en plus, plusieurs raisons à cela…

 

- En tout premier la fonction WiFi demande d'un point de vue fonctionnement technique des circuits électroniques annexes car on l’oublie un peu vite mais ce sont des ondes courtes de très haute fréquence (THF) émises en l'air par rayonnement. Il faut donc "fabriquer" cette fréquence porteuse en tout premier (la WiFi) et y ajouter des signaux internes qui eux serviront effectivement à notre demande (travail effectif à effectuer). Ce travail de fréquence porteuse (WiFi soit une Frq de 2,4 GHz) demande du matériel supplémentaire, fragile et complexe ainsi que des antennes pour rayonner cette porteuse THF. Dans les ordis portables par exemple, on trouve deux antennes minuscules et invisibles (de 32 mm) logées dans les bords internes verticaux de l'écran. Donc difficultés sup et complexification des systèmes et du matériel.

 

- En second, et là encore beaucoup de gens l'ignorent, ces ondes WiFi sont facilement perturbées par d'autres appareils fonctionnant sur les mêmes bandes de fréquences ou très proche. Il pourra donc y avoir interférences de signaux (parasitage intempestif…) entre ces différents appareils, sans le savoir pour vous mais vraiment nocif aux liaisons. Et parfois certains de ces appareils seront plus exigeants et/ ou importants que d'autres (f de la puissance rayonnée ou de la qualité de leurs circuits !)… C'est par exemple, le cas du four à micro-ondes en cuisine ou des nombreux appareils de surveillance type "Babyphone" ou aide d'urgence aux personnes âgées, etc. Mais de nombreux autres appareils fonctionnent encore sur ces fréquences comme les appareils "connectés" et toutes sortes de télécommandes (garage ou portail de résidences, mais aussi en agricole ou dans l'industrie ces appareils THF foisonnent et leur portée est bien souvent inconnue ! Donc perturbations possibles par parasitage venant de l'extérieur vers votre appareil.

 

- En trois... Là cette fois, le problème ne viendra pas de vous mais de l'extérieur. En effet si un pirate informatique tente de forcer votre accès à votre Box ou Ordi, eh bien, il pourra ne le faire que par WiFi, bien évidement. Et si votre WiFi est éteint sur votre Box et/ou votre ordi, il ne pourra jamais se substituer au câble Ethernet (RJ45) pour y entrer. Bon ce cas restera probablement très rare mais on ne peut pas l'ignorer totalement. Donc dans le doute d'une attaque de hacker sur votre réseau, ne pas utiliser le WiFi sera donc une très bonne protection par anticipation. Et si vous êtes plusieurs à vous connecter sur la Box, il existe des multiplexeurs sur lesquels on peut brancher plusieurs câbles RJ45... Se rappeler qu'il existe déjà 4 connecteurs RJ45 sur une Box en standard.

 

- Mais en dernier il reste encore une grande inconnue, ce sera les effets physiologiques engendrés par les ondes de ces émetteurs THF car qui dit rayonnements électromagnétiques dit aussi conséquences environnementales sur les êtres vivants (...et nous en faisons partie !). Et là, c'est la grande inconnue... Dans ce domaine totalement ignoré par les fabricants, il y a les "pro" et il y a les "anti" conséquences, comme dans beaucoup de choses nouvelles. Mais en attendant des études sérieuses et poussées sur ce domaine des ondes ultra-courtes, certaines personnes ressentent un mal-être au point de ne pas pouvoir supporter de vivre près d'antennes à rayonnements THF (la téléphonie 4&5G sont dans ce cas aussi). Ce sont ces personnes dites électro-sensibles qui sont obligées de trouver des "zones blanches" (absence totale d'ondes THF) pour vivre tellement, ces rayonnements leur sont insupportables (douleurs et mal-être diffus mais persistant). Conclusion : il se passe bien quelque chose avec ces ondes très courtes en agissant sur tout le "monde organique" pour que des êtres vivants ressentent ce genre d'ennuis.

 

     Un cas d'école, proche ou similaire à ces ennuis, subsiste dans notre département du 44 où par exemple, les animaux et les agriculteurs habitants près de grandes éoliennes (Nozay, Saffré, Abaretz…) sont touchés depuis plus de 10 ans par un mal inconnu et pour le moment toujours inexpliqué malgré les études et de nombreuses expertises faites sur le terrain !!! Personnellement, je suis persuadé qu'on ne recherche pas dans le bon domaine technique "incriminé" sur la production de ce mal. On fait des recherches de fuite de courant baladeur dans le sol, alors que pour moi ce sont des ondes infrasoniques qui sont générées par les pales de ces énormes moulins à vent, dans l'air ambiant donc aussi sur tout ce qui vit devant, autour ! Quand on se tient à leur pied, on entend très bien d'ailleurs le flap-flap (devenant vite insupportable si on reste planté là, devant…) généré par le passage de la pale devant leur pied-pylône ! Conclusion, ce n'est pas dans le sol qu'il faut chercher "quelque chose de maléfique" mais dans l'air ambiant proche et tenter de visualiser les vortex qui sont émis en trains ininterrompus face au plan de rotation de ces "engins de mort".../… En aéronautique d'ailleurs on connaît bien ces " puissants vortex marginaux" qui sont à l'origine de "l'effet de sol" sur nos avions… C'est plutôt par là, qu'il faudrait chercher...mais là, bien évidemment, c'est bien plus complexe que de mesurer dans le sol un éventuel potentiel baladeur (quelle idiotie de faire cela !). C'est Robert Tocquet qui serait content de m'entendre, enfin de lire ces lignes... Lui qui a démêlé en son temps, tant de phénomènes complexes de métaphysique (insolubles en apparence !)...

 

Alors pour en revenir aux fréquences WiFi qui touchent aussi la téléphonie 4G & 5G (plages de frq identique !), eh bien faute de preuve, on peut se prémunir de souci à venir en favorisant nos connexions en filaires en lieu et place de ces liaisons WiFi. Pour le moment, ces ondes sont comme la foi, on l'a ou pas, on y croit ou pas ! Mais perso, dans le doute et en attendant mieux, je préfère m'abstenir le plus possible.

 

N.B. Autre chose, pour en revenir au WiFi, complètement différente de ces ennuis éoliens, puisqu'il s'agit d'un avantage cette fois… c'est que le filaire est tout simplement 5,5 fois plus rapide au point de vue vitesse de transmission de données que le WiFi. Donc hors de ces problèmes négatifs, celui-ci, positif cette fois est un gros avantage qui fera vite oublier tout le reste comme "un encombrement de fil qui traîne sur le bureau" (on l'entend si souvent...!!!!).

 

 

Qu'on se le dise et bon vent…!

 

 

 



17/05/2024
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres